Raiko Horikawa

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
堀川 (ほりかわ)  雷鼓 (らいこ)
Raiko Horikawa
hoɽʲikawa ɽaiko
Raiko Horikawa
Raiko Horikawa dans Double Dealing Character
La percussionniste fantastique
Plus de Titres des personnages
Espèce

Tsukumogami

Capacités

Mener toute sorte de rythme

Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires

Raiko Horikawa (堀川 雷鼓 Horikawa Raiko) est un tsukumogami, transformé à partir d'un tambour taiko. Elle apparait en tant que boss de Stage Extra de Double Dealing Character.

Informations Générales[modifier]

Bien que né à l'origine comme un tsukumogami d'un tambour de taiko, Raiko emprunte maintenant «l'énergie magique» des batteurs modernes du monde extérieur, c'est pourquoi elle utilise une batterie moderne.

Personnalité[modifier]

Dans tous les dialogue de Raiko, elle semble simplement vouloir être libre. Elle est décontractée et ne pense pas beaucoup à voler la magie du monde extérieur. À la fin du stage extra, elle se lie d'amitié avec le personnage principal, elle n'a donc pas vraiment de mauvaise intention, bien qu'elle insiste pour garder sa liberté de faire du bruit pendant les concerts.

Histoire[modifier]

Raiko est née d'un tambour taiko qui était devenu un tsukumogami à travers l'âge, mais parce qu'elle était fréquemment utilisée et appréciée, elle n'était pas un tsukumogami vengeur. Au cours des événements de Double Dealing Character, Raiko a remarqué une puissance étrange entrer dans son corps et un désir de vengeance contre ceux qui l'utilisaient. Malgré sa férocité, Raiko se rendit vite compte que le nouveau pouvoir qu'elle ressentait venait de l'utilisation du maillet magique par Shinmyoumaru Sukuna et que cela ne durerait pas éternellement. Craignant qu'elle ne perde sa liberté retrouvée lorsqu'elle n'aura plus son pouvoir, elle s'efforce de trouver un remplaçant approprié.

Prenant un risque plutôt important, elle a abandonné son vieux tambour de taiko pour une nouvelle batterie et de nouvelles baguettes, nettoyant son corps du pouvoir du Maillet Magique et la rendant autosuffisante en prétendant que son nouveau pouvoir vient des magiciens qui vivent dans le monde extérieur. Elle a enseigné cette méthode aux autres objets temporairement habilités, tels que Benben Tsukumo et Yatsuhashi Tsukumo, s'assurant qu'elles seraient en mesure de garder leur liberté quand le pouvoir du Maillet Magique se serait dissipé.

Depuis lors, elle a supposément travaillé avec sa camarade tsukumogami pour créer un paradis pour que les objets puissent vivre librement.

Design du Personnage[modifier]

Nom[modifier]

Son nom de famille Horikawa signifie littéralement «fossé et rivière». Le thème que ZUN implique avec ceci est incertain. Il y a "Le Tambour des Vagues d'Horikawa" (堀川波鼓), un joururi morceau composé par Monzaemon Chikamatsu, le thème de ce qui est comme la « vengeance » d'un mari contre sa femme ayant eu une aventure avec un autre homme. Il est également probable que selon Otogi-zoushi "Issunboushi," Horikawa est le nom de famille d'Issunboushi, dont la progéniture était Shinmyoumaru et Raiko a décidé d'agir. Son prénom, Raiko, est composé des kanji pour "tonnerre" et "tambour". Le kanji utilisé pour "percussion japonaise" (鼓) est aussi le deuxième kanji du mot "taiko" (太鼓). "Raiko" est un ensemble de percussions portées par Raiden sur le dos, il est utilisé pour "foudre" ou "tonnerre" - la pression de l'air brutale et le bruit fort et soudain du tonnerre peuvent rappeler aux gens une grosse caisse.

Apparence[modifier]

Dans l'artwork officiel de Raiko Horikawa, elle est vue avec de courts cheveux roux ondulés, des yeux rouges et une chemise noire avec des hachures croisées rouges qui est nichée dans une courte jupe blanche. Elle porte également une petite cravate mauve et un manteau de sport blanc à manches longues. Elle a des chaussures pourpre-noires avec laçage rouge et de grands maillets de tambour sur le dos d'eux. Raiko est également assise sur ses tambours magiques, décorés de motifs de fleurs blanches. Le tom basse est notamment détaché du reste de l'ensemble de la batterie.

Apparitions de Raiko[modifier]

Jeux[modifier]

Double Dealing Character
Sprite de Raiko dans DDC

Quand Reimu trouve Raiko dans la tempête, elle explique comment elle est née en tant que tsukumogami sous la puissance du Maillet Magique, mais a réussi à changer sa propre source d'énergie. Elle décide de se battre contre Reimu pour la tester. Après avoir été vaincue, elle explique un peu plus sur la magie derrière les tsukumogamis (et les objets en général), et Reimu, un peu sympathique avec sa situation, dit qu'elle ne chassera plus les objets et l'abandonnera.

Marisa est très surprise du genre d'expertise magique que Raiko doit avoir pour changer sa propre source d'énergie. Raiko explique un peu comment ça se passe, et Marisa la laisse partir après avoir promis de ne pas nuire aux humains, et part ensuite réparer son propre Mini-Hakkero.

Marisa attaque Raiko, alors que son Mini-Hakkero se débrouille tout seul. Après que Raiko soit vaincue, Marisa la laisse partir, insistant sur le fait qu'elle n'a aucun désir pour la magie du monde extérieur. Raiko explique que l'outil dépend de l'utilisateur: si l'utilisateur est méchant, alors l'outil le sera également. Marisa le prend à cœur.

Sakuya s'approche de Raiko, la lame à la main, pour essayer de se débarrasser des deux problèmes d'un coup. Cependant, Raiko a déjà changé sa source d'énergie et cherche à la tester. Après avoir été vaincue, elle note que la lame semble aimer sa «souffrance», et propose à Sakuya de l'imprégner de plus de puissance magique. La domestique refuse, cependant, car elle craint que si la lame devenait un tsukumogami, elle serait beaucoup trop forte.

Quand Sakuya rencontre Raiko au milieu de la tempête, la domestique lui propose d'enlever le pouvoir magique et de la transformer en outil. Raiko a d'autres projets et se bat contre Sakuya pour tester sa nouvelle source d'énergie. Après avoir noté que tandis que de simples outils peuvent flotter entre Gensokyo et le monde réel, un tsukumogami pourrait ne pas suivre les mêmes règles, Sakuya propose à nouveau d'enlever son pouvoir magique, ce que Raiko refuse.

Spin-offs[modifier]

Impossible Spell Card

Après avoir apparemment lu le journal du tengu au sujet d'un amanojaku malfaisant, elle devient l'un des nombreux youkai et humains assez forts pour essayer d'arrêter Seija Kijin au 5ème jour. Elle utilise des spell cards qui sont considérées comme impossibles à esquiver. Son but étant d'empêcher Seija d'abuser du pouvoir du Maillet Magique et d'abuser des nombreux outils et objets qu'elle utilisait pour tromper ses cartes de sorts.

Relations[modifier]

Benben et Yatsuhashi Tsukumo[modifier]

Raiko était celle qui avait dit aux sœurs Tsukumo comment convertir leur source d'énergie à l'écart du pouvoir du Maillet. Cependant, on ne sait pas grand-chose de leur relation, à part que Raiko cherche des youkai tsukumogami comme elle.

Relations Mineures[modifier]

Reimu Hakurei, Marisa Kirisame, et Sakuya Izayoi

Après avoir combattu l'héroïne, Raiko devient presque toujours amicale avec elle. Elles promettent de ne pas l'exterminer et généralement la laisse tranquille, même quand elle donne un concert en direct.

Sœurs Prismriver

Depuis Alternative Facts in Eastern Utopia, Raiko Horikawa a rejoint le groupe des Prismriver.

Spell Cards[modifier]

Trivia[modifier]

  • Le symbole sur les petits tambours est un Mitsudomoe. On pense que Mitsudomoe représente les trois divisions primaires du Shinto, qui sont "l'homme", "la Terre" et "le ciel", ils sont aussi associés au dieu de l'éclair.Raiden.
  • Les pads de batterie hexagonaux rappellent le Simmons SDS-V, le premier kit de batterie électronique disponible dans le commerce, et populaire dans les années 1980.
  • Les Spellcards "Blue Lady Show" et "Pristine Beat" de Raiko tournent pour suivre un rythme, en créant une mélodie. Le taux de tir est seulement légèrement plus lent que le rythme de battement de son propre thème.

Fandom[modifier]

Profils Officiels[modifier]

Sources Officielles[modifier]