Sumireko Usami

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
宇佐見 (うさみ) 菫子 (すみれこ)
Sumireko Usami
ɯᵝsa̠mi sɯᵝmiɺ̠e̞ko̞
Sumireko Usami
Sumireko Usami dans Antinomy of Common Flowers
Expose the Esoteric! The Secret Sealing Club's First President
More Character Titles
Age

15-16 years old (as of Urban Legend in Limbo)

Music Themes
Appearances
Official Games
Print Works
Music CDs

Sumireko Usami (宇佐見 菫子 Usami Sumireko) est la principale antagoniste de Urban Legend in Limbo. Elle est une humaine du Monde Extérieur avec des pouvoirs psychiques (ESP). Elle est la première présidente du Secret Sealing Club.

Informations Générales[modifier]

Sumireko apparait comme boss final de Urban Legend in Limbo, et éventuellement personnage jouable de ce même jeu.

Personalité[modifier]

Sumireko est une collégienne avec un complexe de suppériorité. Elle se considère au-dessus de ses pairs et ne supporte pas d'être proche de ceux qu'elle considère sous elle. Parfois remplie de bravoure et de confiance, une nuit passée à Gensokyo la change à un ton d'un peu plus humble. Après sa défaite et la fin de son incident, Sumireko acquiert un sentiment de respect pour les gens de Gensokyo et décide de poursuivre l'amitié avec eux. Malgré sa personnalité un peu naïve, elle est une jeune femme intelligente et rusée.

Pouvoirs[modifier]

Utilisation de l'ESP

Elle est psychiquement forte, une personne capable de divers pouvoirs associés au paranormal, incluant mais ne se limitant apparemment pas à la lévitation, la pyrokinésie, l'hydrokinésie, la télékinésie, la psychokinèse, la téléportation et la projection astrale.

Informations[modifier]

Nom[modifier]

Son nom entier est Sumireko Usami (宇佐見 菫子 Usami Sumireko). Usami (宇佐見) utilise les mêmes charactères que Renko Usami qui est connu pour être un nom de famille commun au Japon Sumireko (菫子) signifie littéralement "l'enfant violet", et est également similaire au nom de Renko qui signifie «enfant lotus», car les deux prennent leurs noms de fleurs.

Apparence[modifier]

Sumireko a les yeux marrons et les cheveux bruns aux épaules, attachés en tresses. Sur sa tête, un chapeau noir avec un noeud blanc avec des lunettes de vue rouges. Elle porte un uniforme scolaire composé d'une jupe à carreaux violette et d'un haut sans manches assorti (ressemblant à une robe de pull), d'un chemisier blanc à manches longues et d'une cravate bolo noire avec un fermoir en forme de "Quimbaya airplane". Parallèlement à cela, elle porte des chaussettes blanches avec des noeuds papillons et des chaussures noires. Elle porte souvent wikipedia: Zener_cards et un ordinateur tablette marqué d'un hexagramme au dos. Pendant les événements de Urban Legend in Limboelle porte également des gants blancs et une cape noire à col haut avec un intérieur rouge avec des runes.

Dans Wild and Horned Hermit il est montré qu'elle apporte son chapeau à l'école, où elle l'accroche sur le côté de son bureau. Son uniforme d'été semble presque identique à celui d'hiver, mais avec des manches plus courtes et plus lâches.

Apparences[modifier]

Jeux[modifier]

Urban Legend in Limbo

Sumireko est la principale antagoniste de Urban Legend in Limbo et est le boss final de la majorité des protagonistes du scenario mode facile.

Sumireko parvient à passer par la Grande Barrière Hakurei en utilisant les Occult Balls, qui sont des pierres spéciales recueillies à partir de Mystery Spots dans le Outside World. Cependant, après une courte période, elle est soudainement éjectée de Gensokyo. En apprenant de cela, Sumireko commence par de brèves excursions dans Gensokyo pour en apprendre plus à ce sujet, apparaissant à quiconque la voit comme une ombre noire inquiétante.

Sumireko conçoit rapidement un plan pour répandre des rumeurs sur les pouvoirs des Occult Balls et les disperse autour de Gensokyo pour que ses habitants puissent les trouver. Une fois que les balles sont rassemblées, elles retournent dans le monde extérieur, juste assez longtemps pour que Sumireko les reprennent avant qu'elles ne soient ramenées. Elle rentre ensuite dans Gensokyo et disperse à nouveau les balles, commençant ainsi l'incident de Urban Legend in Limbo. Son plan fonctionne pendant un certain temps, et même si elle est déconcertée de savoir pourquoi tout le monde qui sort de Gensokyo finit par la combattre, elle n'en profite pas moins.

Assez tôt, Mamizou Futatsuiwa est consciente de l'incident et élabore son propre plan: elle prétend avoir en sa possession l'occult ball de Gensokyo lorsqu'elle défie Sumireko, affirmant que cela lui permettrait de voyager sans limites entre Gensokyo et le monde extérieur. Mamizou, à la place, force Sumireko à entrer dans Gensokyo de manière «correcte», ce qui la laisse rester là, mais comme Sumireko ne sait pas comment revenir dehors, elle est bloquée dans Gensokyo.

Le mode histoire de Sumireko dans Urban Legend in Limbo prend la suite des évenements comme elle est piégée dans Gensokyo, dont les résidents tentent de lui faire peur pour lui donner une leçon. À la fin, elle est confrontée àToyosatomimi no Miko, qui rappelle à Sumireko qu'elle peut utiliser les Occult Balls pour échapper temporairement à Gensokyo. Elle retourne dans le monde extérieur, et croyant qu'elle sera finalement tuée par le youkai de Gensokyo, elle décide que quand son temps dans le monde extérieur s'épuise, elle se sacrifiera pour, soi-disant, déchaîner la pleine puissance des boules occultes et détruire la Grande Barrière Hakurei.

Avant d'être ramenée à Gensokyo, elle est confrontée à Reimu, qui s'est rendu compte que l'une des Occult Balls de Sumireko avait été échangée contre une autre, la Lunar Capital Ball, qui, si elle est activée, reliera Gensokyo avec la capitale lunaire à la place. Reimu la défait et empêche les orbes de s'activer, et à son retour à Gensokyo elle est détenue par Reimu, Mamizou et Kasen Ibaraki. Décider que Sumireko n'était plus une menace, ils la ramènent au monde extérieur. Quelques jours plus tard, Sumireko réapparaît au Hakurei Shrine, Comme elle l'avait découvert depuis son départ de Gensokyo, elle pouvait y retourner dans ses rêves.

Antinomy of Common Flowers

Sumireko est un personnage jouable avec un mode histoire à débloquer dans Antinomy of Common Flowers. Dans son histoire elle est coincée dans le Monde des rêves et essaie désespérément de partir. Elle fait équipe avec Doremy Sweet traverser le Monde du Rêve puis Gensokyo, pour finalement quitter le monde extérieur pour découvrir que non seulement son moi originel du monde des rêves s'est emparé de sa place dans le monde réel, mais qu'un autre clone d'elle a défié les deux autres Sumirekos.

Relations[modifier]

Fujiwara no Mokou[modifier]

D'abord ennuyé, Mokou a défiée Sumireko à un duel. Les deux trouvèrent la force de l'autre admirable, et une fois le temps de Mokou passé, ils se séparèrent de manière dramatique. Plus tard, Mokou rencontra à nouveau Sumireko à Gensokyo, et la guida hors de la forêt de bambous, notamment pas aussi silencieusement que la première. Il semble que les deux sont devenus des amies rapidement.

Renko Usami[modifier]

En raison de son nom, de son apparence similaire et de sa participation à la création du Secret Sealing Club, elle peut avoir une sorte de relation avec Renko. Cependant, les spécificités de cette connexion sont encore inconnues. Son profil suggère qu'elle est un ancêtre de Renko, de nos jours.

Skills[modifier]

Spell Cards[modifier]

Gallerie[modifier]

Informations Additionnelles[modifier]

  • la silhouette de Sumireko est présente sur la jaquette de Urban Legend in Limbo
  • Sumireko est la première boss finale à être une humaine du monde extérieur de Gensokyo depuis le jeu PC-98 Phantasmagoria of Dim.Dream, qui avait Yumemi Okazaki. Sumireko a aussi des similitudes avec Yumemi à part cela; toutes deux ont un intérêt pour la magie, elles ont essayées de prendre un habitant de Gensokyo, elles ont une cape et ont des pièges pour les cacher dans leur région.
    • Elle est aussi le premier boss du jeu de combat dont le scénario en mode histoire n'est pas le dernier à être débloqué.
  • Les runes sur sa cape ne semblent pas former de mots significatifs, et certaines sont même tirées d'alphabets runiques différents (e.g. les anciennes formes des runes de "sowilo" comme écrites dans Elder Futhark et la rune "stan" utilisée par les écrivains Anglo-Saxon il y a des milliers d'années).
  • À l'intérieur des données de jeu pour Urban Legend in Limbo, on peut trouver un dossier nommé "Hanako" qui contient trois sprites d'une silhouette de Sumireko tenant son téléphone portable. Il est possible que Hanako était un nom conceptuel pour elle, ou alors c'était destiné à être son nom.
  • Antinomy of Common Flowers confirme bien qu'elle vit dans la région de Kanto. Initialement, les parents de Renko vivent à Tokyo.

Fandom[modifier]

Official Profiles[modifier]

Official Sources[modifier]

References[modifier]