Miyoi Okunoda

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
奥野田 (おくのだ) 美宵 (みよい)
Miyoi Okunoda
mʲijoi okɯnoda
TLE - Miyoi Okunoda.jpg
Miyoi Okunoda dans Lotus Eaters
La Tête d'Affiche de Geidontei, le Pub Fantaisie
Plus de Titres des personnages
Espèce

Zashiki-warashi

Capacités

Manipulation des souvenirs

Occupation

Tête d'affiche

Résidence

Geidontei, Village Humain

Apparitions
Œuvres Littéraires

Miyoi Okunoda (奥野田 美宵 Okunoda Miyoi) est une zashiki-warashi travaillant au Bar Geidontei et est la principale protagoniste de Lotus Eaters.

Informations Générales[modifier]

Miyoi apparaît comme la principale protagoniste dans Lotus Eaters avec Reimu Hakurei et Marisa Kirisame. Elle est une zashiki-warashi qui réside à Geidontei et possède la Gourde Ibuki pour voir le monde en dehors du bar, tentant des fêtes un peu partout.

Personnalité[modifier]

Miyoi est une personne très émotive dans l'ensemble. Elle est principalement optimiste et amicale lorsqu'elle travaille au pub. Cependant, elle a un côté espiègle, qui se manifeste souvent lorsqu'elle manipule des souvenirs. Elle est également connue pour être facilement agitée lorsqu'un dilemme se présente.

Pouvoirs[modifier]

Manipulation des souvenirs

Miyoi peut manipuler les souvenirs de n'importe qui tant qu'ils sont ivres. Jusqu'à présent, il a été démontré qu'elle pouvait provoquer des hallucinations, créer de faux souvenirs et faire oublier certains événements.[1]

Occupation[modifier]

Elle est la tête d'affiche de Geidontei. Cela signifie qu'elle représente le bar. Elle ne semble pas être la propriétaire du bar, mais elle est vue en train de servir les boissons aux clients, elle est donc considérée comme la serveuse.

On ne sait pas depuis combien de temps elle travaille là, mais elle a mentionné qu'elle avait vécu avant que le bar ne s'appelle Geidontei et avant qu'il n'ait son propriétaire actuel, après que Suika ait dit à Miyoi qu'elle possédait la gourde Ibuki sans permission.[2]

Design du Personnage[modifier]

Nom[modifier]

Son prénom est Miyoi (美宵), et signifie "belle soirée". Son nom de famille, Okunoda (奥野田), pourrait être une référence à la cave japonaise du même nom.

Apparence[modifier]

Miyoi a des cheveux roses et des yeux verts. Sa queue de pie droite a la forme d'un crochet. Elle porte un chapeau bleu en forme de baleine et un tablier bleu avec un dessin stylisé d'une baleine. La baleine est le symbole de Geidontei. Sa chemise est bleu clair et à manches longues avec des rubans croisés sur la poitrine, les manches sont généralement retroussées lorsqu'elle travaille. Sa jupe est violette avec des papiers rouges et blancs collés dessus, ressemblant à la gourde Ibuki.

Avant de posséder la gourde Ibuki, elle portait un kimono court au lieu d'une chemise et d'une jupe. Le kimono avait des motifs de nuages.

Apparitions de Miyoi[modifier]

Littérature[modifier]

Lotus Eaters

Miyoi est présentée en train de rassurer les clients du Geidontei, inquiets d'un enlèvement humain, en leur disant qu'aucun youkai ne vient au pub et en leur offrant du saké. Le soir, elle se rend au sanctuaire Hakurei pour offrir des légumes cuits à l'étouffée lors d'une fête, mais en secret, elle manipule les souvenirs des participants à la fête en leur donnant des hallucinations d'un ancien sanglier. Le lendemain matin, Miyoi rencontre Reimu et lui annonce que l'humain qui avait disparu a été retrouvé et qu'il retourne au pub. Elle lui fait ensuite un signe d'au revoir avant de préciser qu'elle reviendra la prochaine fois qu'un banquet sera organisé. Miyoi revient au Sanctuaire en proposant une nouvelle fois des légumes en ragoût, mais elle est rapidement retenue par Reimu dès qu'elle la voit. Elle raconte alors à tout le monde qui elle est et comment elle a pu rencontrer Suika et entrer dans la gourde Ibuki.

Au cours de l'histoire, Miyoi rencontre Mamizou et Aya et après s'être liés d'amitié avec eux, elles décident d'ouvrir le Geidontei en tant que boîte de nuit youkai, le nommant Sanshoku Geidontei.

Relations[modifier]

Les habitués du Sanshoku Geidontei

Tout au long de Lotus Eaters, Miyoi s'est liée d'amitié avec quelques youkai qui sont ses clients. En plus d'être de bons compagnons de boisson, ils aident Miyoi à résoudre tous les dilemmes qu'elle rencontre.

Suika Ibuki

Au début, Miyoi s'est installé dans la Gourde Ibuki sans la permission de Suika pour pouvoir voir le monde en dehors de Geidontei. Suika est consciente de cela mais laisse Miyoi faire ce qu'elle veut pendant un certain temps. Après avoir interrogé les motivations de Miyoi, elles s'entendent assez bien et parviennent à un accord : Suika laissera Miyoi rester dans la Gourde Ibuki quand elle le voudra et, en retour, Miyoi gardera Geidontei ouvert tard quand Suika s'y arrêtera.

Mamizou Futatsuiwa

Miyoi a d'abord rencontré Mamizou en mauvais termes car Mamizou voulait expulser Miyoi du Geidontei en la menaçant de révéler son secret et de ruiner ainsi l'image du pub. Lorsqu'elle a appris qu'elle n'avait fait cela que pour ouvrir un pub réservé aux youkai après les heures d'ouverture avec l'aide de Suika, elle a été ravie d'entendre cela et d'accepter les conditions.

Aya Shameimaru

Aya avait l'intention de révéler l'identité de Miyoi au public, ce qui a effrayé la jeune femme. Après avoir changé d'avis, Miyoi était heureuse de l'avoir comme cliente.

Relations Mineures[modifier]

Propriétaire de Geidontei

Sa relation avec le propriétaire est un mystère. Miyoi dit à Marisa qu'il n'est probablement pas au courant qu'elle travaille là-bas, mais Marisa mentionne qu'il lui a parlé comme s'il était sa "petite-fille", ce à quoi Miyoi ne répond pas directement, mais émet un sourire étrange. [3]

Galerie[modifier]

Covers[modifier]

Illustrations[modifier]

Captures d'écran[modifier]

Trivia[modifier]

Hakurei Shrine collapsed and needs rebuilding Attention: Cet article est une ébauche et nécessite plus d'informations. Si vous pouvez contribuer de quelque façon que ce soit, s'il vous plaît, faites-le.

Références[modifier]

  1. Lotus Eaters - Chapitre 9
  2. Lotus Eaters - Chapitre 6
  3. Lotus Eaters - Chapitre 3