Spell card

De Touhou Wiki
(Redirigé depuis Spell Card)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un exemple de Spell Card dans Ten Desires : Throwing Dishes "Mononobe's Eighty Sake Cups"

Les Spell cards (スペルカード Superukādo) (souvent abrégées en "Spells") jouent un rôle important dans la création de puissants sorts. Durant l'utilisation d'une Spell Card, les capacités offensives et défenses de l'utilisateur augmentent grandement. Dans certains cas, l'utilisateur devient complètement invincible durant toute l'utilisation. Cependant, l'utilisateur ne peut utiliser que le sort indiqué à l'avance sur sa carte, limitant leur utilité générale.

Spell Cards en jeu[modifier]

Dans les jeux Touhou Project, les Spell Cards se manifestent de diverses façons.

Dans les jeux de tir, les Spell Cards agissent comme source de danmaku par les ennemis ; ils lancent alors un pattern spécifique d'attaque tandis que le joueur tente de les esquiver. Elles ont toute un nom, qui utilisent typiquement des guillemets (「exemple」). La Spell Card contient une barre d'énergie qui doit en général être vidée pour que la Spell Card soit vaincue. Elles sont normalement utilisées par les boss et les mini-boss des stages et jamais par un ennemi de stage classique. Elles sont aussi utilisée comme des "bombes" par le joueur pour lui sauver la vie ; il reste alors invincible quelque temps et envoie un grand nombre de projectiles.

Sur l'interface du jeu, les Spell cards ennemies sont clairement affichées. Un effet sonore est joué, le nom apparaît à l'écran avec un portrait de l'utilisateur, et le fond change pour un décor associé au boss en question. Depuis Perfect Cherry Blossom, un fin cercle blanc apparaît aussi autour de l'utilisateur et réduit petit à petit en taille jusqu'à la fin du temps limite. C'est un cercle distinct du grand cercle rouge qui apparaît autour des boss, qu'ils utilisent une Spell ou non.

Dans les jeux de combat, les Spell cards existent généralement comme "supers" (attaque à condition spéciale, à gros dégâts, et à haute priorité utilisée dans les jeux de combat 2D). De plus, dans les modes histoire, elles agissent comme attaques spéciales des ennemis. Dans Scarlet Weather Rhapsody et Touhou Hisoutensoku, en plus des Spell cards, deux autres types de cartes sont utilisés : les system cards (qui sont les mêmes pour tout le monde), et les skill cards (qui affectent les coups spéciaux du personnage choisi).

Les Spell Cards sont sans doute le premier cas de noms particuliers et personnalisés donnés aux patterns d'attaque des jeux de tir. De nombreux fans de danmaku ont apprécié cette touche supplémentaire, car cela montrait l'intérêt de ZUN pour ces patterns spéciaux. Ce fait reste vrai dans les jeux de combat de Twilight Frontier. Le premier boss à utiliser le système était Rumia dans Embodiment of Scarlet Devil.

Système des Spell Cards[modifier]

Il est spécifié dans Perfect Memento in Strict Sense que le système de Spell Cards a été développé par Reimu Hakurei (cependant, comme le premier brouillon est écrit par un youkai, la question se pose) et utilisé pour la première fois durant l'Incident de la Brume Écarlate. Elles ont été créées pour donner une chance aux youkai les plus faibles et aux humains de gagner, ainsi que pour donner un moyen aux youkai de vaincre le Temple Hakurei dans un duel égal. La raison est explicitée dans Silent Sinner in Blue, où Marisa Kirisame convainc Watatsuki no Yorihime d'utiliser les règles de Spell Cards pour rendre les duels justes et, comme y répond Yorihime, pour éviter un bain de sang.

Dans Silent Sinner in Blue, Marisa Kirisame les décrit dans des termes similaires à un duel habituel : il faut esquiver l'attaque de son adversaire ou en être détruit. Cependant, la différence entre les Spell cards et un duel normal est que "la plus magnifique gagne. C'est un duel psychologique." Reisen Udongein Inaba clarifie dans le chapitre 6 de Cage in Lunatic Runagate que "magnifique" signifie notamment sans coup bas. Les règles de Spell cards semblent donner les conditions d'un duel chronométré où sont définis : équipement utilisé, temps limite, conditions de victoire et de défaite et restrictions (notamment pour ce qui est de l'esquive).

Les Spell Cards ne semblent cependant pas limitées à la magie. Sanae Kochiya est capable d'appeler le pouvoir d'un dieu, tandis que Nitori Kawashiro ou Marisa peuvent utiliser un équipement spécial, comme le Mini-Hakkero. Tout ce qui peut être utilisé comme attaque compte comme Spell Card, y compris les objets du quotidien. Kogasa Tatara lance des parapluies dans certaines de ses Spell et Minoriko Aki utilise des pommes de terre. Ne pas avoir un tel équipement unique empêche de créer des Spell Cards uniques. Si Marisa n'avait pas son Hakkero, elle ne pourrait pas utiliser son Master Spark.

Certains personnages ne sont pas du genre à utiliser des Spell cards, comme Rinnosuke Morichika.

Les Spell Cards sont originellement décrites comme des morceaux de papier contenant les descriptions des spells en question (ainsi que de l'approbation de la prêtresse) dans Perfect Memento in Strict Sense. Immaterial and Missing Power présente une interprêtation concrète de cet élément : avant de pouvoir être utilisée, une Spell Card doit être annoncée, ce qui assombrit l'écran et montre une animation du personnage faisant fleurir la carte. Aujourd'hui, cependant, la série ignore cette idée et traite les Spell Cards comme de simples sorts nommés, malédictions, et autres attaques similaires.[1]

Trivia[modifier]

  • Au début, les catégories de Spell Cards étaient plus verbeuses - plutôt que de simplement être le type suivi du kanji fu (, "signe", "amulette"), les noms étaient "Amulette de [type]" (○の御札).[2] Le seul cas restant est dans le menu de Embodiment of Scarlet Devil, qui réfère les types de tir sélectionnables ainsi et demande au joueur de choisir une amulette.

Voir Aussi[modifier]

Références[modifier]