Miko

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
"Miko" redirige ici. Pour le personnage, voir Toyosatomimi no Miko.

Le terme jeune fille du sanctuaire (巫女 miko), également appelé shaman, fait spécifiquement référence aux filles au service de la religion shinto. Elles vivent et travaillent dans un sanctuaire shinto. Les miko sont généralement vierges et suivent divers rites de pureté et de chasteté, et subissent diverses formes d'entraînement physique et mental. Elles pratiquent également des rituels de scellement et de purification, qui sont fortement formels et symboliques, et sont utilisés pour bénir, purifier ou exorciser les esprits vengeurs.

L'instrument rituel emblématique d'une miko est une baguette avec un papier minutieusement plié à l'extrémité, connue sous le nom de Gohei. Le gohei de Reimu est appelé le bâton de purification (御祓い棒). D'autres outils communs sont de petites amulettes en papier rectangulaires appelées o-fuda, sur lesquelles les noms des dieux sont inscrits calligraphiquement.

Personnages de ce Bestiaire[modifier]

Touhou Project[modifier]

[1]

  • Tenshi Hinanawi (a appartenu à une famille de prêtres de son vivant, circonstances actuelles inconnues)
Non issus de Touhou
  • Izunome (Une des déesses purificatrices shintoïstes, représentée dans Touhou comme une miko[2])

Trivia[modifier]

Dans le chapitre 23 de Wild and Horned Hermit, Kasen Ibaraki agirait temporairement en tant que remplaçante de Reimu Hakurei au Sanctuaire Hakurei.

Voir Aussi[modifier]

  • Page wikipedia sur les miko

Références[modifier]

  1. Who's Who of Humans & Youkai in Gensokyo - "Parce qu'elle garde sa religion cachée, j'ai essayé d'imaginer sa robe comme étant plus proche de celle d'une miko afin qu'elle ne s'appuie pas trop sur l'apparence d'un taoïste."
  2. Silent Sinner in Blue Chapitre 18