Okina Matara

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
摩多羅 (またら) 隠岐奈 (おきな)
Okina Matara
Matara Okina
Okina Matara en tant que boss extra de Hidden Star in Four Seasons
L'ultime, l'absolue déesse secrète
More Character Titles
Species

Dieu secret

Abilities

Créer des portes sur le dos de n'importe quoi
Manipulation de l'énergie vitale
Manipulation de l'énergie mentale

Age

Plus vieille que Gensokyo lui-même

Occupation

Sage; maintient la balance de Gensokyo

Location

Plaine des back-doors

Music Themes
Appearances
Official Games
Print Works

Okina Matara (摩多羅 隠岐奈 Matara Okina) est l'antagoniste principale de Hidden Star in Four Seasons. Elle est une déesse secrète, et fait parti des Sages de Gensokyo.

Informations générales[modifier]

Okina fait sa première apparition en tant que boss final et de stage extra dans Hidden Star in Four Seasons.

Un dieu caché aux multiples facettes et rôles, elle n'a pas été vue jusqu'aux événements de Hidden Star in Four Seasons. En tant que sage, elle a aidé à créer Gensokyo. Actuellement, elle maintient la balance et le protège du Monde extérieur.

Personalité[modifier]

Elle est montrée comme étant l'image qu'on se représente d'un dieu, n'ayant aucune merci pour ceux qui ne la respectent pas et bénit ceux qui la vénère. Même si elle est décrite comme "cachée", sa véritable forme est bien celle qu'elle montre en publique, un mix chaotique de plusieurs dieux. Durant et après les événements de l'Incident des 4 saisons, sa personnalité est montrée comme étant ostentatoire, confidente, et orgueilleuse, faisant des démonstrations magnifiques de ses pouvoirs pour attirer l'attention sur elle. Okina montre une certaine pitié envers ses servantes, voulant les libérer de leur position. (Il n'est pas vraiment sûr de ce qu'elle pense à propos de cela, cependant, comme il a été dit dans Hidden Star in Four Seasons, elle n'a peut-être jamais voulu les remplacer en premier lieu.)

Capacités[modifier]

Créer des portes sur le dos de n'importe quoi

Okina peut créer des portes à l'arrière de tout, même des êtres vivants. Les portes agissent comme des portails et lui permettent de voyager où elle le souhaite ou d'envoyer quelque chose ailleurs. Créer une porte sur un être vivant lui permet d'accéder à l'énergie dudit être vivant. Le l'Incident des 4 saisons a commencé lorsqu'Okina a donné de la force aux habitants de Gensokyo en versant de l'énergie de vie dans les portes sur le dos. L'effet a été particulièrement prononcé lorsque Okina a fait la même chose avec des fées, des êtres intrinsèquement liés à la nature. Ceux qui ont les portes d'Okina sur leur corps sont capables de se renforcer en récupérant de l'énergie saisonnière. Okina peut retirer l'énergie saisonnière de ceux qui utilisent ses portes et les expulser de la Plaine des back-doors. Elle est incapable de collecter l'énergie du "doyou", la période entre les saisons, car cela lui ferait du mal. Chaque être à Gensokyo a une porte saisonnière correspondante. Par exemple, des fées comme Cirno et Eternity Larva devraient avoir des portes d’été (bien que, dans le cas d’Eternity, sa porte corresponde à doyou, ce qui implique qu’elle pourrait ne pas être une fée du tout). Il se peut que les portes saisonnières soient interpersonnelles même au sein des espèces, mais Reimu et Marisa (les deux humains) ont des portes saisonnières différentes sous forme de printemps et d’hiver, respectivement.

Les portes peuvent servir de portails et se connecter au système extra-dimensionnel par lequel un certain nombre d'autres portes de la création d'Okina sont accessibles. Ces portes se connectent toutes à divers endroits de Gensokyo et il semble que tout le monde puisse y accéder. On ignore actuellement si Okina peut contrôler qui peut franchir ses portes. Cependant, elle est en mesure de lui interdire l'accès à tout moment, conformément au Scénario extra d'Aya dans Hidden Star in Four Seasons.


Manipulation de l'énergie de vie et de l'énergie mentale

Okina possède la capacité de manipuler à la fois l’énergie vitale et l’énergie mentale. Elle prête ce pouvoir à ses serviteurs Satono Nishida (énergie mentale) et Mai Teireida (énergie vitale). Les deux sont décrites comme des "extensions" du pouvoir d'Okina. Le profil d'Okina indique qu'elle a soudainement acquis ces capacités à un moment donné, probablement avant la création de Gensokyo.

Okina utilise principalement l’énergie vitale pour altérer la nature. Dans Hidden Star in Four Seasons, elle a versé de l'énergie vitale dans le dos des résidents de Gensokyo, les alimentant temporairement. Lorsque les fées de Gensokyo ont été "améliorées", les saisons ont commencé à fluctuer énormément à travers le monde. L'énergie saisonnière ainsi créée peut également être manipulée par Okina. Dans le Chapitre 42 de Wild and Horned Hermit, Okina s'est révélé être capable de créer des youkai en utilisant l'énergie vitale. Elle a créé Aunn Komano en ouvrant une porte sur une statue komainu et en y injectant de l'énergie vitale, transformant ainsi l'esprit divin de la statue en un être vivant. Dans le même chapitre, elle propose de la faire ressortir afin que les fleurs puissent fleurir, affirmant qu'elle contrôle directement les saisons. Elle déclare également avec fierté qu'elle peut recréer l'intégralité de Gensokyo si elle le souhaite. Dans cette optique, il semble que la manipulation de l’énergie vitale d’Okina lui permette de créer de la vie ou de vivre à sa guise.

La manipulation de l’énergie mentale d’Okina n’a jamais été démontrée ni mentionnée jusqu’à présent, de sorte que ses mécanismes sont inconnus. Cela peut cependant avoir à voir avec la dévotion que Mai et Satono ont pour elle.

Informations de background[modifier]

Nom[modifier]

Son nom complet est Okina Matara (摩多羅 隠岐奈). Le premier kanji dans Okina, 隠 (o), signifie "caché". 岐 (Ki) pourrait signifier "carrefour" ou "théâtre". 奈 (na) peut se référer à Naraka (Naraku 奈落), la version hindoue et bouddhiste de l'enfer (également appelé Jigoku 地獄 au Japon), ou au "sous-sol d'un théâtre". Au total, Okina (隠岐奈) se traduit par quelque chose comme "théâtre caché de l'enfer" ou "carrefours cachés [en] enfer/sous-sol d'un théâtre".

Il est à noter que 隠岐 (oki) sonne de manière similaire à 奥 (oku allumé. "À l'arrière"). De plus, Okina (隠岐奈) est homophone avec Okina (翁 lit. "vieil homme"), le nom d'un masque, utilisé dans les performances Noh, Kyogen et Sarugaku. Dans les représentations religieuses bouddhistes japonaises, le masque représente un dieu god du même nom souvent confondu avec Matarajin. Matara (摩多羅) provient des trois premiers kanji de Matarajin (摩多羅神 lit. "Dieu de matara") et constitue la transcription japonaise du pluriel sanskrit pour "mère", "mā́taraḥ" (मातर). Ainsi, les kanji de Matara / Matarajin n’ont aucune signification réelle en plus d’imiter les sons du "mā́taraḥ" étranger. Matarajin contient le pluriel sanskrit pour mère en son nom en raison de son association avec plusieurs divinités féminines, notamment, le dakini, Dakiniten, Benzaiten, Ena-Tenjin, Hariti (Kishimojin), Mahakali, Kenro Jijin/Kenro Jiten (Prithvi), et principalement le Saptamatara/Saptamatrika (Shichimoten).[1][2][3]

Nom d'Okina par rapport aux îles Oki

Les deux premiers kanji dans Okina, 隠岐 (oki), constituent le nom des Oki Islands (隠岐諸島). L'histoire du White Hare of Inaba aurait eu lieu dans les îles Oki. Dans cette histoire, le dieu Okuninushi aide le lièvre à se soigner lui-même après avoir constaté qu'il était écorché. On dit qu'Okuninushi est identique au dieu Daikokuten, qui est la version japonaise du dieu indien Shiva, Mahakala.[3] Au début, Mahakala / Daikokuten était associé à une suite de démoniaques, notamment le dakini et les sept mères (Saptamatara/Shichimoten). La première fois que le nom "Matarajin" est apparu dans les écritures japonaises, il était utilisé pour décrire un dieu yashajin démoniaque (夜叉神 lit. "dieu yaksha") de Toji, qui semble être calqué sur Mahakala. Plusieurs textes bouddhistes identifient Mahakala / Daikokuten et Matarajin comme étant le même.[2] Fait intéressant, Lafcadio Hearn (qui est liée à un autre personnage) a écrit une partie de Aperçu du Japon inconnu lors d'une visite aux îles Oki. Les îles contiennent également Myokensan (妙見山 lit. "Montagne Myoken") et deux de ses lieux de culte, 妙見神社 (Myoken-jinja lit. "Myoken Shrine") et 妙見堂 (Myoken-ji lit. "Myoken Temple"). Myoken est une autre divinisation du Grande Ourse reliée à Matarajin.

Nom d'Okina par rapport à Kunado no Kami et Dosojin

Le 岐 (ki) dans Okina peut provenir de Kunado no Kami (岐の神 lit. "Dieu[x] des carrefours") et de son dérivé, Dosojin (道祖神 lit. "dieu de la route ancestrale"), également appelé Chimata no Kami (岐の神). Les deux types de dieux sont associés et identifiés à Matarajin car leur objectif est de lutter contre la peste et de supprimer les obstacles, ce dont Matarajin est également responsable. Dosojin partage également le titre de Shukujin (宿神 lit. "dieu intérieur", "dieu du destin") avec Matarajin. De plus, Kunado no Kami et Dosojin sont liés au rituel Koshin (庚申), pratiqué de manière intensive par les moines des temples et sanctuaires du [[wikipedia:Mont Hiei|Mont Hiei] ], le centre du Bouddhisme Tendai et le berceau de l'image moderne de Matarajin.

Origine[modifier]

Elle est basée sur Matara-jin (摩多羅神), un obscure dieu à plusieurs facettes, principalement de la secte Tendai, introduite par Ennin. Souvent vue avec ses deux servantes, Teireita et Nishita, Matara-jin a été nommée avec plusieurs noms, associée avec plusieurs autres choses.

Design[modifier]

Elle a des longs cheveux blonds avec des yeux jaunes, la couleur de ses yeux change à l'orange dans le stage Extra. Elle porte un tabard jaune orné avec un pattern de constellation d'étoile représentant le Big Dipper. Elle porte une robe verte avec des bottes noires, sur sa tête, un chapeau à trois pointes.

Dans son portrait sur le stage 6, elle est représentée sur un "trône", portant un tambour similaire à un miroir. Le trône a une porte installée sur le dos de celui-ci, dont sortes des flammes représentant chacune une des 4 saisons.

Dans l'extra Stage, elle n'a plus son trône et miroir, mais les flammes sont toujours présentes. A la place, elle porte une...porte dans ses mains devant elle, elle le personnage à travers, ce qui peut laisser penser une volonté de briser le 4ème mur en regardant directement le joueur, en imaginant que la porte représente l'écran du joueur.

Histoire[modifier]

Jeux[modifier]

Hidden Star in Four Seasons
Okina's final stage boss sprite dans HSiFS
Okina's extra stage boss sprite dans HSiFS

Okina sort de l'obscurité, voulant trouver des remplaçants pour ses servantes, Satono et Mai. Elle demande à ses servantes de placer des portes sur le dos des autres et de leur donner de la puissance, pour tester leur pouvoir et savoir si ils sont assez puissants pour être les servants d'Okina. Les fées touchées ont chamboulé les saisons, ce qui a fait que l'héroïne a commencé à agir. Jugeant l'héroïne pas assez puissante, elle est battue par Okina en prenant la puissance des saisons qu'elle a eu jusqu'à maintenant et les éjecter de son monde en utilisant la "porte des saisons" placée sur le dos de l'héroïne. Après avoir récupéré les essences des saisons mortes à la place, empêchant Okina de l'éjecter à nouveau, le joueur réussi à la battre. Cependant, le vrai but d'Okina est simplement de sortir et de montrer sa véritable puissance, pour se forger une place dans le coeur et les pensées de tout Gensokyo encore une fois.

Violet Detector

Okina confronte Sumireko Usami dans le Monde des Rêves. Elle est fascinée par son entêtement et décide de l'aider en lui donnant quelques pouvoirs. Quand la Sumireko qu'elle a aidé retrouve sa vraie elle, la vraie Sumireko, Okina lui reprend sa puissance qu'elle lui a donné afin d'obtenir un combat fair-play.

Littérature[modifier]

Wild and Horned Hermit, chapitre 42

Okina se montre à la dernière fête pour observer les fleurs de la saison au Temple Hakurei après l'incident des 4 saisons. Elle est venue spécialement pour que les gens parlent d'elle, comme si faire en sorte que sa présence soit connue de tous était son but.

Relations[modifier]

Satono Nishida et Mai Teireida

Servantes loyales d'Okina. Vaisseaux de sa puissance, elles agissent comme des extensions à son pouvoir, elles obéissent aveuglément à ses ordres. Elle ne semblent pas capable de poser des questions de tout façon. Elles deviennent de moins en moins humaines à cause de l'influence des pouvoirs d'Okina, elles ont une mémoire limitée de leur passé, mais gardent leur personnalités. Okina cherche à les remplacer, jugeant qu'elles ne sont plus utiles ou alors qu'elle en a pitié. Cependant, après avoir échoué à en trouver d'autres, elle dit qu'elle préfère finalement les garder. Satono et Mai ne savaient même pas qu'elles cherchaient leurs successeurs.

Sages de Gensokyo[modifier]

Yukari Yakumo

Il est dit dans le scénario Extra de Reimu dans Hidden Star in Four Seasons que les deux sont familières entre elles et que Yukari a aidé Reimu à battre Okina en l'aidant à utilisé la frontière entre les saisons pour la combattre. Okina a reconnu le mode opératoire de Yukari, Reimu disant qu'elle ne voyait pas la logique derrière les mesures que Yukari prenait.


Kasen Ibaraki

Dans le chapitre 42 de Wild and Horned Hermit, Kasen révèle à Aya Shameimaru qu'Okina est une de ses plus vieilles connaissances, elle a également commenté sur le fait que sa rencontre avec elle est le fruit de la malchance.

Gallerie[modifier]

Spell Cards[modifier]

Informations additionnelles[modifier]

Fandom[modifier]

Profil Officiel[modifier]

Sources officielles[modifier]

Références[modifier]

  1. [1] "闇の摩多羅神/Yami no Matarajin" de Minato Kawamura
  2. 2,0 et 2,1 [2] "Protecteurs et prédateurs: Dieux médiévaux du Japon, volume 2" de Bernard Faure
  3. 3,0 et 3,1 [3] "Daikokuten Iconography" de Mark Schumacher