Curiosities of Lotus Asia/Chapitre 06

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page 34-38


< Chapitre 05   Curiosities of Lotus Asia   Chapitre 07 >


Curiosities of lotus asia 06 01.jpg
Curiosities of lotus asia 06 02.jpg
幻想郷に霧雨が降りしきる日のこと。「香霖堂」を訪れたのは、珍しく、純粋な客としてやって来た魔理沙だった。
彼女の依頼は、霖之助の手になる便利な道具「ミニ八卦炉」の修理。愛着の深いその道具が二度と錆びぬように、
という魔理沙だが、その上さらに意外な注文をつけるが――。
「東方」シリーズ原作によるオリジナル連載、ある稀少な金属をめぐる第四話前編!
Ce jour-ci, la bruine ne cessait plus Gensokyo. Pour une fois, Marisa s’était rendue à Kourindou comme véritable cliente. Elle demandait à Rinnosuke de réparer son fidèle Mini-Hakkero. Elle disait y être très attachée, et ne voulait plus le voir rouiller. Et qui plus est, elle avait une question bien particulière... La première partie du Chapitre 4 sur un métal rare d’une histoire originale basée sur Touhou !
霧雨の火炉 前編 Fourneau de Bruine (Partie 1)[1]
 薄暗い道なき道。服がいつもの何倍も重く感じるのは、流石 (さすが) にこの霧雨のせいか。 Je traverse un sinistre sentier non-balisé. Mes vêtements semblent deux fois plus lourds que d’habitude. Une conséquence naturelle de cette bruine, en somme.
 陽の光も、降り注ぐ雨も、この森の葉はすべてを散らしてしまう。この森では晴れだろうが雨だろうが余り変わらない。それどころか昼だろうが夜だろうが……、私はこの境界の無さが居心地が良くて大好きなのだ。 Que ce soit sous le Soleil ou une forte pluie, les feuilles de cette forêt la dissimulent entièrement. La météo ne fait pas grande difference ici. On ne peut même pas distinguer le jour de la nuit... J’aime beaucoup ce sentiment libéré du reste.
 それにしても、スカートが重くて歩き (づら) い。スカートの中に手を入れ、ザラザラした硬い物を触りながら上を見た。そういえばこんな雨とも霧ともつかない日じゃなかっただろうか。これを (もら) って帰った日も。 Mais marcher avec une jupe si lourde est vraiment difficile. Je sens l’objet rugueux que j’y cache et y jette un œil. Maintenant que j’y pense, il bruinait aussi le jour où je l’ai eu, non ?
 私が物心ついた時には、あいつは既に今の場所に店を開いていた。あまり昔の事を考えたくはないが、あの、物が多く心地良い暗さの店内は思い出せる。そう、あそこも昼も夜も無く人も妖怪も無い、そういう場所だ。居心地が良い筈だが、どうも一つだけ気に喰わない事が有る。 Je l’ai toujours connu tenant une boutique ici. Je n’aime pas souvent me rappeler le passé mais, bon, je me souviens de beaucoup de choses et de la pénombre plaisante de la boutique. C’est ça, là-bas, il n’y avait ni jour ni nuit, ni humain ni youkai. C’est ce genre d’endroit. C’est agréable, pour sûr, mais il y a juste une chose que je peux pas supporter.
 おそらく私の実家に対してだと思うが、あいつは私に遠慮するのだ。それもその筈、あいつは私が生まれる前は霧雨家で修行していたのである。結局、うちの取り扱う品と人間の客相手では、自分の「能力」が () かせないと言って独立したらしい。あいつの能力なんて……、生かすも殺すもない中途半端な能力だがな。この前も「これはストーブだよ」、とか言っておいて使い方は変だったし……。それはともかく、あいつは昔から私に遠慮している。実家に戻る事はもう無いと言っているのに。 Ça a probablement à voir avec ma famille, mais il est si ferme envers moi. Enfin oui, c’est parce qu’il était apprenti de la famille Kirisame depuis avant ma naissance. Finalement il a apparemment dit qu’il ne pouvait pas utiliser son pouvoir à son plein potential avec notre merchandise humaine, donc il est parti. Son pouvoir, par contre... c’est juste un pouvoir pas ouf qui ne peut ni tuer ni ressusciter. Il y a quelques jours à peine il disait “C’est un chauffage.”, et maintenant il l’utilise d’une façon très bizarre. Quoiqu’il en soit, il est réservé avec moi depuis longtemps, même si j’ai dit que je retournerais pas vivre avec ma famille.
 その時、妖精が腰掛けている大きな (きのこ) が目に入った。この茸は人を陽気にさせるから、疲労回復には持ってこいだ。あいつはいつでも愛想もなく気だるそうにしているし、これでもお土産に持って行ってやるか。 Je viens de voir une fée s’asseoir sur un immense champignon. C’est le genre de champignon qui peut revigorer quelqu’un, donc je vais en prendre un peu pour éviter de me fatiguer. Il est toujours rustre et anti-social, donc je vais peut-être lui en offrir un peu.
 森の茸はあっという間に育つし、生える場所もいつも違う。まさに神出鬼没だ。森は生きている、常に変化している。だが、森より変化が速いものがある、それは人間だ。本当は人間こそ真の神出鬼没なのだ。 Les champignons de la forêt poussent en un rien de temps, et toujours dans des nouveaux endroits. Ils font quasiment que soudain sortir de nulle part et disparaître tout aussi vite. La forêt elle-même est vivante, et elle change en permanence. Mais il y a des choses qui changent encore plus vite que la forêt. Comme les humains. Les humains sont vraiment les plus lunatiques.
 だというのに、あいつは昔から姿も中身も何一つ変わっていない。私が物心ついた時には、既に店はかなり年季が入っていたので、修行といってもいつの時代の話なのか判らない。あいつはいったい、どのくらい生きているのだろう。 Mais lui, ce mec n’a quasiment pas changé depuis très longtemps, à l’extérieur comme à l’intérieur. Que je me souvienne, il a toujours tenu cette boutique, donc je sais pas vraiment quand cette histoire d’apprentissage s’est vraiment passée. Il va vivre combien de temps exactement ?
 重力に縛られない人間は居る。時間を止める人間も居る。だが、姿も中身も変化が無い人間なんて……、人間には決して真似出来ない事の一つなのだろうか。うらやましいぜ。 Certains humains défient la gravité. Et d’autres peuvent arrêter le temps, aussi. Mais ne pas changer à l’extérieur ni à l’intérieur ? C’est bien le genre de chose qu’aucun humain ne peut imiter. Wow, je suis jalouse.
 ふと気が付くと、 (きのこ) を取り過ぎて妖精が不機嫌そうだった。茸はもう持てそうにないが、もったいないから無理やり帽子の中に突っ込むことにした。ヌルっとしてちょっと気持ち悪い。……ああ、私には物を捨てるという事が出来ないのだろうか。自分の事ながら呆れてしまう。 C’est à ce moment que j’ai remarqué avoir pris trop de champignons ; la fée n’avait pas l’air très contente. Je pensais pas pouvoir en transporter autant, mais les laisser aurait été du gâchis, donc je les ai juste cachés sous mon chapeau. Ils étaient humides, c’était un peu dégueu. Wow, je suis vraiment pas capable de me débarrasser de trucs. Je m’impressionne des fois.
 まだ実家に居た頃にこんな事があった。あいつが珍しく家に来ていて、鉄くずを抱えて何やら親と口論していた。幼い私は必死に盗み聞きしていたが、「ひひいろかね」とか「稀少な金属」とか何とか聴き取るのが精一杯だった。それからというもの、その事が気になって、鉄器から古びた鉄の棒、原形を止めていない鉄くずまで金属なら何でも集めた。結局、何にも意味は無かったが、実家を飛び出した今もその時集めた鉄くず――まぁゴミだが、それが私の今の家に有る。実家は捨てられたのに、鉄くずは捨てられないんだな。呆れるぜ。 Ça me rappelle quand je vivais avec mes parents. Durant l’une de ses rares visites à la maison, il avait apporté une sorte de morceau de métal, et s’est disputé avec mon père pour une quelconque raison. J’étais très jeune, et j’avais beau essayer d’écouter en cachette, j’entendais que des trucs comme « hihiirokane »[2] (minerai rouge) et « métal rare ». Et après ça, j’ai commencé à être curieuse et à rassembler toutes sortes d’outils et bâtons en fer, et tout ce qui était en métal. Finalement, ça n’avait aucun intérêt, mais même aujourd’hui où j’ai quitté la maison de mes parents, j’ai encore tous les morceaux de métal –enfin, ils servent vraiment à rien– chez moi. Je pourrais me débarrasser de ma maison, mais jamais de ces morceaux de métal. Je m’impressionne beaucoup.
 余計な事を思い出しているうちに目的地が見えてきた。魔法の〝森〟の〝近〟く、霧雨と森を合わせて〝霖〟、こんな単純な名前を名乗る主人が居る店だ。〝 (こう) 〟は (こう) 、つまり神社の事だと言ってたな。ったく、そういうの大好きな奴だぜ。〝香霖堂〟よ。こんな古びた小さな店が霧雨――人間、森――妖魔 (ようま) 、それと神社――境界の中心、つまり幻想郷の中心のつもりなのか? Alors que je me remémorais tous ces trucs inutiles, j’ai vu ma destination. Le « rin »[3] vient d’être proche de la forêt et des bruines fréquentes. C’est bien le genre de propriétaire qui donnerait un nom aussi évident à sa boutique. Le « kou » fait référence aux dieux, et veut concrètement dire sanctuaire. Wow, ce mec aime vraiment faire ça. « Kourindou ». Cette vieille petite boutique est le sanctuaire qui fait la frontière entre les humains et les youkai, et la bruine et la forêt. Donc autrement dit, est-ce que c’est censé être le cœur de Gensokyo ?
 ――今日は細かい雨が降っているな、雨の日は (あか) りを () けて本を読むのに限る。 Il bruine aujourd’hui, et pendant ces jours pluvieux, la seule chose à faire est d’allumer une bougie et de lire un livre.
――カラン、カラン、バン! *Toc, toc, Bam !*
「おい幻想郷の中心、早速だが何か () くもの貸してくれ」 « Eh, Cœur de Gensokyo ! Je sais que c’est un peu soudain, mais donne-moi un truc pour me sécher. »
 黒くて () れた塊が見えた。楽しい読書の時間を破るのは、案の定いつもの困った奴だ。 J’aperçus une larve noire et trempée. Clairement, celle qui venait de détruire mon agréable heure de lecture était la même que d’habitude.
「中心って、いったい何の事かな魔理沙? ……って、かなり濡れているじゃないか。このタオルを貸すからよく拭くと良い」 « Comment ça « cœur », Marisa ? Oh... T’es bien trempée, hein ? Tiens, sèche-toi avec cette serviette.
「おっと悪いな。それにしても、香霖、何で本を読んでるんだ? 今日は雨の日だぜ? いつもは『晴れの日は本を読むに限る』って言ってるじゃないか」 -Ah, merci beaucoup. Et au fait, tu lisais un livre, Kourin ? Y pleut aujourd’hui, au cas où t’aurais pas remarqué. Tu disais pas toujours que « les seuls jours pour lire sont ceux ensoleillés. » ?
「晴れの日は『灯りを消して』本を読むのに限ると言ったんだよ」 -J’ai dit que les jours ensoleillés étaient les seuls qui permettaient de lire sans lumière.
「あ、そうそうこれやるよ。適当に喰って明るくなりな」 -Ah ouais, je t’ai apporté ça. Manges-en un peu et réjouis-toi quoi. »
 魔理沙は体を拭きながら帽子を差し出した。中は茸でいっぱいである。 Marisa me tendit son chapeau tout en se séchant le reste du corps. Il était rempli de champignons.
「こんな怪しい物を食べろと言うのか? まぁ、魔理沙の事だから大丈夫だと思うけど……」 « Tu me demandes vraiment de manger ces trucs clairement suspects ? Enfin, te connaissant, ça doit aller...
「茸汁にしろって事だ。あいよ、タオル返すぜ」 -Fais-en une soupe de champignons. Voilà ta serviette.
「って、おい、もっとちゃんと拭けよ。そんな服で売り物に腰掛けられたら困る」 -Eh, tu n’es pas entièrement sèche ! Je refuse que tu t’asseoies sur ma marchandise avec des vêtements mouillés.
「そこは、私が風邪をひかないか心配するもんだぜ。ともかく、今日は仕事の依頼を持って来た。珍しいだろ?」 -Non, tu devrais t’inquiéter que je prenne froid, là. Enfin bref, j’ai un job pour toi aujourd’hui. Tu t’y attendais pas, hein ? »
 自分で客である事を珍しいって言ってる様じゃ、もう皮肉の言い様も無いのだが、魔理沙は「これの修復を依頼しに来たんだよ」と言って、スカートの中から八角形の香炉の様な物を取り出した。かなり使い込まれているが、 (さび) が目立つ。 Quand on admet soi-même qu’être client est anormal, je n’ai plus rien de cynique à dire. Marisa dit « Je suis venue te demander de réparer ça » et a sorti une sorte de four à encens octogonal de sa jupe. Il avait beau être abîmé de partout, la rouille empêchait au moins la mousse de se propager.
「ああ、懐かしいじゃないか、この『ミニ八卦炉 (はっけろ) 』、まだ使っていたのか」 « Aah, c’est tout nostalgique. Tu utilises toujours ton Mini-Hakkero ?
「毎日酷使 (こくし) している、フル活用だ。……ただ、 () びちゃってな」 -Je m’en sers tout le temps pour tout et n’importe quoi. Il est juste rouillé. »
 この『ミニ八卦炉』、魔理沙が家を飛び出した時に僕が作成してやったマジックアイテムだ。小さいが異常な (ほど) の火力を持つ。山一つくらいならこれ一つで焼き払える。暖房にも実験にも戦闘にも何にでも使えるだろう。 Ce Mini-Hakkero est un objet magique que j’ai créé quand Marisa a quitté le foyer de ses parents. Il est peut-être petit, mais il a une immense puissance de feu. Il peut réduire une montagne en cendres. Je suppose qu’on puisse aussi l’utiliser pour chauffer, pour des expériences, du combat, et d’autres choses encore.
「もう、これが無い生活は考えられないぜ」 « Je m’imagine même pas vivre sans.
「そうか、そう言ってもらえれば道具屋冥利 (みょうり) に尽きる」 -Je vois. Entendre des choses pareilles est l’avantage d’être un forgeron d’objets.
「だから、もう絶対 () びないように修復してほしい。そうだな、炉全体を『ひひいろかね』にしてくれ」 -C’est pour ça que je veux que tu le modifies pour qu’il rouille plus jamais. Ouais, fais le réacteur entier en hihiirokane. »
 突然の異質な単語が、相手が魔理沙じゃなくなったという錯覚を起こし、条件反射で営業口調になってしまった。 Entendre un mot pareil me faisait perdre l’impression de parler avec quelqu’un comme Marisa, donc je pris un ton plus business par réflexe.
「あいにく、そのような物は取り扱っていないのですが」 « Malheureusement, je n’utilise pas ce genre de matériaux.
「香霖に足りないものは嘘をつく能力だな。他にも足りないものばかりだが」 -Ce qui t’manques, Kourin, c’est d’être capable de mentir. Enfin, il te manque plein d’autres trucs aussi.
「ふん、面倒だから嘘をつくなんて事は止めたんだ。君が『緋々色金 (ひひいろかね) 』を知っているなんて思わなかったし」 -Hmpf, mentir est trop compliqué, j’abandonne. Mais je ne m’attendais à ce que tu me parles de hihiirokane.
「知ってるぜ、いいもんだろ」 -Carrément. C’est un truc pas mal, hein ?
「ふーん、緋々色金はものすごく稀少な金属だ。だが、少しなら持ち合わせがある。これを使ってやっても良いんだが」 -Hmm, le hihiirokane est un métal incroyablement rare. Mais j’ai bien une gamine qui devrait pouvoir s’en occuper.
「お願いするぜ」 -Ouais, merci d’avance. »
 緋々色金は、確かに錆びる事の無い金属である。どんな環境下でも材質が変化する事が (ほとん) ど無いから、これを使えば最高のマジックアイテムが出来るだろう。とはいえ、これに使えばこの貴重な金属は無くなってしまう……どうしたものか。 Le Hihiirokane est en effet un métal inoxydable. Comme ses propriétés ne changent presque pas dans tout environnement, il permettrait certainement de fabriquer les meilleurs objets magiques. Mais ceci dit, modifier son Mini-Hakkero me viderait de mes réserves de ce précieux métal... Qu’est-ce que je fais ?
 逡巡 (しゅんじゅん) しながら僕は、魔理沙が言っている事におかしな点が有るのに気付いた。これは、久々に商売のチャンスである。 Alors que j’hésitais, je remarquai un détail surprenant dans ce que Marisa avait dit. Ce pourrait être une nouvelle chance depuis longtemps de faire du business.
「そうだな。このアイテムは僕の自信作でもあるし、やってあげても良いよ」 « Soit. Comme cet objet est le fruit de mon dur labeur, autant que je le fasse.
「ほんとか? それは助かるぜ」 -Vraiment ? Ça m’aiderait beaucoup !
「ただし、交換条件がある」 -Par contre, j’aurais une chose à demander en retour. »
 と言ってから、仕事を受けるのに交換条件が有るのは当たり前だと思ったが、魔理沙にとって、お金や (きのこ) を出すより楽だと思われる条件を僕は提示した。 Comme je l’ai dit, quand on accepte une requête, il est naturel de demander quelque chose en retour. Mais pour Marisa, ce que je lui ai proposé pourrait bien être plus simple que de payer en monnaie ou en champignons.

Références[modifier]

  1. Le titre "Fourneau de Bruine" (霧雨の火炉) a été modifié dans le livre. Il s’appelait originellement "Fourneau de Pluie" (霖雨の火炉), ce qui inclut l’un des caractères du nom de Rinnosuke (霖之助).
  2. Le Hihiirokane (ヒヒイロカネ or 緋々色金, signifiant "minerai rouge") est un métal d’anciennes légendes japonaises qui aurait possédé d’étranges propriétés physiques, et aurait pu être utilisé pour forger des alliages incroyables. Il est très similaire au concept d'Orichalque.
  3. « rin » dans « Kourindou »
< Chapitre 05   Curiosities of Lotus Asia   Chapitre 07 >