Jizou

De Touhou Wiki
(Redirigé depuis Statue Jizo)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Jizou (地蔵), ou Ksitigarbha dans le Bouddhisme, est un bodhisattva prenant l'apparence d'un moine bouddihsme. Au Japon, il est vu que le bodhisattva de la mort, gardien des enfants et déité principale des morts jeunes. Il est aussi gardien des voyageurs. On trouve souvent des statues de lui près des routes et des cimetières.

Les Jizou dans Touhou

Dans Oriental Sacred Place, Marisa Kirisame ramasse un jizou du bord de la route et l'amène au Sanctuaire Hakurei. Reimu Hakurei lui répond qu'il ne peut l'aider pour son désir de longue vie, de chance ou de bonnes affaires, contrairement à ce pourquoi Byakuren Hijiri les utilise, car il n'y a pas de dieu à l'intérieur. Les deux filles le laissent près de l'arbre des Trois Fées, ce que celles-ci comprennent comme une balise de trésor.[1]

Peu après, Komachi Onozuka vient l'examiner. Elle prévient Reimu et Marisa qu'il est inutile là où il est. Marisa est convaincu de le retirer quand elle apprend que l'Enfer pourrait se venger sur elle. Alors qu'elle approche le jizou, elle tombe dans un trou creusé par les Trois Fées pour trouver ledit trésor, recevant la vangeance des Enfers.

Au cours de l'histoire, Komachi remarque qu'Eiki Shiki, Yamaxanadu était à l'origine une jizou qui a finalement reçu suffisamment de foi pour devenir une Yama.[2] D'après Hieda no Akyuu, presque tous les Yama étaient anciennement des jizou.[3]

Plus tard dans Oriental Sacred Place, la route vers le Temple Myouren est montrée couverte de jizou.[4]

Dans Impossible Spell Card, la Statue Jizou (身代わり地蔵) est l'un des objets de triche de Seija Kijin.

Narumi Yatadera, une statue jizou de la Forêt de la Magie, est devenue consciente grâce aux pouvoirs magiques de la forêt. On ne sait depuis quand exactement elle l'est, mais comme elle est déjà proche de Marisa Kirisame lors de son apparition, elle l'est sans doute depuis bien avant Hidden Star in Four Seasons.

Références