Sumireko Usami

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
宇佐見 (うさみ) 菫子 (すみれこ)
Sumireko Usami
ɯᵝsa̠mi sɯᵝmiɺ̠e̞ko̞
Sumireko Usami
Sumireko Usami dans Violet Detector
Exposez l'ésotérisme ! La première présidente du Club Hifuu
Plus de Titres des personnages
Espèce

Humaine/Doppelganger

Capacités

Perceptions extrasensorielles (PES)

Âge

Environ 22 ans, 15-16 ans en 2015 (Date de l'incident d'Urban Legend in Limbo)

Occupation

Étudiante au lycée Higashifukami, vacataire au Kourindou[1]

Résidence

Région du Kantō, Monde Extérieur

Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires
CD de Musique

Sumireko Usami (宇佐見 菫子 Usami Sumireko) est la principale antagoniste d'Urban Legend in Limbo et la principale protagoniste de Violet Detector. C'est une humaine du monde extérieur dotée de pouvoirs psychiques (PES). Elle est la première présidente du Club Hifuu.

Informations Générales[modifier]

Sumireko apparait comme boss final de Urban Legend in Limbo, et éventuellement elle devient un personnage jouable de ce même jeu.

Personnalité[modifier]

Sumireko s'est montrée extrêmement intelligente, déterminée, passionnée et hybristique à parts égales. Quant elle fait de son mieux, elle est amicale et passionnée par la vie et l'apprentissage du monde qui l'entoure. Au pire, elle peut dégénérer en entêtement et en obstination pure et simple, allant jusqu'à se mettre en grave danger pour atteindre ses objectifs.

Malgré son complexe de supériorité apparent, elle a grandi ayant un profond respect et une admiration pour les habitants de Gensokyo, se référant à beaucoup d'entre eux comme ses amis et les recherchant pour le mentorat et les conseils. Elle se décrit comme ayant été un peu solitaire avant son arrivée à Gensokyo, et elle considère que sa découverte de Gensokyo est la meilleure chose qui soit arrivée dans sa vie en raison des amitiés qu'elle y a nouées.

Elle se décrit également comme étant un chuunibyou,[2] un terme généralement utilisé de manière moqueuse, avec un sentiment de fierté personnelle, faisant allusion à ses pouvoirs psychiques et à d'autres capacités magiques. Malgré cette fierté, elle déplore que personne dans le monde extérieur ne semble être capable de comprendre sa passion pour l'occultisme et Gensokyo. Cela peut également être dû en partie à sa forte opinion, épousant ses croyances sur la "fausseté" de la culture consumériste dominante du Monde Extérieur à la moindre provocation.[3]

Sumireko semble avoir plusieurs opinions contradictoires, même si cela s'apparente moins à de l'hypocrisie, et plus comme si elle n'avait pas été en mesure de se décider pleinement sur certains sujets en raison de son inexpérience d'adolescente.

Pouvoirs[modifier]

Perception extrasensorielle

C'est une force physique, capable de divers pouvoirs associés à l'occulte, y compris, mais apparemment sans s'y limiter, la lévitation, la pyrokinésie, l'hydrokinésie, la télékinésie, la psychokinésie et la téléportation.

Doppelgänger

Après les événements d'Urban Legend in Limbo, elle développe involontairement un doppelgänger qui maintient sa présence "permanente" à Gensokyo.[4] Elle est capable de se remémorer les souvenirs du sosie ainsi que ceux de sa vie "normale" dans le Monde Extérieur, lui permettant de vivre une double vie dans les deux mondes.

Design du Personnage[modifier]

Nom[modifier]

Son nom entier est Sumireko Usami (宇佐見 菫子 Usami Sumireko). Usami (宇佐見) utilise les mêmes charactères que Renko Usami qui est connu pour être un nom de famille commun au Japon Sumireko (菫子) signifie littéralement "l'enfant violet", et est également similaire au nom de Renko qui signifie «enfant lotus», car les deux prennent leurs noms de fleurs.

Apparence[modifier]

Sumireko a les yeux bruns et les cheveux bruns mi-longs attachés en nattes. Sur sa tête, un chapeau noir avec un nœud blanc et des lunettes à monture rouge. Elle porte une jupe à carreaux violette et un haut sans manches assorti (ressemblant à une robe pull), sur un chemisier blanc à manches longues et une cravate bolo noire avec un fermoir en forme d'"Avion Quimbaya". Parallèlement à cela, elle porte des chaussettes blanches avec des nœuds et des chaussures noires. Sumireko transporte généralement un jeu de cartes de Zener, une tablette tactile marquée d'un hexagramme au dos, un smartphone dans un étui blanc avec diverses formes bleues dessus et un libérateur. Elle porte également des gants blancs et une cape noire à col haut avec un intérieur rouge inscrit avec des runes blanc rosé et une série de lignes blanches sur le bord inférieur du dos.

Son uniforme d'été semble presque identique à celui d'hiver, mais avec des manches plus courtes et plus lâches, pas de gants et un crâne à la place de l'avion Quimbaya.

Apparitions de Sumireko Usami[modifier]

Spin-offs[modifier]

Urban Legend in Limbo

Sumireko est la principale antagoniste de Urban Legend in Limbo et est le boss final de la majorité des protagonistes du scenario mode facile.

Sumireko parvient à passer par la Grande Barrière Hakurei en utilisant les Boules de cristal, qui sont des pierres spéciales recueillies à partir de Lieux mystérieux dans le Monde Extérieur. Cependant, après une courte période, elle est soudainement éjectée de Gensokyo. En apprenant de cela, Sumireko commence par de brèves excursions dans Gensokyo pour en apprendre plus à ce sujet, apparaissant à quiconque la voit comme une ombre noire inquiétante.

Sumireko conçoit rapidement un plan pour répandre des rumeurs sur les pouvoirs des Occult Balls et les disperse autour de Gensokyo pour que ses habitants puissent les trouver. Une fois que les balles sont rassemblées, elles retournent dans le monde extérieur, juste assez longtemps pour que Sumireko les reprennent avant qu'elles ne soient ramenées. Elle rentre ensuite dans Gensokyo et disperse à nouveau les balles, commençant ainsi l'incident de Urban Legend in Limbo. Son plan fonctionne pendant un certain temps, et même si elle est déconcertée de savoir pourquoi tout le monde qui sort de Gensokyo finit par la combattre, elle n'en profite pas moins.

Assez tôt, Mamizou Futatsuiwa est consciente de l'incident et élabore son propre plan: elle prétend avoir en sa possession l'occult ball de Gensokyo lorsqu'elle défie Sumireko, affirmant que cela lui permettrait de voyager sans limites entre Gensokyo et le monde extérieur. Mamizou, à la place, force Sumireko à entrer dans Gensokyo de manière «correcte», ce qui la laisse rester là, mais comme Sumireko ne sait pas comment revenir dehors, elle est bloquée dans Gensokyo.

Le mode histoire de Sumireko dans Urban Legend in Limbo prend la suite des évenements comme elle est piégée dans Gensokyo, dont les résidents tentent de lui faire peur pour lui donner une leçon. À la fin, elle est confrontée à Toyosatomimi no Miko, qui rappelle à Sumireko qu'elle peut utiliser les boules de cristal pour échapper temporairement à Gensokyo. Elle retourne dans le monde extérieur, et croyant qu'elle sera finalement tuée par le youkai de Gensokyo, elle décide que quand son temps dans le monde extérieur s'épuise, elle se sacrifiera pour, soi-disant, déchaîner la pleine puissance des boules de cristal et détruire la Grande Barrière Hakurei.

Avant d'être ramenée à Gensokyo, elle est confrontée à Reimu, qui s'est rendu compte que l'une des boules de cristal de Sumireko avait été échangée contre une autre, la Capitale Lunaire Ball, qui, si elle est activée, reliera Gensokyo avec la capitale lunaire à la place. Reimu la défait et empêche les orbes de s'activer, et à son retour à Gensokyo elle est détenue par Reimu, Mamizou et Kasen Ibaraki. Décider que Sumireko n'était plus une menace, ils la ramènent au monde extérieur. Quelques jours plus tard, Sumireko réapparaît au Temple Hakurei, Comme elle l'avait découvert depuis son départ de Gensokyo, elle pouvait y retourner dans ses rêves.

Antinomy of Common Flowers
Sprite de Sumireko dans VD

Sumireko est un personnage jouable avec un mode histoire à débloquer dans Antinomy of Common Flowers. Dans son mode histoire, elle a visité Gensokyo au mauvais moment car le Monde Onirique a été plongé dans le chaos par l'incident des Sœurs Yorigami, elle finit par être piégée là-bas en conséquence.

Elle fait équipe avec Doremy Sweet pour traverser le monde onirique et atteindre Gensokyo, après quoi elles sont chargées par Yukari Yakumo d'envoyer la propre Âme Onirique de Sumireko qui a été libérée dans le monde extérieur par l'incident. Curieusement, Sumireko rencontre d'une manière ou d'une autre "deux" de ses propres âmes onirique, mais les bat avec l'aide de Doremy. Elle se réveille ensuite dans le monde extérieur, accueillie par Doremy pour confirmer qu'elle est la vraie Sumireko.

Violet Detector
Sprite de dos de Sumireko dans VD

Sumireko est la principale protagoniste de Violet Detector . Depuis un certain temps, elle fait le même rêve étrange, dans lequel elle est constamment attaquée par les habitants du monde onirique. Elle découvre finalement que les habitants du rêve lui en veulent d'avoir un corps en chair lui permettant d'aller dans le monde réel, et Doremy Sweet lui dit qu'elle ne peut que s'attendre à ce que la situation empire. Après un certain temps, elle rencontre et se bat contre Okina Matara. Okina est impressionnée par Sumireko qui a réussi à repousser les habitants des rêves pendant un certain temps. Elle lui propose de l'aide, afin que les habitants du rêve reconnaissent sa force et qu'ils arrêtent de l'attaquer. Mais pour y parvenir, elle doit vaincre des cauchemars encore plus puissants, alors Okina prête à Sumireko des pouvoirs en plus de ses capacités psychiques, lui permettant de tromper la mort dans certaines situations.

Sumireko continue ensuite et combat de puissants cauchemars, sous la forme de puissants habitants des rêves faisant équipe contre elle. Après une semaine de combats, elle rencontre un autre Sumireko. Au cours de cette confrontation, elle se rend compte qu'elle était en fait l'Âme Onirique de la vraie Sumireko, l'autre, essaie de récupérer son corps. À ce stade, Dream Sumireko est devenue plus forte que la vraie Sumireko et est capable de la vaincre.

Okina, ne voulant prendre aucun parti dans la confrontation entre les deux Sumirekos, décide de reprendre le pouvoir qu'elle a prêté à Dream Sumireko pour rendre les choses équitables. La vraie Sumireko défie à nouveau son soi de rêve et finit par la vaincre.

Le lendemain, Sumireko se réveille dans le monde réel comme si de rien n'était, n'ayant aucun souvenir de ce qui s'est passé dans son esprit. Elle a cessé de faire ces cauchemars, mais les photos des batailles de danmaku sont toujours gravées dans la mémoire de son smartphone.

Littérature[modifier]

Sumireko a fait des apparitions dans The Grimoire of Usami, Curiosities of Lotus Asia, et Wild and Horned Hermit.

The Grimoire of Usami est un livre de spellcards, similaire au grimoire de Marisa, dans lequel elle et de nombreux autres personnages assistent à un festival de feux d'artifice de danmaku, cataloguant et critiquant des modèles de danmaku.

Dans Curiosities of Lotus Asia, Rinnosuke Morichika catalogue les épreuves et les tribulations de Sumireko alors qu'elle s'intègre dans la vie de Gensokyo, avec le développement de son sosie occulte et sa disparition pendant Violet Detector.

Dans Wild and Horned Hermit, elle fait une petite apparition pour la "Journée mondiale des OVNIS" et convoque accidentellement un OVNI dans la cour principale du Temple Hakurei.

Relations[modifier]

Reimu Hakurei & Marisa Kirisame[modifier]

Dans Urban Legend in Limbo et Curiosities of Lotus Asia, on voit fréquemment Reimu et Marisa raffoler d'elle, s'assurant qu'elle est en sécurité et essayant de l'empêcher d'avoir des ennuis. Dans une interview avec Aya Shameimaru dans Alternative Facts in Eastern Utopia, Sumireko fait référence à Reimu et Marisa comme des amies qu'elle s'est faite depuis son arrivée à Gensokyo.

Reimu admet que bien qu'elle s'inquiète de l'apparition de Sumireko à Gensokyo et de ses implications d'apparitions d'humains du Monde Extérieur traversant la barrière, Sumireko a de nouveau rendu les choses "amusantes" à Gensokyo. Marisa essaie aussi de donner des conseils sur la façon de parler aux résidents locaux.

Dans Violet Detector, Sumireko fait référence aux deux filles avec des noms informels amicaux comme "Reimu-cchi" et "Marisa-cchi", généralement utilisés entre amis proches.

Rinnosuke Morichika[modifier]

Dans Curiosities of Lotus Asia, qui est principalement racontée à travers la perspective de Rinnosuke, Rinnosuke et Sumireko parlent souvent du monde extérieur et des divers éléments qui y filtrent à travers la Grande Barrière Hakurei. Rinnosuke montre beaucoup d'attention envers Sumireko, s'inquiétant pour sa sécurité, tandis que Sumireko semble le considérer comme un bourrin, et va jusqu'à le critiquer pour ses habitudes, comme fumer des cigarettes. Malgré cela, ils semblent être de bons amis, Sumireko ayant récemment commencé à travailler "à temps partiel" à Kourindou.[5]

Mamizou Futatsuiwa[modifier]

Dans Alternative Facts in Eastern Utopia, Sumireko mentionne que Mamizou lui rend souvent visite dans le Monde Extérieur. Les détails exacts de leurs recontres ne sont pas connus, mais Sumireko laisse entendre qu'elles sont amies et que Sumireko la respecte en tant qu'aînée.

Kasen Ibaraki[modifier]

Dans Alternative Facts in Eastern Utopia, Sumireko mentionne qu'elle et Kasen sont également amies, et dit qu'elles traînent beaucoup à Gensokyo, l'appelant "Kasen-chan".

Dans Urban Legend in Limbo, Kasen exprime son ressentiment que Sumireko considère les youkai avec une attitude aussi décontractée et ludique, estimant que Sumireko devrait montrer plus de respect aux youkai. Malgré cela, il est montré dans Wild and Horned Hermit que Kasen est devenue un peu plus douce avec elle ces derniers temps.

Fujiwara no Mokou[modifier]

D'abord ennuyé, Mokou a défiée Sumireko à un duel. Les deux trouvèrent la force de l'autre admirable, et une fois le temps de Mokou passé, ils se séparèrent de manière dramatique. Plus tard, Mokou rencontra à nouveau Sumireko à Gensokyo, et la guida hors de la forêt de bambous, notamment pas aussi silencieusement que la première. Il semble que les deux sont devenus des amies rapidement.

Renko Usami[modifier]

En raison de son nom, de son apparence similaire et de sa participation à la création du Club Hifuu, elle peut avoir une sorte de relation avec Renko. Cependant, les spécificités de cette connexion sont encore inconnues. Son profil suggère qu'elle est un ancêtre de Renko, de nos jours.

Okina Matara[modifier]

Dans Violet Detector, Okina aide finalement Sumireko à résoudre sa situation de confusion entre son soi réel/rêve/sosie, mais pas avant de jouer un peu avec elle. Alors que la (vraie) Sumireko perd ses souvenirs de l'incident, on ne sait pas si elle se souvient d'Okina.

Doremy Sweet[modifier]

Dans Antinomy of Common Flowers, Doremy fait équipe avec Sumireko. Au cours de l'incident, Sumireko doit combattre à la fois son soi de rêve et son sosie occulte, qui se sont également associés pour éliminer la "vraie" Sumireko. Doremy exprime sa confusion quant à la possibilité qu'il y ait trois Sumirekos en même temps à Gensokyo, mais aide finalement Sumireko à résoudre son problème.

Shinmyoumaru Sukuna[modifier]

Sumireko trouve Shinmyoumaru adorable, prétendant vouloir en quelque sorte la ramener à la maison comme animal de compagnie, à son grand mécontentement.

Skills[modifier]

Spell Cards[modifier]

Galerie[modifier]

Covers[modifier]

Trivia[modifier]

  • La silhouette de Sumireko est présente sur la jaquette de Urban Legend in Limbo et Violet Detector, faisant d'elle (avec Cirno) les seuls personnages non-principaux à apparaître comme silhouette dans deux jaquettes de jeux Windows.
  • Sumireko est la première boss finale à être une humaine du monde extérieur de Gensokyo depuis le jeu PC-98 Phantasmagoria of Dim.Dream, qui avait Yumemi Okazaki. Sumireko a aussi des similitudes avec Yumemi à part cela; toutes deux ont un intérêt pour la magie, elles ont essayées de prendre un habitant de Gensokyo, elles ont une cape et ont des pièges pour les cacher dans leur région.
    • Elle est aussi le premier boss du jeu de combat dont le scénario en mode histoire n'est pas le dernier à être débloqué.
  • Les runes sur sa cape ne semblent pas former de mots significatifs, et certaines sont même tirées d'alphabets runiques différents (e.g. les anciennes formes des runes de "sowilo" comme écrites dans Elder Futhark et la rune "stan" utilisée par les écrivains Anglo-Saxon il y a des milliers d'années).
  • À l'intérieur des données de jeu pour Urban Legend in Limbo, on peut trouver un dossier nommé "Hanako" qui contient trois sprites d'une silhouette de Sumireko tenant son téléphone portable. Il est possible que Hanako était un nom conceptuel pour elle, ou alors c'était destiné à être son nom.
  • Antinomy of Common Flowers confirme bien qu'elle vit dans la région de Kanto. Initialement, les parents de Renko vivent à Tokyo.
  • L'une de ses palettes de couleurs alternatives dans Urban Legend in Limbo ressemble à Kid Cat Burglar dans Détective Conan.

Fandom[modifier]

Profils Officiels[modifier]

Sources Officielles[modifier]

Références[modifier]