Mononobe no Futo

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
物部 (もののべ)   () 布都 (ふと)
Mononobe no Futo
mononobe no ɸɯ̥to (♫)
Futo Mononobe
Mononobe no Futo
Mononobe no Futo dans Antinomy of Common Flowers
La Shikaisen du Japon ancien
Plus de Titres des personnages
Espèce

Praticienne taoïste prétendant être une shikaisen

Capacités

Manipulation du feng shui

Âge

Plus de 1400 ans

Résidence

Grand Mausolée du Palais des Rêves‎, Village Humain[1]

Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires

Mononobe no Futo (物部 布都) est une shikaisen, ancienne ermite pratiquant le taoïsme. Elle possède la capacité de manipuler le feng shui et est originaire de l'ère Asuka.

Informations Générales[modifier]

Futo se dresse d'abord contre le joueur au stage 5 de Ten Desires, en plus d'être une partenaire de soutien pour le boss du stage 6. Plus tard, elle devient un personnage jouable dans Hopeless Masquerade, était un boss du 9ème jour dans Impossible Spell Card et est apparue dans Urban Legend in Limbo , encore une fois en tant que personnage jouable.

On pense généralement qu'elle est une shikaisen, ce qui signifie qu'elle était autrefois une ermite qui a tenté de dépasser la durée de vie physique d'un humain en prenant les qualités des morts. Elle a essentiellement abandonné son corps et transféré son âme dans un objet (on dit qu'il s'agit d'une assiette). En tant que shikaisen, elle est capable de prendre un grand nombre de formes, mais elle préfère l'apparence traditionnelle qu'elle avait de son vivant, par opposition à la décision de Toyosatomimi no Miko d'opter pour une forme plus moderne.

Dans son profil officiel, ZUN la répertorie comme une "taoïste s'identifiant comme une shikaisen", mais cela peut être déduit dans son histoire ainsi que de son article dans Symposium of Post-mysticism qu'elle est une véritable shikaisen.

Personnalité[modifier]

Futo est décrite comme étant douce dans l'âme, mais incapable de s'adapter aux temps modernes de Gensokyo en général. Hieda no Akyuu souligne dans Symposium of Post-mysticism qu'à cause de cela, elle a une personnalité extrêmement "ermite". Même dans les temps anciens, elle s'accrochait au taoïsme plutôt qu'au bouddhisme, indiquant une aversion pour le changement et une préférence pour les anciennes méthodes. Elle est amicale envers les humains, allant même jusqu'à les sauver à l'occasion, mais hostile envers les youkai pour une raison quelconque. Toyosatomimi no Miko la décrit comme un chat effrayé, bien que sa "peur" des statues bouddhistes l'ait amenée à les brûler (ainsi que les temples) jusqu'au sol (en tant que chef du clan Mononobe).

Dans son discours, elle s'exprime dans une langue japonaise archaïque. À la première personne, elle utilise wa (, prononm archaïque pour "je") et à la deuxième personne, onushi (おぬし, pronom archaïque pour "vous"). Dans son discours et sa conduite, elle attache zo () à la fin de ses phrases pour l'emphase, ce qui est un peu démodé en langue japonaise. Sur cette base, il ne serait pas difficile de penser qu'elle est probablement née il y a longtemps et qu'elle a une certaine aura de noblesse, ne disant jamais rien de sauvage ou de décalé.

Elle dit des choses qui indiquent qu'elle pourrait avoir tendance à mal comprendre les autres, par exemple elle a automatiquement pensé que l'héroïne de Ten Desires était venue lui demander une bénédiction afin de se rétablir. Ainsi, elle est une manifestation de «l'enfant idiote», cela peut être lié à la façon dont elle prend sa défaite en général, louant parfois l'héroïne. Après les batailles, elle fait toujours l'excuse qu'elle n'a pas montré sa vraie force.

Pouvoirs[modifier]

Manipulation du feng shui

Futo est apparemment capable de manipuler le feng shui. Cette capacité est mentionnée dans Symposium of Post-mysticism, où il est dit que c'est un pouvoir que Futo a acquis avant d'étudier le taoïsme et qu'en raison des similitudes en termes d'adoration de la nature, c'est quelque chose de presque identique au Shinto. Le Feng shui est le flux du qi, en particulier le flux du qi selon l'environnement. Manipuler le feng shui, c'est appliquer un traitement au milieu environnant et modifier artificiellement le flux de qi, c'est quelque chose qui manipule le destin et la fortune. Bien qu'il ait un effet important sur les choses fixes comme les villes et les maisons, son effet est mince sur les choses qui bougent activement, comme les personnes et les animaux.

En termes d'applications pratiques, Futo semble capable de manipuler les veines de dragon pour changer le sol à proximité,[2] maîtrisant le feu,[3] le vent,[4] et l'eau,[5] et même abaisser le montant de la fortune dans une zone déterminée.[6]

Occupation[modifier]

Futo sert actuellement Toyosatomimi no Miko et réside dans le Grand Mausolée du Palais des Rêves tout en pratiquant le taoïsme.

Possessions[modifier]

Une assiette est mentionnée comme l'objet que Futo a utilisé pour transférer son âme afin de devenir un shikaisen, elle semble porter plusieurs assiettes dans Hopeless Masquerade. De plus, on la voit monter sur un bateau pendant certaines de ses spell cards dans Ten Desires, Hopeless Masquerade et Impossible Spell Card.

Histoire[modifier]

Futo est originaire du clan Mononobe, largement connu pour être un clan adorant le shintoïsme. Cependant, elle était en fait une adoratrice du taoïsme. Elle a décidé de pratiquer son taoïsme en secret, car il manquait de pouvoir politique du fait que n'importe qui peut suivre la formation requise pour devenir ermite. Toyosatomimi no Miko l'a finalement approchée et a proposé un plan : Miko pacifierait la nation sous le bouddhisme, mais elle et Futo mourraient et renaîtraient en tant que shikaisen. Futo a accepté et a réussi à s'allier avec le clan Soga pour les amener à suivre aveuglément le bouddhisme.

Après que le clan Mononobe eut vent de cela, une guerre religieuse s'ensuivit entre eux et le clan Soga. Le clan Mononobe a finalement été vaincu après de nombreuses batailles acharnées qui ont détruit de nombreux temples et artefacts bouddhistes, ainsi la nation fut unie sous le bouddhisme.

Une fois les batailles terminées, Futo a finalement tenté le processus de devenir un shikaisen en « mourant ». Miko a rapidement emboîté le pas et elles se sont toutes les deux retrouvées à Gensokyo.

Design du Personnage[modifier]

Futo, telle que vue dans Symposium of Post-mysticism

Origine[modifier]

Le Clan Mononobe était une famille qui a mené une bataille politique féroce avec le Clan Soga au sujet du bouddhisme. En particulier, Soga no Umako et Mononobe no Moriya étaient deux courtisans très influents de l'empereur Bidatsu et son frère, l'emperor Yōmei, qui était le père du Prince Shoutoku. Youmei et Shoutoku étaient tous deux des partisans du bouddhisme, ce qui a conduit à la victoire d'Umako, dont les forces ont tué Moriya et ses alliés lors de la Bataille de Shigisan en 587.

Parmi les Mononobe, il existait Futsuhime (布都姫), qui était la petite sœur de Mononobe no Moriya. Dans le Nihon Shoki, elle était la femme de Soga no Umako, bien que son nom n'y ait jamais été mentionné. Mais selon le livre, Umako "a tué gratuitement Moriya en exécutant le complot de sa femme". Ainsi, selon ce récit, Futsuhime était une collaboratrice du clan Soga et une traîtresse des Mononobe, malgré sa lignée. De plus, Umako et sa femme auraient donné naissance à Tojiko no Iratsume. D'autres documents historiques racontent des récits différents. Par exemple, dans le Sendai Kuji Hongi, elle était mariée à l'emperor Sushun et plus tard à Mononobe no Nieko no Muraji, qui était le petit frère de Mononobe no Moriya et le petit demi-frère de Futsuhime.

Bien qu'il soit assez clair que Futo s'inspire de Futsuhime dans ses actions, selon ZUN dans une interview, "Bien que leurs noms soient similaires, ce sont des personnes différentes".

Nom[modifier]

Son nom complet est Mononobe no Futo (物部 布都). Elle prend le nom de Mononobe (物部) en tant que membre du clan Mononobe. Son prénom, Futo (布都 lit. "ville/capitale/métropole"), est dérivé du nom Futsuhime (布都姫), sur lequel son nom était basé.

Apparence[modifier]

Dans son artwork de Ten Desires, Mononobe no Futo a les yeux gris, les cheveux gris et est vêtu d'un uniforme qui ressemble aux vêtements de l'ère Heian comme un kariginu (狩衣 , lit. "tenue de chasse") ou un suikan (水干, lit. "séché à l'eau"), modifié avec l'ajout d'une jupe violette, avec un eboshi (烏帽子) au sommet de sa tête. Les kariginu ou suikan étaient portés comme vêtements de tous les jours par les hommes Kuge (公家 "les gens de la cour impériale") à l'ère Heian. Les rubans enroulés autour de différentes parties de sa tenue (c'est-à-dire son cou, ses chaussures, son chapeau et ses manches) correspondent tous aux cinq couleurs du Feng Shui. [7]

Apparitions de Futo[modifier]

Jeux[modifier]

Ten Desires
Sprite de Futo TD

Lorsque l'héroïne atteint le Grand Mausolée du Palais des Rêves au Stage 5, Futo apparaît, ayant renaît en tant que shikaisen. Elle défie l'héroïne, pensant qu'elle est la dernière épreuve à surmonter dans sa résurrection. Après sa défaite, cependant, elle se rend compte que les esprits divins affluent en fait dans le mausolée en prévision de la résurrection de Toyosatomimi no Miko plutôt que de la sienne.

Spin-offs[modifier]

Hopeless Masquerade

Futo s'approche initialement du Temple Hakurei après que Miko ait vaincu Reimu Hakurei au combat, cherchant une explication. Cependant, Reimu s'enferme dans son temple et Futo finit par combattre Marisa Kirisame à la place. Après être sortie victorieuse, elle s'approche de Koishi Komeiji pour la même raison. Elle se rend ensuite au Temple Myouren, où elle révèle son objectif à Ichirin Kumoi - que leurs religions respectives s'unissent pour le bien commun des personnes souffrantes. Ichirin insiste sur le fait qu'elle est sous le contrôle de Byakuren Hijiri et qu'elles n'ont pas besoin de l'aide d'une taoïste. Après que Futo l'ait vaincue, elle est impressionnée et l'invite à se convertir. Ichirin refuse, incitant Futo à mentionner le fait qu'elle boit de l'alcool.

Futo erre alors vers la Montagne Youkai, ayant réalisé que Miko avait déjà résolu l'incident. Là, elle rencontre Nitori Kawashiro, qui démonte son stand. Futo s'enquiert des détails de la bataille de Nitori avec Miko, mais Nitori ne se soucie pas moins de la guerre de religion. Cela l'incite à tenter de convertir Nitori, mais après avoir vaincu le kappa, Nitori décide que si elle devenait une croyante, elle serait probablement une shintoïste plutôt qu'au taoïste, au grand désarroi de Futo. Alors que Futo retourne au Village Humain, elle rencontre Miko elle-même et elles s'engagent dans la bataille. Cependant, c'était en fait Mamizou Futatsuiwa déguisée, et après que Futo ait perdu toute sa popularité en la battant, elle combat Mamizou sous sa vraie forme. Après l'avoir à nouveau vaincue, Mamizou explique qu'elle ne s'occupait que des humains et que quelqu'un est derrière tout cette histoire.

Futo rencontre Hata no Kokoro cette nuit-là, qui essaie de comprendre quoi faire de son temps le temps que Miko crée un nouveau masque d'espoir pour elle. Les deux finissent par se battre d'une manière ou d'une autre. Après l'avoir vaincue, Futo retourne au mausolée, où Miko explique qu'elle fabrique un nouveau masque pour Kokoro. Futo est douteuse.

Impossible Spell Card

Après avoir apparemment lu le journal du tengu au sujet d'un amanojaku malfaisant, elle devient l'un des nombreux youkai et humains assez forts pour essayer d'arrêter Seija Kijin au 9ème jour. Elle utilise des spell cards qui sont considérées comme impossibles à esquiver.

Urban Legend in Limbo
Attention: Cette section est une ébauche et nécessite plus d'informations. Si vous pouvez contribuer de quelque façon que ce soit, s'il vous plaît, faites-le.

Futo décide de rassembler les boules de cristal comme le fait sa maîtresse, mais en laissant les personnes fortes à Miko. Après avoir rencontré Ichirin Kumoi et Reimu Hakurei, Futo bat Fujiwara no Mokou et obtient six des boules. Elle tombe sur Byakuren Hijiri, qui prétend vouloir prouver que les rumeurs en cours sur les boules ne sont que des mensonges.

Antinomy of Common Flowers

Dans Antinomy of Common Flowers, Futo, aux côtés de Ichirin Kumoi, assiste Toyosatomimi no Miko et Byakuren Hijiri dans leur enquête sur la Possession Parfaite. Contrairement à la plupart des équipes, Futo se relaient avec Ichirin pour être la maîtresse de la possession. Après quelques combats, Futo se fatigue et s'endort pendant qu'Ichirin la possède, et par conséquent, les deux partagent le même rêve dans le Monde Onirique.

Au coucher du soleil, lorsqu'elles retournent au Temple Myouren, elles défient leurs chefs pour avoir une chance de reprendre l'enquête et de vaincre elles-mêmes les coupables de l'incident.

Relations[modifier]

Toyosatomimi no Miko[modifier]

Futo a été la fidèle serviteur de Toyosatomimi no Miko depuis avant la guerre de religion entre le shintoïsme et le bouddhisme. Après leur mort pour devenir shikaisen ensemble et leur réapparition dans Gensokyo, elles restent ensemble. Symposium of Post-mysticism dit qu'elles agissent généralement à l'unisson.

Soga no Tojiko[modifier]

Leurs profils officiels indiquent que Futo et Soga no Tojiko s'entendent pour la plupart, malgré leurs origines d'ennemis dans la guerre de religion. Elles semblent unis par le fait qu'elles détestent toutes les deux le bouddhisme. Dans Symposium of Post-mysticism, il est révélé que la raison pour laquelle Soga est un fantôme est que Futo l'a trompée lorsqu'elles sont devenues shikaisen, après lui avoir tenu rancune pendant les guerres de religion. Soga, cependant, ne semble pas avoir de problème à être un fantôme.

Relations Mineures[modifier]

Reimu Hakurei, Marisa Kirisame, Sanae Kochiya & Youmu Konpaku

En raison de son incompréhension des autres, elle est rapidement arrivée à des conclusions la première fois qu'elle a rencontré Reimu, Marisa, Sanae et Youmu. Par exemple : avec Reimu, elle pensait qu'elle était devenue un sujet expérimental pour une récupération complète ; avec Sanae, elle pense que Sanae est venue la livrer au paradis; et avec Youmu, elle pensait qu'elle était un shikaisen (ermite mort ayant atteint le nirvana), et continue donc de penser que Youmu est un ermite même après la bataille.

Fujiwara no Mokou

Mokou s'intéresse à Futo après avoir appris qu'elle avait également "auparavant connue la mort". Mokou est ravie à l'idée de rencontrer d'autres immortels et la rend visite au Grand Mausolée du Palais des Rêves.

Galerie[modifier]

Artworks[modifier]

Sprites[modifier]

Skills[modifier]

Spell Cards[modifier]

Trivia[modifier]

  • Ses vêtements - une tenue de type kariginu avec la partie supérieure en blanc - ressemblent à des vêtements typiques deépoque Heian, ou à un uniforme stéréotypé d'un onmyouji dans la culture pop japonaise. La forme "masculine" de SinGyoku porte des vêtements similaires.
  • En raison de la localisation des fangames qui font partie de Play, Doujin!, elle est internationalement connue sous le nom de Futo Mononobe.
  • Dans certains articles de sites de jeux sur le fangame Touhou Genso Wanderer, le nom de Futo était mal orthographié en tant que Ruto.

Fandom[modifier]

Profils Officiels[modifier]

Sources Officielles[modifier]

Voir Aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Symposium of Post-mysticism: Mononobe no Futo
  2. Hopeless Masquerade - Spell Card de Mononobe no Futo: Standing Mountain skill
  3. Hopeless Masquerade - Spell Card de Mononobe no Futo: Liuren Holy Fire skill, Blaze Sign "Taiyi True Fire" Inferno Reformation Spell Cards
  4. Hopeless Masquerade - Spell Card de Mononobe no Futo: Combination Wind and Wind's Ominous Hole skills Wind Sign "Miwa Plate Storm" Spell Card
  5. Hopeless Masquerade - Spell Card de Mononobe no Futo: Water-Embracing Plates
  6. Hopeless Masquerade - Spell Card de Mononobe no Futo: Fate "Gate Opening for Catastrophe"
  7. Who's Who of Humans and Youkai in Gensokyo - Mononobe no Futo and Soga no Tojiko