Gensokyo

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
幻想郷 (げんそうきょう)
Gensokyo
Gensoukyou, Gensoukyo, Gensōkyō, Terre des Illusions
SWROpLandscape.jpg
Paysage de Gensokyo extrait de l’introduction de Scarlet Weather Rhapsody
Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires
  • Lieu principal de toutes les œuvres écrites
CD de Musique
  • Mentionné dans tous les CD
Autres

Gensokyo (幻想郷 gensoukyou[1], "Terre des Illusions" ou "Terre des Fantaisies") est le lieu fictif dans lequel la série Touhou Project se déroule. Celle-ci semble inspire d’une culture empruntée au Japon féodal avec des ajouts issus de la pop-culture.

Informations générales[modifier]

Gensokyo était originellement un lieu désolé et hanté du Japon depuis des temps reculés. Les Youkai qui s'y trouvaient terrorisaient les humains des alentours. C’est pour cette raison que des héros y ont été envoyés pour les exterminer. Cette guerre entre humains et Youkai continua jusqu’en 1885 après J.-C., quand Gensokyo a été scellé et séparé de notre monde, où la science avait pris une place trop prépondérante, grâce à la création de la Grande Barrière Hakurei. Très peu de contacts entre ces deux sociétés ont eu lieu depuis. Aujourd’hui, la seule passerelle connue entre notre monde et Gensokyo est le Temple Hakurei, qui se trouve isolé le long de la frontière entre les deux mondes dans de lointaines montagnes en extrême-orient. Il est reconnu que la langue locale de Gensokyo est un japonais moderne[1].

Gensokyo est principalement habité par des Youkai, mais un certain nombre d’humains et de Lapins semblent y vivre également. Certains habitants de Gensokyo s’y trouvent pour fuir, se cacher, ou trouver un endroit où vivre quand ils ne sont acceptés nulle part ailleurs. Cependant, la plupart y trouvent simplement un attrait pour les ténèbres naturelles.

Géographie[modifier]

Gensokyo est une zone enfermée par la Grande Barrière Hakurei, ainsi qu’un territoire marginalisé composé principalement de montagnes sylvestres. Les principaux lieux notables sont la Montagne Youkai dont la base est principalement habitée par une communauté de Kappa, et dont le sommet est principalement occupé par des Tengu, et par le Temple Moriya près d’un lac situé à son acmé ; la Forêt de la Magie ; la Forêt de Bambou des Disparus où se trouve Eientei ; le Lac Brumeux près du Manoir du Démon Écarlate ; le Village Humain ainsi que le Temple Myouren situé à proximité, qui serait supposément dans une vallée fertile ; la Rivière Sanzu qui sépare Gensokyo de Higan ; et le Temple Hakurei à l’est de Gensokyo.

Bien qu’il semble impossible pour qui que ce soit, à l’exception de Yukari Yakumo, de passer au travers de la Barrière Hakurei pour atteindre le Monde Extérieur, il semble relativement aisé aux habitants de Gensokyo d’atteindre les domaines des dieux, des démons et des esprits, bien qu’ils ne fassent pas réellement partie du monde de Gensokyo. Cela inclut Higan, le Monde des Morts, Makai, les Cieux, Senkai et les Souterrains.

Le chapitre 4 de Cage in Lunatic Runagate montre que la Montagne Youkai présente l’apparence originale du Mont Yatsugatake avant que Konohana-Sakuyahime, la déesse du Mont Fuji, ne la sépare par jalousie. Dans le Monde Extérieur d’aujourd’hui, les restes de la montagne nous apparaissent comme la chaîne de montagnes Yatsugatake du Parc Quasi-national Yatsugatake-Chūshin Kōgen entre la préfecture de Nagano et de Yamanashi, donnant une possible indication de la localisation de Gensokyo au Japon. Le Lac Suwa (諏訪湖 Suwa-ko) et le Mont Moriya, qui ont donné leur nom à Suwako Moriya, sont situés dans les alentours.

Créatures[modifier]

Des créatures de toutes formes et de toutes tailles habitent à Gensokyo. Leurs apparences sont principalement inspirées du folklore japonais.

Les Humains représentent la population majoritaire de Gensokyo. Les Youkais représentent principalement le reste de sa population, bien que "youkai" soit généralement pris comme terme générique englobant tous les non-humains. La plupart des youkais sont classifiés en sous-espèces, comme les démons, les magiciens, les vampires, les fées, les Kappa, les Oni, et de nombreuses autres.

Beaucoup de types d’esprits habitent le Monde des Morts, tels que les fantômes, les poltergeists, les esprits vengeurs, les esprits divins, ou de nombreux tsukumogami.

Objets[modifier]

De nombreux objets hors du commun existent à Gensokyo, dont une bonne partie est inspirée de la mythologie japonaise d’une manière ou d’une autre. Cependant, étant donné la nature de Gensokyo d’être "la terre de ce qui a été oubliée", de plus en plus d’objets modernes passés de mode dans le Monde Extérieur (comme des Game Boys) sont arrivés dans Gensokyo. La plupart de ces “nouveaux” objets sont retrouvés près de Muenzuka ; Rinnosuke Morichika et Nazrin prétendent y avoir trouvé de nombreux objets.

En plus des objets hors du commun, beaucoup seraient issus d’un Japon féodal. Des biens comme le thé noir ou le café sont considérés comme étant luxueux.[2]

Médias[modifier]

Deux grands médias locaux sont connus à Gensokyo : le Journal Bunbunmaru, écrit et édité par Aya Shameimaru; et les Kakashi Spirit News, par Hatate Himekaidou. Bien que le premier soit bien plus populaire, celui-ci présente toutefois certaines déformations de la réalité.

Chronologie[modifier]

Gensokyo se situe très près de notre époque. Il semble cependant qu’il y ait un certain décalage temporel d’au moins plusieurs décennies entre les deux mondes, ce qui est montré par certains indices d’événements du Monde Extérieur. Les habitants de Gensokyo ayant développé une vie suivant une voie spirituelle au lieu de suivre les avancées technologiques, Gensokyo ressemble au Japon tel qu’il l’était des siècles auparavant.

Apparitions de Gensokyo[modifier]

Le Stage Gensokyo dans Immaterial and Missing Power

Jeux Windows[modifier]

Immaterial and Missing Power

Un stage de Immaterial and Missing Power dédié à Suika Ibuki est simplement nommé Gensokyo. Le stage semble être situé juste au-dessus du Temple Hakurei, sur une mer de brume, et une gigantesque Lune est disposée en fond. C’est le lieu du stage final du scénario de chaque personnage.

Autres apparitions canon de Gensokyo[modifier]

PC-98[modifier]

Il semblerait en premier lieu que le monde PC-98 prenne place à Gensokyo en raison de la présence de Reimu, Marisa, Alice, Yuuka et les déclarations de ZUN comme quoi "rien de particulier n’a changé" et que l’univers PC-98 "vit toujours".[3]. Ce fait reste improuvable étant donné que "Gensokyo" n’ait jamais été utilisé pour nommer le monde PC-98. L’univers PC-98 était plutôt conçu comme La Terre Orientale (東の国 Azuma no kuni), "Le monde étrange" ou même "le Monde des Humains".

La Terre Orientale est le lieu fictif où les jeux PC-98 de la série Touhou Project prennent place. Tout comme Gensokyo, celle-ci ressemble vaguement à un Japon mystique féodal. Celle-ci est vue comme une étrange région située quelque part au Japon, habitée à la fois par les humain et les Youkai. Ses lieux incluent un Village Humain et un Temple Hakurei. Les autres mondes à sa frontière sont Makai, le Monde Fantastique, Mugenkan et Reimaden, dont les frontières sont situées derrière la montagne au pied de laquelle se trouve le Temple Hakurei. Étrangement, un restaurant moderne américain s’y trouve également.[4]

Seihou[modifier]

Note: Cette section fait partie de Seihou Project par le cercle Doujin "Shunsatsu sare do?".

La première mention (possible) de Gensokyo en-dehors de Touhou Project pourrait être dans Shuusou Gyoku, le premier jeu de la sérieSeihou Project, dans son extra stage. Il est seulement dit dans quel genre de monde vivent Reimu Hakurei et Marisa Kirisame, celui étant simplement référé comme étant "l’Est" (). À partir de cela, il est supposé que VIVIT aurait traversé la Route de la Soie jusqu’au Temple Hakurei pour trouver le Saint Graal, où elle aurait trouvé les deux jeunes filles.

Il est montré que dans l’Est subsiste une grande quantité de végétation comparé à la végétation qui semble éteinte sur la Terre du monde de Seihou si l’on exclue les cactus. Pour cette raison, il est mentionné dans Dolls in Pseudo Paradise que la Grande Barrière Hakurei existait pendant Seihou Project, comme dans les jeux Windows de Touhou Project. VIVIT dit également "Oh, cette fille... elle ne ressemble ni à un humain, ni à un Youkai."

Uwabami Breakers[modifier]

Note: This section is part of the game Uwabami Breakers by the Doujin circle The Drinking Party.

Dans Uwabami Breakers, Isami Asama entend parler d'une légende selon laquelle boire toute la nuit au Bar du Crépuscule permettrait de voir "un monde fait de rideaux de balles", faisant ainsi référence à Gensokyo. Il est également supposé que le Bar du Crépuscule serait situé dans le Monde extérieur.

Project Blank[modifier]

Note: Cette section fait partie de Project Blank par le cercle Doujin RebRank.

Gensokyo aurait eu une référence dans Samidare, le premier jeu de Project Blank, où C23 rencontre Yuki et Mai dans la troisième portion de l’extra stage, où les ennemeis sont des bakebake et où le fond serait dans un thème Shinto.

Pour aller plus loin[modifier]

Notes[modifier]

^  Bien que les notations "Gensoukyou" or "Gensōkyō" soient considérées comme correctes, celui-ci est écrit "Gensokyo" dans le Phantasm Stage de Perfect Cherry Blossom, alors que "Gensoukyo" est utilisé sur la quatrième de couverture du Grimoire de Marisa.

Références[modifier]