Kutaka Niwatari

De Touhou Wiki
Révision datée du 26 juillet 2022 à 11:42 par Bathory (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche
() (わたり) () () ()
Kutaka Niwatari
Kutaka Niwatari
Kutaka Niwatari dans Touhou Gouyoku Ibun
Déesse cléricale du point de contrôle de l'enfer
Plus de Titres des personnages
Espèce

Déesse des poulets (Yaoyorozu no Kami)

Capacités

Guérir les maladies de la gorge

Résidence

Montagne Youkai, Higan

Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels

Kutaka Niwatari (庭渡 久侘歌 Niwatari Kutaka) est une déesse des poulets qui vit sur la Montagne Youkai et supervise la passerelle vers des endroits tels que l'Enfer sous la surveillance de Yama.

Informations Générales

Kutaka est apparue pour la première fois en tant que midboss et boss du stage 3 de Wily Beast and Weakest Creature, tentant de dissuader le protagoniste d'entrer en Enfer. Elle apparaît également comme le midboss supplémentaire du stage suivant. Elle réapparaît en tant que boss dans le jeu de combat Touhou Gouyoku Ibun

Personnalité

Kutaka s'auto-proclame cervelle de moineau. Lorsqu'on lui a dit de ne pas trop faire confiance aux esprits des animaux, elle répond en avoir oublié les détails lorsqu'on lui redemande. Elle dit également aux protagonistes que, pour elle, peu importe ce qui pourrait arriver, elle finira juste par les oublier. Elle parle de manière polie, quelque peu raffinée, et bien qu'elle soit déjà autorisée à laisser passer les protagonistes, elle prend un soin particulier à tester leur force par souci de leur bien-être.

Pouvoirs

Guérir les maladies de la gorge

Cette capacité de Kutaka trouve son origine dans la légende associée à Niwatarijin, le dieu du poulet. Selon la croyance, les âmes des gens se transforment en oiseaux après leur mort, mais elles sont aussi des oiseaux avant la naissance, et les enfants sont plus attirés par cet état parce qu'ils sont encore jeunes. Lorsqu'un enfant tombe malade, par exemple de la coqueluche, il est comme suspendu entre la vie et la mort, et on dit qu'une offrande faite à ce moment-là a le pouvoir de le guérir. Pour ce faire, des images de poulets sont dessinées à l'avance et, la nuit où l'enfant est pris d'une quinte de toux, ces dessins sont recouverts d'eau. Toute cette procédure remonte à l'ancienne tradition japonaise consistant à faire une offrande à la déesse de l'eau Ame no Mikumari no Kami (天水分神 lit. dieu céleste partageant l'eau) avec comme différence d'offrir des poulets[1].

Design du Personnage

Origine

Kutaka est basée sur Niwatarijin (ニワタリ神), un dieu originaire du folklore rural et est vénéré dans de nombreux sanctuaires du nord-est du Japon. Niwatarijin est généralement décrit comme un dieu de l'agriculture, de la fertilité, de l'irrigation et/ou du passage, et est parfois associé aux poulets ("niwatori") et à leur sacrifice. L'une des bénédictions notables du dieu est de guérir la coqueluche des enfants, qui était associée aux oiseaux et appelée localement « tori-shabiki ».

Nom

Son nom complet est Kutaka Niwatari (庭渡 久侘歌). Kutaka s'écrit avec les caractères ku (), signifiant "longtemps", ta (), peut signifier "fier" en chinois et "solitaire" en japonais, et enfin (), signifiant "chanson". Le nom peut être dérivé de kutakake, un mot archaïque pour "poulet". Bien qu'il s'agissait à l'origine d'un terme dérisoire, avec kake signifiant aussi "poulet" et kuta signifiant "pourri", il a fini par être considéré comme un terme raffiné en raison de sa nature archaïque (incidemment, "kutaka" est aussi un mot swahili pour "vouloir").

Niwatari est tiré directement de l'un des nombreux noms des sanctuaires de Niwatarijin, orthographié avec les caractères Niwa (), signifiant "la cour", et watari (), signifiant "passer à travers". Dans le même ordre d'idées, le mot niwatori (poulet) est dérivé de niwatsu-torikake (庭つ鳥かけ), signifiant "kake domestique gardé dans la cour".

Apparence

Kutaka porte une robe marron sous une courte veste blanche. Sa veste a un col puritain orange, sur lequel elle porte un ruban rouge qui ressemble à celui d'un coq wattle. Elle porte de longues bottes marron. Elle a des ailes jaunes pelucheuses et une queue touffue et plumeuse. Elle a les yeux rouges et un léger bronzage. Ses cheveux sont coupés courts et de couleur jaune clair. Au-dessus de sa tête se trouve une extension rouge en forme de nid, qui est apparemment l'hôte d'un petit poussin. Sa pose dans son art du portrait fait référence à une statue de Mekhila dans le temple bouddhiste Shin-Yakushi-ji de Nara, au Japon. Mekhila est l'un des généraux célestes et gardiens du Bouddha Bhaisajyaguru. Les Généraux Célestes représentant les 12 Zodiaques Chinois et Mekhila est le Coq, tout comme Kutaka est la déesse des poulets.

Apparitions de Kutaka

Jeux

Sprite de Kutaka dans WBaWC
Wily Beast and Weakest Creature

Kutaka s'approche de la protagoniste alors qu'elle franchit la porte de l'Enfer, affirmant qu'elle a entendu parler d'elle par le Yama. Bien qu'ayant reçu la permission de laisser entrer l'intruse, elle défend quand même la porte pour tester si elles peuvent vraiment survivre à l'Enfer. Elle cède et les laisse passer après avoir été vaincue, mais non sans un avertissement sur la fiabilité de leur partenaire spirituel de la bête.

Elle revient plus tard dans le Stage Extra, essayant à nouveau de dissuader la protagoniste d'entrer en enfer en raison des opérations côtières menées pour empêcher Saki Kurokoma d'attaquer la surface.

Spin-offs

Touhou Gouyoku Ibun
Fichier:Th175KutakaSprite.gif
Sprite de Kutaka dans GI

Kutaka se trouvait dans les Ruines de l'Enfer Ardent pour enquêter sur l'incident du débordement de la Rivière Sanzu.

Si le joueur utilise Kanako Yasaka ou Marisa Kirisame, Kutaka pensera qu'elles sont les coupables et les attaquera, mais après coup, elle les laissera continuer à vérifier le réacteur ou à enquêter sur l'"eau noire", respectivement.

Si le joueur utilise Joon et Shion Yorigami, les déesses l'attaqueront en pensant qu'elles vont être prises en défaut, et après avoir été vaincues, elle expliquera qu'elle ne s'en soucie pas du tout et les laissera passer.

Si le joueur utilise Flandre Scarlet, le vampire l'attaquera soudainement, et après l'avoir vaincue, elle partira en utilisant une porte dérobée, ce qui laisse Kutaka vraiment confuse.

Relations

Eiki Shiki, Yamaxanadu

Kutaka mentionne qu'elle reçoit des ordres d'un yama, ce que Marisa précise être Eiki[2]. Bien que l'intrigue de Marisa y fasse une référence évidente, ce n'est pas nécessairement que ce Yama soit Eiki Shiki[3].

Galerie

Artwork

Illustrations


Spell Cards

Trivia

Fandom

Profil Officiel

Sources Officielles

Références

  1. http://nire.main.jp/rouman/ubu/niwatari.htm
  2. Wily Beast and Weakest Creature - Kutaka : Maintenant je comprends pourquoi la Yama m'a dit de vous donner la permission.
    Marisa : Ben, je l'ai déjà battue avant. (Marisa's Scenario (Loup))
  3. Perfect Memento in Strict Sense/Yama - "Au sommet de cette organisation se trouvent dix Yama."