Alice Margatroid

De Touhou Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
アリス・マーガトロイド
Alice Margatroid
(♫)
Alice Margatroid
Alice Margatroid dans Scarlet Weather Rhapsody
Marionnettiste aux Sept Couleurs
Plus de Titres des personnages
Espèce

Magicienne, précédemment humaine[1]

Capacités

Magie, Manipuler les poupées

Résidence
Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires

Alice Margatroid (アリス・マーガトロイド Arisu Māgatoroido) est une magicienne contrôlant des poupées, vivant dans sa maison dans la Forêt de la Magie près de la maison de Marisa Kirisame. Selon les commentaires de ZUN dans l'Auditorium de Perfect Cherry Blossom, Alice est un personnage sortant du lot par rapport aux autres personnages de Touhou Project.

Informations générales[modifier]

Alice a fait sa première apparition dans Mystic Square, le 5ème et dernier jeu de la série PC-98 de Touhou Project comme boss de stage 3 ainsi que boss de stage extra. Plus tard, avec son canon complètement remodelé, elle est réapparue en tant que boss et mid-boss de stage 3 dans Perfect Cherry Blossom ainsi qu'en tant que personnage jouable dans Imperishable Night, et en tant que partenaire de Marisa Kirisame dans Subterranean Animism. Elle est un personnage jouable dans Immaterial and Missing Power, Scarlet Weather Rhapsody et en tant que boss final dans le scénario de Cirno dans Hisoutensoku. Elle est également apparue en tant qu'ennemie dans Shoot the Bullet et a fait une apparition en tant que personnage de fond dans Hopeless Masquerade.

Elle est une magicienne Youkai de toutes spécialités vivant dans une maison de style occidental dans la Forêt de la Magie, et n'a ni réelles forces ni réelles faiblesses. Elle se bat presque uniquement avec ses poupées faites main. Avec une personnalité indifférente aux autres personnes, elle est attachée à la magie et très confiante, mais est assez timide dans certains aspects.[2]

Dans les jeux PC-98, elle vivait à Makai, auto-proclamée "La magicienne de Makai" avec un livre noir connu sous le nom de "Grimoire d'Alice". Makai et ses résidents ont été créés par Shinki. Alice a également créé son propre "Pays des Merveilles" dans Makai. Dans Perfect Cherry Blossom, elle dit "enfin, ma vieille amie, on se retrouve. Tu ne m'as apporté que ta vie en cadeau ?", ce qui pourrait être considéré comme repris des jeux PC-98, et ZUN lui-même a déclaré qu'il s'agissait de leur troisième duel. Dans les jeux Windows, le Grimoire d'Alice dans son portrait dans Imperishable Night révèle que l'écriture précise peut être "Grimoire". C'est probablement le même livre que celui qu'elle avait utilisé dans l'Extra Stage.

Espèce[modifier]

Dans son profil dans Imperishable Night, il est dit qu'elle est une magicienne, à l'opposé de Marisa Kirisame qui est une humaine pratiquant la magie. Dans Perfect Memento in Strict Sense, elle est décrite comme une youkai magienne qui était humaine avant puis est devenue une magicienne en utilisant la magie "abandonner la nourriture".[1] Sans cette magie, elle aurait besoin de continuer à manger. Il est également dit qu'elle n'est devenue magicienne que récemment et qu'à cause de cela, elle continue de faire les choses comme les humains comme manger, dormir, etc. alors que ce n'est pas nécessaire pour elle.

Dans Mystic Square, Alice apparaît comme une résidente de Makai et appelle Reimu "humaine", insinuant qu'elle n'en est probablement pas une dans le canon de PC-98.

Personnalité[modifier]

D'après Perfect Memento in Strict Sense, peut-être car elle était originellement humaine, elle est capable même en tant que Youkai de bien les comprendre, et présente un niveau de danger assez bas envers eux. Si quelqu'un se perd dans la Forêt de la Magie, elle leur offrira volontiers l'hospitalité. Cependant, la maison d'Alice est remplie de poupées, et puisqu'elle n'est pas très apte à la conversation, il semble que tous les visiteurs fuient dès qu'ils voient quelque chose de pas net.[1][2] Quand elle a montré son hospitalité dans Immaterial and Missing Power, et mené Sakuya Izayoi hors de la forêt, lorsque celle-ci s'était perdue. [3]

Dans le chapitres 5-6 de Strange and Bright Nature Deity, les Trois Fées de Lumière sont par hasard arrivées vers sa maison, alors Alice les a invitées chez elle pour prendre le thé et des gâteaux.

Alice est attachée à la magie, mais elle est indifférente envers les gens. Elle ne prend pas la peine d'attaquer les humains comme les autres Youkai, mais elle aime tout particulièrement les combats et lorsqu'un défi lui est lancé, elle accepte avec joie. Comme elle manipule un très grand nombre de poupées, ses combats sont voués à être très difficiles pour ses adversaires, puisqu'ils seront vite en infériorité numérique. Mais elle a les mains occupées à manipuler ses poupées, donc cela peut en faire une de ses faiblesses.[1]

C'est une personne très solitaire qui reste presque toujours enfermée chez elle,[4] mais dans Perfect Memento in Strict Sense, ses endroits d'activité sont "n'importe quelle sorte d'endroit" dans Gensokyo, et elle apparaît quelques fois dans des festivals pour exhiber ses talents de marionnettiste. Dans les endings de Imperishable Night et Immaterial and Missing Power, elle participe à des banquets au Temple Hakurei. En plus de choses comme "les poupées-grenouille étant populaire", il y est dit que ses poupées sont très appréciées au village. Elle a également mentionné le fait qu'elle visite occasionnellement le Manoir du Démon Écarlate[5].

Tout comme Marisa Kirisame, Alice a une obsession à collectionner des objets, plus précisément des objets magiques. On pourrait penser que cette obsession devrait les rapprocher, mais il n'y pas une seule description d'objets possédés par Alice qui auraient pu lui être donnés ou volés avant par Marisa.

Capacités & Forces[modifier]

Alice Margatroid, telle que vue dans Le Grimoire de Marisa.

Alice ne trouve pas très enrichissant de gagner des combats avec une puissance exagérée et préfère la stratégie, donc elle se bat généralement avec une puissance à peine plus élevée que son adversaire et se retient toujours même quand cela signifie perdre. Elle agit ainsi car si elle était vaincue à sa pleine puissance, il n'en resterait plus rien, ce qui ressemble à la façon de penser de Reimu Hakurei.[6] On ne sait pas si ce comprtement fait fondamentalement partie de sa personnalité, ou si elle a simplement jugé que ne pas montrer ses techniques secrètes était une stratégie préférable.

À ce sujet, dans Scarlet Weather Rhapsody, parmi les 15 personnages, elle est la seule à ne pas avoir de spell card de coût 5, ce qui pourrait être un exemple du fait qu'elle ne montre pas sa vraie puissance. Cependant, dans Touhou Hisoutensoku, un carte de coût 5 lui a été ajoutée. En premier lieu, dans Imperishable Night, elle a un Last Word, comme tous les autres personnages, qui est supposé amplifier la puissance de chaque personnage, mais ça ne veux pas dire qu'elle montre sa pleine puissance. D'un autre côté, il est possible que son Last Word The Phantom of the Grand Guignol était encore une façon d'y aller à la légère.

Dans Immaterial and Missing Power, elle évite en permanence les personnages très puissants[7], ne combattant pas ceux comme Remilia Scarlet et Yuyuko Saigyouji, et ne cherchant qu'à atteindre Suika Ibuki. Son état d'esprit à ce moment n'est pas très clair. De plus, il était de même dans Scarlet Weather Rhapsody. Concernant cela, elle a atteint son but lorsqu'elle a rencontré Sakuya Izayoi, Patchouli Knowledge, et Youmu Konpaku, comme elle avait jugé inutile d'aller rencontrer Remilia ou Yuyuko, mais elle a ceci dit combattu la puissante Yukari Yakumo. Qui plus est, elle n'avait pas de souci avec tester sa Poupée Goliath sur Cirno dans Touhou Hisoutensoku.

Durant l'ère PC-98, elle a obtenu le "Grimoire d'Alice", un livre qui produit "la magie ultime", et il semblait contenir une magie incroyable et inutilisable sans le lire.

Manipuler les poupées
Les poupées d'Alice pelletant la neige dans Strange and Bright Nature Deity.
Les poupées d'Alice réparant une fenêtre dans Strange and Bright Nature Deity.

Comme sa spécialité est de fabriquer des poupées, elle est aussi capable d'en manipuler un grand nombre en même temps. Ce talent est l'un des plus fins de Gensokyo.[2] Elle est capable de faire bouger ses poupées d'à peu près toutes les façons que le peut un humain, et en plus de ça peut faire dancer plusieurs poupées, parfois en les faisant coopérer et parfois dans des mouvements tout à fait asynchrones, de façon telle que pour un observateur extérieur, on ne dirait pas qu'elle les manipule. À cause de ça, Marisa Kirisame commente qu'Alice "dit contrôler toutes les poupées elle-même, mais ça sonne comme un flex". Les poupées peuvent manipuler et même créer d'autres poupées, mais il semble qu'Alice insiste pour les créer elle-même.[1] Dans le chapitre 5 de Strange and Bright Nature Deity, elle donne un ordre à une poupée oralement, et au même moment, une douzaine de poupées retiraient de la neige sur le toit, tandis que d'autres faisaient à manger dans la cuisine. Tout cela mènerait à penser qu'elle ne les contrôle pas elle-même. Jusqu'à maintenant, les poupées ont été vues exprimer des émotions, généralement mignonnes.

Il pourrait sembler naturel que les poupées puissent parler, mais cela n'a jamais été mentionné explicitement. Dans certains travaux officiels cependant, comme le Prologue de Imperishable Night et le chapitre 5 de Strange and Bright Nature Deity, les poupées d'Alice semblent capable de communiquer indépendamment – quelqu'un ajoute quelques mots en hiragana aux mots d'Alice. Dans l'ending de Marisa B dans Subterranean Animism, il est confirmé que les poupées parlent en katakana. On ne sait cependant pas si elles peuvent parler par une manipulation d'Alice ou si elles en sont capables elles-mêmes. Ceci dit, d'après son article dans Perfect Memento in Strict Sense, Alice n'est jamais parvenue à créer un poupée entièrement indépendante, et une conversation entre Marisa Kirisame et Rinnosuke Morichika dans le chapitre 16 de Curiosities of Lotus Asia suggère qu'Alice ne fait que contrôler toutes les poupées pour son propre amusement ou pour se vanter, mais cette conversation prend place avant ledit jeu.

D'après Bohemian Archive in Japanese Red, son objectif est d'un jour créer un poupée entièrement indépendante avec ses propres émotions et désirs. Actuellement, lorsqu'Alice donne un ordre à ses poupées, elles bougent comme si elles étaient autonômes, mais elle doit régulièrement leur donner des ordres, et il semble de plus qu'elle manque d'entraînement pour cela. Dans Touhou Hisoutensoku, elle lance une attaque appelée "Semi-automate". Afin de créer une poupée parfaitement autonôme, Alice fait des expériences apparemment liées aux "âmes".

Qui plus est, dans une conversation entre elle et Youmu Konpaku, il est dit que "les liens attachant un corps à son âme sont les mêmes que ceux qui permettent de contrôler les poupées". Dans ce cas, on pourrait se demander, "Alice n'aurait-elle pas insufflé son propre esprit dans ses poupées ?". Concernant les poupées sur lesquelles elle expérimente, il n'est pas dit si elle a constamment besoin de les remplir d'énergie magique ou si celles-ci se portent tout aussi bien sans, et si elles bougeront même sans qu'Alice leur donne des ordres. Cependant, dans Touhou Hisoutensoku, Alice dit qu'il "semble plus pratique de contrôler les poupées [elle]-même que de leur donner leur propre esprit".

Parmi les talents connus d'Alice, si l'on s'intéresse à ses attaques "Edo High-Explosive Pawn" et "Lemmings' Parade", elle crée également certaines poupées pour des explosifs. Dans Subterranean Animism, il semble que les poupées qu'elle prête à Marisa Kirisame soient chargées de poudre à canon, et elle s'oppose à Marisa à cause de ça car elles ne survivraient pas dans les Ruines de l'Enfer Ardent. Dans le jeu, les poupées n'ont très probablement pas explosé impromptuement. Également, dans Magic Sign "Artful Sacrifice" ainsi que d'autres Skills "Volatile Doll", "Doll Cremation" et autres, elle est capable de remplir les poupées de pouvoir magique pour les faire exploser. La différence entre les poupées chargées de poudre et les autres n'est pas claire. Une "Lemmings' Parade" consomment une énorme quantité de poupées, et comme toutes les poupées sont faites main par Alice, il apparaît aux personnes ordinaires qu'elle gâche tout son dur labeur en un instant. Cependant, il est discutable qu'Alice décide d'utiliser une technique aussi peu efficace en terme d'effort perdu, et il est aussi possible que les poupées ne fassent que créer une explosion sans s'éparpiller et sans être détruites, afin d'êtres récupérées après coup.

Possessions[modifier]

Poupées

Shanghai et Hourai sont ses deux poupées les plus connues (ou plutôt types de poupées) qu'Alice utilise. La Poupée Goliath en est une autre créée par Alice, qui semble être toujours en phase de test pour être sa poupée la plus puissante.

Grimoire

Dans l'Extra stage de Mystic Square, Alice apparaît avec un livre noir libellé "Grimoire d'Alice", duquel elle récite des sorts. Dans Imperishable Night, elle apparaît à nouveau avec un livre noir libellé quelque chose comme "Grimoire". C'est un indice comme quoi il s'agit du même Grimoire. Cependant, dans les jeux suivants et dans Immaterial and Missing Power, elle apparaît avec un livre à la couverture noire sans rien d'écrit. Il n'est pas clair s'il s'agit d'un autre livre ou pas, mais elle possède quoiqu'il en soit toujours le premier livre, comme confirmé par Strange and Bright Nature Deity, où elle accuse les Trois Fées de Lumière d'être celles qui tente de le voler.

Design[modifier]

Alice, illustrée dans Perfect Memento in Strict Sense.

Nom et Origine[modifier]

Son nom complet est Alice Margatroid (アリス・マーガトロイド). Elle n'avait pas de nom de famille dans Mystic Square. Ce nom, Margatroid, est dérivé d'un nom existant, Murgatroyd. L'inspiration vient certainement de Miss Murgatroyd du livre d'Agatha Christie Un meurtre sera commis le.... Murgatroyd est aussi le surnom du vampire dans le roman de Kim Newman Anno Dracula. De façon intéressante, dans l'adaptation de la BBC Radio 4 dudit livre d'Agatha Christie, Alice Arnold jouait le rôle de Miss Murgatroyd.

ZUN déclare qu'elle était originellement basée sur Alice de Megami Tensei et Alice de Asura Blade.[8]. Bien entendu, une autre inspiration majeure est la protagoniste du célèbre roman de Lewis Carroll Les Aventures d'Alice au pays des merveilles - la majorité des ennemis dans l'Extra Stage de Mystic Square sont des soldats cartes du même type que ceux dans l'adaptation du roman par Walt Disney. Le titre du thème utilisé dans ce stage se traduit d'ailleurs directement par "Alice au Pays des Merveilles".

Apparence[modifier]

Alice apparaît pour la première dans Mystic Square avec une robe blanc-rosé et un tablier bleu, un serre-tête accompagné d'un ruban de la même couleur, ainsi que des chaussettes blanches. Elle a les cheveux blonds et les yeux jaunes comme dans toutes ses apparitions ultérieures (sauf Perfect Cherry Blossom). Depuis l'Extra Stage, elle tient son grimoire signature.

Dans Perfect Cherry Blossom, elle a les yeux bleus et porte un serre-tête rouge. Elle porte une robe bleu clair avec des manches longues blanches et deux rubans roses, l'un faisant le tour de son cou, et l'autre attaché à sa taille.

Dans Immaterial and Missing Power, les sprites d'Alice la montre à nouveau avec des yeux bleus, mais ils sont jaunes dans ses portraits. Son livre est entouré d'un ruban rouge, elle ses doigts sont enroulés dans des fils avec lesquels elle contrôle ses poupées. Elle porte aussi des bottes noires. Ses sprites dans Scarlet Weather Rhapsody et Touhou Hisoutensoku sont inchangés.

Au premier regard, il est dit qu'elle ressemble à une poupée.[1] Elle est dite être "plutôt grande"[9].

Apparitions[modifier]

Attention: Cette section est une ébauche et nécessite plus d'informations. Si vous pouvez contribuer de quelque façon que ce soit, s'il vous plaît, faites-le.
Alice dans le stage 3 de Mystic Square
Alice lorsqu'elle apparaît dans le Stage 3 de Mystic Square
Alice dans l'Extra Stage de Mystic Square
Alice lorsqu'elle apparaît dans l'Extra Stage de Mystic Square
Mystic Square

Alice est apparue pour la première fois dans Mystic Square. Elle se montre dans le stage 3 comme une jeune magicienne avec le titre "Fille de la Mort". Elle affronte l'héroïne envahissant Makai (en fait, c'est le premier boss que l'héroïne rencontre après être entrée dans Makai), mais est vaincue.

Elle apparaît plus tard dans l'Extra Stage en tant que "Alice du Royaume Magique" et se bat avec quatre couleurs : rouge, bleu, violet, vert et jaune.

Perfect Cherry Blossom
Sprite d'Alice dans PCB

Dans Perfect Cherry Blossom, elle n'a pas de raison particulière de combattre l'héroïne, et c'est seulement parce qu'elle se trouvait là par hasard qu'elle devient une adversaire.

Imperishable Night
Sprite de dos d'Alice dans IN
Sprite d'Alice dans IN

Dans Imperishable Night, Alice rend visite à Marisa pour lui demander de l'accompagner dans la résolution de l'Incident en cours. Sur leur chemin pour Eientei, Alice se plaint du manque de sérieux de Marisa au travers de tout le jeu. Elles rencontrent éventuellement Kaguya Houraisan, qu'elle vainquent pour résoudre l'incident.

Subterranean Animism

Alice est l'une des partenaires possibles de Marisa, qui la contacte grâce à ses poupées. Marisa atteint le geyser et finit par trouver et vaincre Utsuho Reiuji dans les Ruines de l'Enfer Ardent.

Spin-offs[modifier]

Immaterial and Missing Power

Alice part enquêter sur la brume anormale et le (trop) grand nombre de fêtes qui prennent place durant l'été. Patchouli Knowledge lui souhaite une "bonne, simple discussion" avec la brume, ce qui donne un petit indice à Alice. Après avoir vaincu Youmu Konpaku et Yukari Yakumo, elle affronte la responsable, Suika Ibuki, et la vainc pour résoudre l'incident.

Shoot the Bullet

Dans Shoot the Bullet, Aya Shameimaru rencontre Alice au stage 2 et prend des photos de son danmaku.

Scarlet Weather Rhapsody

Alice remarque des nuages écarlate et un ciel très chaotique, et pense qu'un séisme s'apprête à frapper. Cependant, ce n'est que lorsqu'elle rencontre Iku Nagae qu'elle peut confirmer son hypothèse. Alice l'affronte en pensant qu'elle est la responsable, mais cela se révèle être une erreur. Elle trouve un peu plus tard la véritable responsable et la vainc pour résoudre l'incident.

Touhou Hisoutensoku

Dans Touhou Hisoutensoku, elle crée une poupée géante appelée la Poupée Goliath. Marisa Kirisame remarque une silhouette dans la Forêt de la Magie et prévient Cirno. Alice a ensuite testé la poupée en combat contre Cirno, qui pensait que ladite poupée était Daidarabotchi.

Alice n'apparaît pas dans ce scénario - c'est une pseudo-Alice envoyée par le Poisson-Chat Géant pour assassiner Hong Meiling dans ses rêves.

Hopeless Masquerade
Alice dans HM

Alice apparaît en tant que caméo en fond de Hopeless Masquerade sur le stage du Village Humain. On peut la voir tout à droite.

Littérature[modifier]

Bohemian Archive in Japanese Red

Alice fabriquait des poupées en paille et les attachait derrière le Temple Hakurei, ce qui a fait (à juste titre) penser à Aya Shameimaru qu'elle tentait de maudire quelqu'un. Cependant, dans son interview après l'article, Alice explique qu'elle ne faisait rien de mal, mais qu'il ne s'agissait que d'expérimentation pour créer une nouvelle poupée totalement autonôme.

Dans l'interview, Alice note que si quelqu'un d'autre voit le rituel, les effets en seraient drastiquement réduits, et est déçue de voir que ça a été le cas, puisqu'Aya l'a vue faire.

Strange and Bright Nature Deity

Dans Strange and Bright Nature Deity, Alice invite par hasard les Trois Fées de Lumière à boire le thé. Cependant, Sunny Milk finit par insinuer par inadvertance qu'elles comptent voler le Grimoire d'Alice, ce qui énerve très vite Alice. Celle-ci lance "Vous êtes donc mes ennemies !" après un rire machiavélique et s'apprête à les attaquer, lorsqu'un groupe d'oiseaux brisent une vitre et évitent le conflit en picorant les Fées. Alice se calme finalement et les laisse partir.

Relations[modifier]

Marisa Kirisame[modifier]

Marisa Kirisame est une autre magicienne de la Forêt de la Magie. Elles étaient partenaires dans Imperishable Night, et Alice a supporté Marisa dans Subterranean Animism. Dans le canon PC-98, Alice rencontre Marisa et l'affronte durant les événements de Mystic Square. Elles se sont aussi affrontées dans Perfect Cherry Blossom. On ne sait pas si Marisa a déjà volé des objets à Alice.

Dans Imperishable Night, elles font équipe en tant que combinaison "mauvaises relations". À ce moment, Alice n'appelle Marisa avec ses poupées strictement que pour résoudre l'incident, et puisqu'elles se sont habituées à se cotoyer. Lors des événements de Subterranean Animism, Alice envoie Marisa dans les Souterrains en appelant cela un "jeu d'appréciation de sources chaudes". Comparé à l'époque de Imperishable Night, elles se disputent moins souvent, ce qui pourrait signifier que leur relation s'est améliorée.

Elle semble avoir une sorte de rivalité avec Marisa, les deux s'insultant et s'affrontant souvent, mais faisant aussi équipe à d'autres occasions. Étant donné tous les désagréments que les deux traversent, elles semblent être de plutôt bonnes amies, et Alice a d'ailleurs recommandé la boutique de Marisa aux Trois Fées de Lumière lorsqu'elles avaient besoin d'une extermination de youkai.

Poupées[modifier]

Shanghai et Hourai sont les deux poupées les plus connues (ou les deux types de poupées) utilisées par Alice. La Poupée Goliath en est une autre créée par Alice, qui semble être encore en phase de test pour devenir sa poupée la plus puissante.

Relations Mineures[modifier]

Mima

À la fin de Mystic Square, Mima enrôle Alice comme servante, mais la relâche quelque temps après.

Trois Fées de Lumière

Dans Strange and Bright Nature Deity, bien qu'elles aient menti à Alice en lui disant qu'elles n'étaient pas des fées qui joueraient des tours aux humains, elle décide plus tard que les voir picorées par des oiseaux était une punition suffisante, et semble en termes corrects avec elles depuis.

Eirin Yagokoro

Alice est l'une des clientes de la Pilule de Rêve Papillon d'Eirin.

Galerie[modifier]

Covers[modifier]

Artworks[modifier]

Sprites[modifier]

Illustrations[modifier]

Screenshots[modifier]

Autres[modifier]

Skills[modifier]

Spell Cards[modifier]

Trivia[modifier]

  • Alice apparaît sur le cover de Mystic Square avec un chat.
  • Alice apparaît dans le fond de la Music Room de Perfect Cherry Blossom.
  • Étant connue sous le nom de la "Marionnettiste aux Sept Couleurs" ou "Marionnettiste Arc-en-ciel", Alice semble croire en un lien entre la puissance et la couleur. Dans son dialogue avec Reimu Hakurei dans Perfect Cherry Blossom, elle note que les pouvoirs de Reimu ne représentent que 28.5714% (ou 2/7) des siens, à cause de la tennue de Reimu ne comportant que deux couleurs. Cela semble être un thème récurrent dans Perfect Cherry Blossom, car Yukari Yakumo, Ran Yakumo et Chen ont toutes des noms de couleurs et leur force correspond à leur place dans le spectre visible. Aucune référence similaire n'a été faite dans les jeux suivants, cependant.
  • La palette de couleur alternative d'Alice dans Scarlet Weather Rhapsody ressemble à Hina-Ichigo, une poupée de la série de mangas Rozen Maiden. Dans Touhou Hisoutensoku, ses palettes ressemblent à d'autres poupées de Rozen Maiden : Suiseiseki, Souseiseki, Suigintou, Shinku, Kanaria, et Kirakishou. Notez que, dans Rozen Maiden, lesdites poupées se battent pour le titre de "Alice", la poupée parfaite.
  • Alice est l'un des deux seuls personnages de toute la série à apparaître trois fois dans le même stage : Deux fois en tant que mini-boss et la troisième en tant que boss du stage 3 de Perfect Cherry Blossom. L'autre est Seiran dans Legacy of Lunatic Kingdom.
  • Alice est l'un des cinq personnages de la série à apparaître en tant que boss dans deux stages du même jeu : au stage 3 et dans l'Extra Stage de Mystic Square. Les autres sont Rika dans Story of Eastern Wonderland, Yuuka Kazami dans Lotus Land Story, Junko dans Legacy of Lunatic Kingdom et Okina Matara dans Hidden Star in Four Seasons.
  • Alice est une cliente récurrente d'Eirin, venant lui acheter un médicament appelé la Pilule de Rêve Papillon.[10]
  • Dans le chapitre 6 de Strange and Bright Nature Deity, Sunny Milk mentionne être à la recherche d'un magicien avec un grimoire qui "brille magnifiquement des sept couleurs de l'arc-en-ciel". Alice ne nie pas l'état du livre. Cela pourrait être une explication de son titre, "La Marrionnetiste aux Sept Couleurs".
  • Dans Strange and Bright Nature Deity, les bouvreuils japonais (appelés uso (), un homophone de "mensonge"), qui picorent ceux qui mentent, ne semble pas attaquer Alice. Mais leur façon d'opérer n'est pas claire.

Fandom[modifier]

Profils Officiels[modifier]

Sources Officielles[modifier]

Références[modifier]