Bunbunmaru

De Touhou Wiki
(Redirigé depuis Bunbunmaru Newspaper)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Fichier:Th135BunbunLogo.png
Logo du Journal Bunbunmaru, vu dans HM

Le Journal Bunbunmaru (文々。新聞 bunbunmaru shinbun, lit. "Journal phrase phrase point") est journal géré par Aya Shameimaru. De nombreux articles du Bunbunmaru sont présents dans Bohemian Archive in Japanese Red et Symposium of Post-mysticism, et ils sont entièrement disponibles à notre monde. À la fin de chaque combat dans Hopeless Masquerade, l'on peut voir un article du journal avec les résultats du duel.

Voir Aussi : Catégorie : Articles du Bunbunmaru

Distribution

Le Bunbunmaru dans son format normal est distribué gratuitement aux résidens du Village Humain qui le désirent, ainsi qu'à ceux qui ne le désirent pas.

En 2015[1], Aya lance une édition Village Humain du Bunbunmaru, vendu pour peu à Suzunaan en tant que concurrent au journal déjà existant dans le village. Cette version se concentre notamment sur les événements du village, où Aya adopte un style d'écriture différent pour dissimuler ses origines Tengu. Bien que très populaire, il perdra plus tard sévèrement en lecture à cause de manigances de Mamizou Futatsuiwa.[2]

Nom

Fichier:Bunbunmaru logo.jpg
Logo du Journal Bunbunmaru, vu dans BAiJR

En japonais, (lu : "Bun", "Mon", "Fumi" ou "Aya") est un kanji généralement lié à l'écriture ou au monde littéraire. Par exemple, lorsque est utilisé seul, il est presque toujours lu "bun" et signifie "phrase". D'un autre côté, lorsqu'il est utilisé avec d'autres kanji, il peut créer des mots tels que "personnage" ( moji), "lettre" ( fumi, mot historique rarement utilisé aujourd'hui), "littérature" ( bungaku), "style d'écriture" ( buntai), "culture" ( bunka), "expression" ( monku) etc.. On peut noter que la prononciation "aya" est très rarement utilisée.

Le "" est une marque de ponctuation et non pas un kanji, qui indique le kanji précédent doit être répété. Ainsi "文々" équivaut à "文文" (donc lu "bunbun"). Le "" équivaut simplement à un "." (point ou point final), et comme le point, il n'est généralement pas prononcé. Cependant, il est parfois prononcé "maru" pour mettre de l'emphase. ZUN s'en est servi pour faire un jeu de mot avec le nom d'Aya ("Shyameimaru"), plutôt que d'utiliser le même Kanji (maru ()) que dans son nom. Le "bun" de rime avec le "bun" de shinbun (新聞, lit. "journal").

Il serait difficile (et aurait peu de sens) de traduire le nom du journal en français, puisqu'il n'a pas de réel sens en japonais non plus. De plus, la partie "Bunbunmaru" pourrait bien être une simple blague de ZUN. Il exist(ait) un joueur de baseball japonais, Takahiro Ikeyama (池山隆寛). C'était un joueur avec des caractéristiques mémorables. Il passait de nombreux homeruns lorsqu'il était en forme, mais recevait parfois des strikes dans les autres cas. Il était surnommé Bunbunmaru (ブンブン丸). "Bun bun" sonne comme deux coups de batte, et "maru" est un suffixe ordinaire voire vieillot pour le nom d'un homme.

Trivia

  • Le Journal Bunbunmaru est souvent montré dans Touhou Sangetsusei et est présenté comme un journal plutôt populaire. Les articles d'Aya deviennent fréquemment le sujet principal d'un chapitre.
  • Dans Oriental Sacred Place, une immense pile des journaux d'Aya est montrée au fond du cabanon du Temple Hakurei, ce qui indique qu'un grand nombre d'événements inconnus se passent régulièrement à Gensokyo. Reimu Hakurei semble ignorer les journaux mais les lit lorsque Marisa Kirisame fait une remarque importante.
  • Le Journal Bunbunmaru pourrait être une raison crédible pour les relations inexpliquées entre certains personnages qui ne devraient jamais s'être rencontrés. Comme relevé dans Touhou Sangetsusei, les articles d'Aya sont capables de promouvoir efficacement un lieu ou un personnage.
  • Le Kakashi Spirit News est un journal supposément rival au Bunbunmaru, mais il ne semble pas particulièrement populaire, car aucun personnage n'a jamais été vu en train de le lire.

Voir Aussi

Références