Mayumi Joutouguu

De Touhou Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche
杖刀偶 (じょうとうぐう) 磨弓 (まゆみ)
Mayumi Joutouguu
Mayumi Joutougu
Mayumi Joutouju
Mayumi Joutouguu dans Wily Beast and Weakest Creature
Caporale suppléante Haniwa
Plus de Titres des personnages
Espèce

Haniwa

Capacités

Convertir sa loyauté en force

Occupation

Général des Corps d'Armée Haniwa

Résidence

Jardin des Esprits Humains

Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels

Mayumi Joutouguu (杖刀偶 磨弓) sert Keiki Haniyasushin, l'antagoniste principale de Wily Beast and Weakest Creature. Elle est à la tête des Corps d'Armée Haniwa fondés par cette dernière.

Informations Générales

Mayumi apparaît en tant que boss du Stage 5 et mini-boss du Stage 6 de Wily Beast and Weakest Creature.

Elle est le bras droit de Keiki et sa confidente. Elle mène l'armée d'idoles qui protège le Jardin des Esprits Humains de ses ennemis extérieurs comme les gangs d'esprits animaux.

Personnalité

Mayumi est un soldat modèle, consciencieuse, et toujours attentive à la sécurité de ceux qu'elle a été chargée de protéger, comme les esprits humains. Elle fait preuve d'une grande réactivité, démontrée par exemple par la vitesse à laquelle elle intercepte le protagoniste à l'entrée du Jardin des Esprits Humains. Elle déduit rapidement le plan des esprits animaux et s'empresse d'en avertir Keiki et les soldats idoles, ce qui illustre une certaine vivacité d'esprit. Elle semble être assez réceptive aux démonstrations de force, car elle est excitée et impressionnée quand elle est défaite par le protagoniste.

Pouvoirs

Convertir sa loyauté en force

Peut-être que sa capacité a quelque chose à voir avec les soldats qui ont été donnés à Haniyasu-hime (déesse de l'argile et de la terre et prototype de Keiki Haniyasushin) par Izanagi, qui s'est sacrifié : Shinetsu, Inari et Suitengu. Ces guerriers sont extrêmement fidèles à Haniyasu-hime et incarnent la dévotion, la foi et la force d'esprit. Il est intéressant de noter que Haniyasu-hiko, le dieu né en même temps que Haniyasu-hime, a également ses propres guerriers : Fudo, Kanayama et Toyouke, qui incarnent la vaillance, la force, l'esprit indestructible et l'honneur[1]. Indépendamment de cela, elle est décrite comme une épéiste, une archère et une cavalière exceptionnelles, avec d'incroyables capacités.

Histoire

Mayumi Jyotogu est née au sein de l'unité militaire Haniwa à une époque où Keiki Haniyasushin répondait aux prières des habitants du Jardin des Esprits Humains et les sauvait du désespoir en créant des idoles qu'ils pouvaient vénérer. L'armée, quant à elle, était appelée à protéger le peuple des esprits bestiaux qui les avaient longtemps utilisé comme esclave dans la lutte pour le pouvoir. C'est ainsi que Mayumi, à la tête de ses troupes, a débarrassé le Jardin des Esprits Humains des envahisseurs et, comme le note le profil officiel, a été laissé à l'abandon en tant que "poids mort". Cependant, il était prévu que le travail des esprits humains et bestiaux serait bientôt remplacé par celui des haniwa, qui étaient immunisés contre les maladies, ne connaissaient aucune fatigue et pouvaient être réassemblés s'ils étaient détruits. Tout cela, cependant, est mis à mal par la protagoniste qui arrive pour détruire Keiki Haniyasushin.

Design du Personnage

Origine

Mayumi est basée sur des objets funéraires appelés haniwa, des sculptures en argile qui ont été enterrées avec les morts de haut rang à l'ère Kofun. Sa pose semble spécifiquement évoquer le guerrier haniwa excavé à Ōta, qui fait partie des trésors nationaux du Japon.

Les érudits modernes supposent qu'ils avaient pour but religieux de protéger le défunt dans l'au-delà ou de maintenir un lien entre les vivants et les morts. The Nihon Shoki suggère que les haniwa ont été créés pour remplacer les sacrifices vivants sous le règne de l'empereur Suinin, qui aurait annoncé qu'"à partir de ce jour dans les tombes, Haniwa doit être debout et aucune blessure n'est infligée à qui que ce soit." Cette histoire est considérée comme purement fictive, et il n'y a aucune preuve de sacrifice humain lors des enterrements de Kofun[2]. Les premiers haniwa étaient de simples cylindres avec des visages, similaires à l'arme de Mayumi, mais avec le temps des formes plus élaborées se sont développées, représentant des maisons, des bateaux, des animaux, des guerriers, des membres du clergé et des citoyens ordinaires. La majorité des reconstructions modernes de vêtements portés à l'époque de Kofun utilisaient des haniwa détaillés comme point de référence.

Nom

Son nom complet est Mayumi Joutouguu (杖刀偶 磨弓} Joutouguu Mayumi). Son nom de famille Joutouguu dérive vraisemblablement de Joutoujin (杖刀人), un terme présent sur l'inscription de l'épée d'Inariyama qu'on suppose être un titre ou un rang en lien avec les affaires militaires. Le caractère guu () se retrouve dans doguu (土偶), un genre de statuettes de terre cuite de la période Jōmon, souvent confondues avec les haniwas, ainsi que dans guuzou (偶像), qui signifie "idole".

Mayumi (磨弓) est un prénom qui signifie "arc poli" dans ce contexte. La prononciation "Mayumi" est dérivée du prénom de la doubleuse Mayumi Tanaka (田中真弓), qui interprète le haniwa "Hanimaru" (はに丸) dans le programme télévisé pour enfants "O~i Hanimaru" (お〜いはに丸).[3]

Apparence

Il est clair que l'apparence de Mayumi est basée sur un ancien hanyou représentant un épéiste des environs du 6e siècle de notre ère : Mayumi est même représentée dans la même pose que la statue.

Les yeux de Mayumi sont jaunes et sa peau rougeâtre. Ses cheveux blonds sont noués en chignons par deux foulards blancs. Deux mèches entourent son visage, imitant la forme des oreillons d'un casque de soldat. Elle porte un petit haniwa au cou, et en manie un autre, plus long, servant vraisemblablement de fourreau pour une épée. Mayumi porte un keiko (ou kake-yoroi), une ancienne armure japonaise spécialement conçue pour le confort à cheval, par-dessus ses sous-vêtements blancs[4] composé de nombreux segments d'or liés et de protège-bras violets, attachés par des rubans rouges.

Apparitions de Mayumi

Sprite de Mayumi dans WBaWC

Jeux

Wily Beast and Weakest Creature

Avant les évènements de Wily Beast and Weakest Creature, les Corps d'Armée Haniwa parvinrent à créer un sanctuaire pour les esprits humains au sein du Jardin des Esprits Humains. Endurantes, durables et artificielles, les idoles accomplissaient toutes les tâches physiques pour les esprit humains. Les esprits animaux étant incorporels, ils étaient inpuissants face à ces soldats creux. Les matriarches des gangs animaux décidèrent d'utiliser un humain vivant pour combattre les haniwa. Mayumi affronte le protagoniste possédé par un esprit animal à l'entrée du Jardin et est vaincue, ce qui permet aux animaux de s'introduire dans le sanctuaire.

Relationships

Keiki Haniyasushin

Keiki est la créatrice de Mayumi et est vraiment vénérée par elle. Mayumi s'adresse à elle comme "Dame Keiki" (Keiki-sama), le suffixe -sama exprime une grande révérence, par exemple envers une divinité et loue son métier ainsi que sa capacité à donner vie à ses créations.

Yachie Kicchou

Mayumi connaît Yachie et sait qu'elle contrôle le Kiketsu. Les deux sont des adversaires directs.

Relations Mineures

Marisa Kirisame

Dans l'une des fins de Marisa Kirisame, Mayumi a une conversation amicale avec elle et lui parle de Keiki Haniyasushin.

Galerie

Spell Cards

Trivia

  • Mayumi est le second midboss de Stage 6 qui ne débouche pas directement sur le boss après avoir été vaincue. La première occurrence de ce genre était Rin Kaenbyou.

Fandom

Profils Officiels

Références