Alternative Facts in Eastern Utopia/Essai/Tenshi Hinanawi

De Touhou Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Article

Page 98
< Article : Momiji Inubashiri   Alternative Facts in Eastern Utopia   Essai : Komachi Onozuka >

AFiEUTenshiEssay.jpg
天子の
豊かな
天界の
貧しい
料理
 第1回
La Cuisine
Luxueuse
Céleste
de Tenshi
pour les Nécessiteux
#1
千年食べ飽きない桃? Des pêches dont vous ne vous lasserez absolument jamais ?
初めましてこんにちは。お久しぶりの方は忘れたままで居て下さい。私、天人の比那名居天子と言います。天人なので普段は天界で暮らしているのですが、幻想郷の多くの方は天界がどういったところがご存知ないと思うので、その情報の珍しさを有難がってちゃんと読むと良いと思います。 Bonjour tout le monde, ravie de vous rencontrer. Si c'est plutôt "de vous revoir", alors oubliez ça. Je suis la Céleste Tenshi Hinanawi. En tant que Céleste, je vis naturellement aux Cieux, mais je me disais que les habitants de Gensokyo devaient en savoir plus sur eux. J'espère que les lecteurs reconnaîtront à quel point ces informations sont rares et liront avec attention.
天界は基本的に全てが豊かな場所です。ただその豊かさは主に心の豊かさのほうに偏っています。こんな他人のスキャンダルばっかの雑誌になんかまるで興味がないくらい、心が豊かなんです。天人たちは心豊かで争いもなく、のんびり暮らしています。もちろん食事だってすごいです。食べる量にも困りません。何故なら天人は基本的に大変美味な桃を主食として暮らしているからです。というかみんな桃ばっか食べます。桃が美味すぎるんです。近所の爺さんなどは千年桃しか食べてないけど飽きないと言ってました。桃もすごいけど爺さんもすごいです。私は飽きました。 Fondamentalement, les Cieux sont un endroit où tout est luxueux. Mais ce luxe penche lourdement vers le luxe de l'esprit. À tel point qu'un tel magazine qui s'intéresse uniquement aux scandales des autres ne s'y intéresserait pas du tout. Les Célestes sont riches spirituellement, donc ils mènent des vies détendues et sans risque. Naturellement, même la nourriture est incroyable. Et il n'en manque aucunement. Pourquoi ? Parce que la nourriture de base d'un Céleste sont les pêches les plus tendrement délicieuses. Ou plutôt, tout le monde ne mange que des pêches. Les pêches sont presque trop bonnes. Un vieil homme du voisinage m'a dit une fois qu'il n'avait mangé que des pêches pendant mille ans, mais qu'il ne s'en lassait toujours pas. Les pêches sont peut-être incroyables, mais lui l'est encore plus. Parce que personnellement, j'en ai déjà marre.[1]
心が豊かということは、優しいとか寛容とかいうことではありません。欲がなく、満ち足りた状態、「足る」を知っているんです。みんなどいつもこいつも足り過ぎてて、桃しか食ってません。でも私は知ってしまったです。足らないことを。料理にはもっとバリエーションがあることを。生まれてこのかた天界から出たことなかった私が、以前に軽い遊びで幻想郷を訪れてやりました。そしたら、みんな桃以外もたくさん食べてるじゃないですか。私のような高尚な者がせっかく来てやったのだからと、その時に里で食べた料理は忘れられません。天人がお寿司やお肉を食べてもいいじゃないですか。お酒は元から飲みますけど。とりあえず今は桃モッツァレラが食べたいですね。 On ne trouve pas le luxe de l'esprit dans la gentillesse ou l'ouverture d'esprit. On le trouve en abandonnant ses désirs et en appréciant les circonstances, en connaissant la "satisfaction".[2] Tous ces gens sont beaucoup trop satisfaits avec rien d'autre que des pêches. Mais moi je sais. Je connais l'insatisfaction. La cuisine devrait être plus variée. Alors que je n'avais jamais quitté les Cieux depuis ma naissance, un jour j'ai visité Gensokyo pour me divertir un peu. Et les gens là-bas ne mangent-ils pas plein d'autres choses que des pêches ? Et quand quelqu'un de noble comme moi se rend dans votre ville, comment pourrait-elle ne pas goûter la cuisine locale ? C'est quoi le problème si un Céleste mange de la viande ou des sushi ? J'ai toujours bu du saké, pourtant. Bref, maintenant, je veux manger de la pêche mozarella.

Notes

  1. Tenshi change abruptement de ton, de polie à familière en une seule phrase, puis dans le paragraphe suivant.
  2. Cité de "Laozi" pt. 1-33 — "Celui qui est satisfait de ses possessions est riche". L'interprêtation orthodoxe dans le contexte original est "l'établissement ne doit pas être avare. Cela mène à l'insatisfaction, et ne rendra pas son esprit satisfait ni riche." Mais Tenshi fait ici sa propre interprêtation que nos vies deviendraient riches lorsque que l'on apprendra la grandeur et la diversité du monde.