Seigneur Tsukuyomi

De Touhou Wiki
(Redirigé depuis Lord Tsukuyomi)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
月夜見 (ツクヨミ)
Tsukuyomi

Pas d'image

Espèce

Sélénite

Âge

Inconnu, probablement dans les millions d'années

Occupation

Seigneur de la Capitale Lunaire

Résidence

Capitale Lunaire

Apparitions
Œuvres Littéraires

Seigneur Tsukuyomi (月夜見) est mentionné dans le chapitre 3 de Cage in Lunatic Runagate par Watatsuki no Toyohime et Watatsuki no Yorihime, il est le fondateur et seigneur de la Capitale Lunaire et la nuit.

Design du Personnage[modifier]

Origin[modifier]

Aussi connu sous le nom de Tsukuyomi-no-kami ou Tsukuyomi-no-Mikoto, Tsukuyomi est le dieu de la lune dans le shintoïsme. Tsukuyomi est le deuxième des "trois enfants nobles" nés quand Izanagi-no-Mikoto, le dieu qui a créé la première terre, Onogoro-shima, se purifiait de ses péchés en s'échappant des enfers et les griffes de sa femme morte enragée, Izanami-no-Mikoto. Tsukuyomi-no-Mikoto est alors né lorsqu'il s'est lavé de l'œil droit d'Izanagi-no-Mikoto, Amaterasu, la déesse du soleil, de sa gauche, et Susanoo, dieu de la mer et des tempêtes, hors de son nez. Dans une autre histoire, Tsukuyomi-no-Mikoto est plutôt né d'un miroir en cuivre blanc dans la main droite d'Izanagi-no-Mikoto.

Nom[modifier]

Le nom Tsukuyomi-no-Mikoto est une combinaison des mots japonais pour lune, mois ( tsuki) et lire ( yomu). Une autre interprétation est que son nom est une combinaison de nuit au clair de lune (月夜 tsukiyo) et d'un verbe signifiant regarder ( miru). Encore une autre interprétation est que le kanji pour l'arc ( yumi) a été changé pour donner "yomi". "Yomi" peut également faire référence à l'enfer japonaise, bien que cette interprétation soit peu probable.

Apparitions de Tsukuyomi[modifier]

Cage in Lunatic Runagate

Il y a des milliers d'années, Tsukuyomi s'est rendu compte que la Terre était un monde impur, taché de sang et qui volait la vie de tous les êtres vivants. Ainsi, ce sage quitta la Terre et emmena avec lui ses proches les plus fiables, y compris Eirin Yagokoro, son aînée sur qui il comptait le plus et fonda la capitale lunaire. La Lune manquait des impuretés de la Terre et ceux qui y ont élu domicile ont abandonné toute durée de vie, ce qui signifie qu'ils n'étaient ni vivants ni morts, mais parce qu'ils ne sont pas vraiment immortels, ils ont encore une faible chance de mourir de blessure.

Il y a quelques décennies (vraisemblablement à l'époque du projet Apollo), Seigneur Tsukuyomi a été choqué que la communauté scientifique sur Terre ait réalisé que le monde est construit sur des probabilités. La menace que les êtres de la Terre et leurs impuretés puissent atteindre la capitale lunaire existe maintenant, et les habitants de la Lune sont en alerte depuis lors.

Relations[modifier]

Eirin Yagokoro (Proche, co-fondatrice de la Capitale Lunaire)

On ne sait pas à quel point ils étaient proches, mais ils ont tous deux fondé la capitale lunaire ensemble, ils auraient donc pu être en bons termes. On ne sait pas non plus si leur relation reste la même après la désertion d'Eirin.

Amaterasu (Sœur. Le nom est implicite, mais non confirmé)
Watatsuki no Toyohime & Watatsuki no Yorihime (Subordonnées)

Trivia[modifier]

  • Tsukuyomi est considéré comme un sage et non pas un dieu dans Silent Sinner in Blue. En supposant qu'Amaterasu Oomikami (qui est clairement un dieu dans Touhou Project) est la sœur de Tsukuyomi, cela pourrait impliquer que Tsukuyomi est également un dieu. De plus, dans Legacy of Lunatic Kingdom, Kanako déclare que les Sélénites sont les mêmes que les amatsukami, ce qui indique que Tsukuyomi est aussi un dieu, même si cela n'était pas clair lorsque Silent Sinner in Blue a été publié.
  • Amaterasu, qui est la sœur de Tsukuyomi dans la mythologie shintoïste, n'est pas mentionnée par son nom, mais comme "la sœur de Seigneur Tsukuyomi". Dans le Chapitre 3 de Cage in Lunatic Runagate, elle est supposée avoir des capacités liées au soleil, comme Amaterasu le fait dans la mythologie, ainsi qu'au fait qu'elle ait une certaine relation avec les corbeaux, qui sont les messagers mythiques d'Amaterasu. Il n'est pas confirmé si elle est le même être que la déesse du soleil. La déesse du soleil Amaterasu est en fait mentionnée à plusieurs reprises dans divers ouvrages officiels, et est même invoquée dans le chapitre 16 de Silent Sinner in Blue par Watatsuki no Yorihime, une Sélénite, en tant que déesse doté de capacités basées sur le soleil, pour vaincre facilement Remilia Scarlet. Malgré cela, aucune référence à elle comme étant la même personne que la sœur de Tsukuyomi mentionnée dans Cage in Lunatic Runagate n'a été faite dans le manga lui-même.
    • Pour un exemple des autres mentions d'Amaterasu en tant que déesse, il est montré dans les chapitres 15 et 16 de Strange and Bright Nature Deity que Reimu effectue un rituel le soir du Nouvel An tous les deux ans pour supprimer Lucifer (Amano-Kagaseo no Mikoto) (l'étoile du jour, également connue sous le nom de planète Vénus) et accueillent Amaterasu Ookami (le soleil) dans la nouvelle année. Ce rituel affaiblit le pouvoir des youkais pendant les deux prochaines années. Elle est également mentionnée dans Curiosities of Lotus Asia.
    • Dans le chapitre 19 de Silent Sinner in Blue, le mythe bien connu d'Amaterasu s'enfermant dans une grotte se révèle être l'incident où les Sélénites ont commencé à utiliser des cordes shimenawa pour influencer l'histoire de la Terre. Bien qu'Amaterasu soit spécifiquement nommée, il n'y avait toujours aucune référence ni un lien réel entre elle et la capitale lunaire. Dans cette même conversation, il est également sous-entendu que les "dieux célestes" qui ont emporté les terres de Daikokuten (le mythe Kuni Yuzuri, expliquant l'origine de la maison impériale du Japon) étaient les Sélénites. Dans le Kojiki et le Nihon Shoki, Amaterasu était l'une des grands architectes de ce projet, mais dans Silent Sinner in Blue, son nom n'est pas mentionné dans cette partie de la conversation. Ainsi, bien qu'Amaterasu et la sœur de Seigneur Tsukuyomi soient toutes deux basées sur le soleil, et que les Sélénites soient apparemment responsables de plusieurs choses dont Amaterasu était responsable dans le mythe shintoïste, il n'y a aucune confirmation directe qu'elles ne font qu'un dans Silent Sinner in Blue. Comme indiqué ci-dessus, l'histoire de Legacy of Lunatic Kingdom a sans doute changé cela.
    • Selon le Nihon Shoki, Amaterasu et Tsukuyomi "partageaient le ciel" à l'origine, mais se sont disputés lorsque Tsukuyomi a tué la déesse de la nourriture, car elle lui offrait de la nourriture qu'elle avait recrachée (cependant, dans la version Kojiki, c'est plutôt Susanoo qui tue une déesse analogue, et aucun mythe de ce type sur Tsukuyomi n'est présent - en fait, aucune mention de Tsukuyomi n'est faite après sa naissance). Étant donné que Yorihime confond initialement un corbeau de l'extérieur avec l'un des familiers de la sœur de Seigneur Tsukuyomi, il est possible que la sœur de Seigneur Tsukuyomi ait également sa résidence actuelle en dehors de la lune.
  • En théorie, si Keiki Haniyasushin est censée être la même que les mythiques Haniyasu et Haniyamahime, et Eika Ebisu est la même que le mythique Hiruko, elles ont toutes les deux le même père que Tsukuyomi.

Sources Officielles[modifier]