Mizue no Uranoshimako

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
水江 (みずえ)   () 浦嶋子 (うらのしまこ)
Mizue no Uranoshimako
Mizue no Urashimako, Mizue no Urashimanoko, Urashima Tarou (浦島 太郎 () )

Pas d'image

Espèce

Humain

Âge

Plus de 300 ans, décédé

Occupation

Pêcheur

Apparitions
Œuvres Littéraires

Mizue no Uranoshimako (水江 浦嶋子) apparaît au chapitre 3 de Cage in Lunatic Runagate dans un flash-back, raconté par Watatsuki no Toyohime et Watatsuki no Yorihime.

Design du Personnage[modifier]

Origine[modifier]

Mizue no Uranoshimako est également connu sous le nom de Urashima Tarō (浦島 太郎), un pêcheur qui a été emporté par le vent vers Ryūgū-jō (竜宮城/龍宮城), le palais sous-marin de Ryūjin (龍神 lit. dieu dragon). Là, il a rencontré Ryuujin et sa fille, Otohime, il y resta trois jours, se languissant de son village, revint et trouva que trois cents ans s'étaient écoulés. Désespéré, il ouvrit une boîte que lui avait donnée Otohime, sur laquelle son âge revint, et mourut.

Aujourd'hui, Urashima-jinja à Ine, Kyoto sur la péninsule de Tango lui est dédié, et le terme dilatation du temps est parfois appelé l'effet Urashima.

Nom[modifier]

Le nom d'Urashima Taro apparaît pour la première fois au 15ème siècle, dans le livre de l'Otogizoshi, mais l'histoire d'Uranoshimako est bien plus ancienne, puisqu'elle remonte au 8e siècle. Ces œuvres plus anciennes, le Nihon Shoki, Man'yoshu, et Tango no Kuni Fudoki (丹後国風土記), font tous référence à Tarou comme Uranoshimako. Cela est dû à un changement dans les coutumes japonaises d'attribution des noms ; dans les époques précédentes, -ko (enfant) était utilisé pour les noms masculins et féminins, alors que plus tard, il s'agissait surtout d'un élément de nom féminin, remplacé par -tarou (grande jeunesse) dans les noms de garçons.

Apparitions d'Uranoshimako[modifier]

Cage in Lunatic Runagate

Après qu'Eirin Yagokoro ait prévenus les sœurs de l'invasion prochaine de youkai de la Terre racontée dans Silent Sinner in Blue, Watatsuki no Toyohime et Watatsuki no Yorihime surveillent la Mer de la Tranquillité à la recherche de signe. Pendant ce temps, elles commencent à se souvenir d'Uranoshimako, un pêcheur d'il y a 1500 ans, qui a vu une tortue avec une carapace de cinq couleurs. Il a poursuivi la tortue et a plongé dans la mer pour l'attraper, mais son bateau avait disparu. S'accrochant à la tortue, il se retrouva bientôt dans la Mer de la Tranquillité sur la Lune. Pensant que la capitale lunaire était la terre légendaire d'Hourai, il est arrivé sur la terre ferme et a été trouvé par une Toyohime curieuse, qui l'a laissé rester.

Au lieu d'Hourai, ou de la Capitale Lunaire, elle lui dit que c'était le Palais du Dragon. Il est resté trois ans dans le "Palais du Dragon", mais a commencé à avoir envie de rentrer chez lui. Toyohime craignait qu'il ne parle de la capitale aux Terriens et en informa Eirin, qui suggéra de le tuer. Les sœurs étant trop sensibles pour cela, il fut décidé de le placer en stase cryogénique et de le renvoyer à un moment où personne ne se souviendrait de qui il était, trois cents ans dans le futur.

De retour dans son village, personne ne se souvenait de qui était Uranoshimako, et il sombra dans le désespoir. À ce moment-là, Eirin, qui vit maintenant sur Terre avec Kaguya, envoya à Uranoshimako un tamakushigi. Dès qu'il l'ouvrit, son corps vieillit instantanément et il devint vieux et frêle. Cependant, avec la preuve de son voyage, les villageois le traitèrent avec révérence. Son histoire parvint jusqu'à l'Empereur Junna, qui pensa que c'était une preuve d'Hourai et voulut le voir, mais Uranoshimako était alors mort et Junna construisit un temple en son honneur.

Au final, Uranoshimako a renforcé la foi du peuple dans le pays d'Hourai, dans la capitale lunaire, et a fait prendre conscience à toutes les autorités de l'époque de la majesté de son peuple, et a été considéré comme un dieu. Pendant ce temps, les Watatsuki ont appris une leçon sur le fait de ne plus accueillir de voyageurs perdus après cela, et se disent moins naïves et moins gentilles qu'elles ne l'étaient lorsqu'elles ont accueilli Uranoshimako.

Relations[modifier]

Watatsuki no Toyohime (Hôtesse)
Watatsuki no Yorihime (Hôtesse)

Sources Officielles[modifier]