Kosuzu Motoori

De Touhou Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche
La version imprimable n’est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d’impression par défaut de celui-ci.
(もと) (おり)   () (すず)
Kosuzu Motoori
kosɨzɨ motooɾʲi (♫)
FS Kosuzu2.png
Kosuzu Motoori sur la couverture de CompAce
Bibliophile à l'Œil Déchiffrant
Plus de Titres des personnages
Espèce

Humaine

Capacités

La capacité de déchiffrer des livres en les touchant seulement.

Âge

Inconnu (plus jeune que Hieda no Akyuu)

Résidence

Suzunaan dans le Village Humain

Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires

Kosuzu Motoori (本居 小鈴 Motoori Kosuzu) est la principale protagoniste de Forbidden Scrollery. Elle est une résidente du Village Humain et travaille en tant que locatrice de livres au Suzunaan. Selon ses dires, elle est la première collectionneuse de livres démoniaques à Gensokyo.

Informations Générales

Personnalité

Kosuzu a une personnalité douce, prévenante et optimiste, polie et joyeuse avec ses clients et ses amis, et aime raconter des histoires aux enfants du village. Cependant, elle a une grande confiance en elle et en ses capacités, ce qui lui attire souvent des ennuis. Elle pense en savoir plus que les autres, se méfie de Reimu et prend souvent les choses en main, avec des conséquences désastreuses. Elle est très curieuse, et souvent dangereusement, n'ayant pas peur de lire et d'utiliser les livres démoniaques qu'elle possède, même après avoir appris qu'ils contiennent le pouvoir des youkai, et prend de nombreuses mesures différentes pour acquérir des informations.

Malgré cette confiance, elle peut aussi être assez lâche. Elle a une peur passagère des serpents après avoir entendu une rumeur selon laquelle ils peuvent manger un humain en entier, et s'énerve pour une histoire d'horreur racontée par deux enfants, même après l'avoir rejetée comme illogique. Elle a également tendance à s'évanouir lorsqu'elle est surprise, que ce soit dans une situation dangereuse ou même s'il s'agit de quelque chose de bénin.

Kosuzu est très partagée sur ce qu'elle doit ressentir envers les youkai. Alors que Hieda no Akyuu, sa bonne amie, et Reimu l'avertissent qu'il ne faut pas faire confiance aux youkai, elle est en bons termes avec Aya Shameimaru et Mamizou Futatsuiwa, dont elle sait qu'elles sont toutes deux youkai et qui n'ont jamais tenté de lui faire du mal. Elle veut une réponse définitive à la question de savoir si les youkai sont ses amis ou ses ennemis, et veut comprendre son rôle à Gensokyo, mais les opinions contradictoires de ses différentes amies lui causent une grande frustration, et elle lutte pour se forger la sienne.

Une fois que la véritable relation entre les youkai et les humains est expliquée à Kosuzu à la fin de Forbidden Scrollery, elle réagit avec excitation et exprime son intérêt à participer un jour à des duels danmaku.

Pouvoirs

Capacité à déchiffrer des livres en les touchant seulement

Au début de Forbidden Scrollery, Kosuzu avait récemment acquis la capacité de déchiffrer n'importe quel texte, quelle que soit la langue dans laquelle il est écrit, simplement en le touchant. Malgré cette capacité, elle semble avoir des difficultés à écrire dans d'autres langues (par exemple, l'anglais), il semble donc que sa capacité ne s'applique qu'à la lecture, ou seulement partiellement à l'écriture. De plus, sa capacité ne fonctionne pas si le texte a été reflété (comme sur un bloc de bois utilisé pour l'impression).

Capacité à lire les auras youkai

Au chapitre 16 de Forbidden Scrollery, la capacité de déchiffrage de Kosuzu s'est améliorée au point qu'elle peut "lire entre les lignes" en ressentant les énergies et les émotions imprimées dans les écrits, ce qui lui permet de détecter les livres démoniaques et l'aide à distinguer les vrais textes des faux. Selon la théorie de Hieda no Akyuu, Kosuzu a acquis cette capacité en s'exposant longuement à ces livres.

Occupation

Kosuzu est une employée à temps partiel qui travaille à Suzunaan, une bibliothèque spécialisée dans les livres du monde extérieur apparus à Gensokyo. Elle prête des livres à divers personnages tout au long de son manga.

Possessions

Kosuzu prétend avoir la plus grande collection de livres démoniaques de tout Gensokyo dans la bibliothèque où elle travaille. C'est essentiellement son projet personnel et son passe-temps.

Histoire

On ne sait pas grand-chose du passé de Kosuzu, mais elle semble avoir connu Reimu Hakurei et Marisa Kirisame pendant au moins un certain temps. À un moment donné, elle a commencé à travailler à temps partiel à la bibliothèque Suzunaan.

Design du Personnage

Nom

Son nom complet est Kosuzu Motoori (本居 小鈴). Son nom de famille Motoori (本居) signifie littéralement "résider dans les livres", tandis que son nom de famille Kosuzu (小鈴) signifie "petite cloche".

Elle est très probablement une référence à Norinaga Motoori, un éminent érudit japonais du 18ème siècle du Kokugaku (étude de la littérature japonaise ancienne) - sa plus grande réussite a été de déchiffrer le Kojiki. Norigana était aussi connu pour aimer beaucoup les vieilles cloches, appeler "kosuzu" (古鈴) en japonais.

Apparence

Kosuzu est une jeune fille aux yeux rouges, aux cheveux roux clair et aux queues de cheval ornées de clochettes. Elle porte un kimono et un tablier à carreaux avec Kosuzu et 鈴奈庵 (Suzunaan) écrit sur le devant. Elle utilise des lunettes pour lire. Quand elle va à l'extérieur, elle porte un manteau.

Apparitions de Kosuzu

Spin-offs

Hopeless Masquerade

Kosuzu a fait sa première apparition dans le jeu Hopeless Masquerade en tant que personnage caméo sur le stage du Village Humain. On peut la voir avec un balai en train de regarder les combats qui se déroulent dans ce jeu derrière tous les autres humains.

Littérature

Forbidden Scrollery

Kosuzu est la principale protagoniste de Forbidden Scrollery. Elle a récemment acquis le pouvoir de déchiffrer toutes les écritures, bien qu'il n'ait pas encore été expliqué comment. Elle est responsable de la libération d'un youkai fumigène appelé Enenra dans le but de faire disparaître un youkai vermifuge mangeur de mots. Sa lecture du Parchemin illustré de la parade nocturne transformait les objets du village en tsukumogami la nuit, bien qu'une fois que cela lui fut attribué, elle commença à limiter sa lecture à une fois par mois pour éviter les soupçons. Après avoir assisté à la représentation de Hata no Kokoro au sanctuaire Hakurei, un vieux parchemin a conduit Kosuzu à déduire (correctement) que Kokoro est un youkai et (incorrectement) que Reimu l'aidait à voler les émotions, bien que Mamizou ait réussi à la convaincre que Reimu était trompée et que la prochaine représentation du menreiki se ferait sous une supervision appropriée.

Relations

Famille

Kosuzu est connue pour avoir une famille. À plusieurs reprises, elle a parlé ou crié à ses parents dans la boutique, mais ils étaient toujours hors-champ. Un exemple est le début du chapitre 13 où elle demande à sa mère si elle sait où sont ses chaussures. Elle fait également référence à son grand-père, dans lequel il est celui qui a enseigné à Kosuzu le "ver mangeur de mots", mais on ne sait pas s'il est encore en vie.

Mamizou Futatsuiwa

Une habituée du magasin sous son déguisement humain, Mamizou Futatsuiwa parle à Kosuzu de manière amicale et lui offre des conseils sur des sujets surnaturels. Alors que Reimu met fréquemment en garde Kosuzu contre les dangers de l'interaction avec les artefacts youkai, Mamizou n'a pas de telles scrupules et lui conseille simplement de garder ses hobbies secrets afin que des gens comme Reimu ne lui prennent pas ses livres. Ignorant la vraie nature de Mamizou pendant la plus grande partie de l'histoire, Kosuzu la considère comme un modèle, semblant lui faire plus confiance qu'à tout autre adulte.

Hieda no Akyuu

Hieda no Akyuu est l'amie la plus proche de Kosuzu, et les deux se rencontrent souvent pour discuter de livres et d'événements étranges. Kosuzu est nettement plus décontractée et franche en présence d'Akyuu que lorsqu'elle parle à ses aînées comme Reimu et Marisa.

Relations Mineures

Reimu Hakurei

Kosuzu semble très bien connaître et respecter Reimu, lui parlant de manière amicale et polie. Cependant, elle a entendu les rumeurs selon lesquelles le Sanctuaire Hakurei est infesté de youkai et cela influence parfois la façon dont elle interprète les actions de Reimu. Reimu s'adresse à Kosuzu en l'appelant "Kosuzu-chan".

Marisa Kirisame

Kosuzu est amicale avec Marisa, mais ne semble pas la connaître aussi bien que Reimu.

Aya Shameimaru

Kosuzu et Aya sont devenues partenaires commerciaux dans la vente du journal Bunbunmaru pour le Village Humain.

Galerie

Couvertures

Illustrations

Trivia

  • Le logo de Suzunaan, la boutique de Kosuzu, est un navet (vous pouvez le trouver (庵) sur le logo de Forbidden Scrollery). Il devrait être dérivé du fait qu'un nom traditionnel du navet est suzuna (菘 / 鈴菜), qui est également utilisé ces jours-ci quand les japonais célèbrent la fête du nouvel an comme l'une des fête des sept herbes, mais le kanji est normalement prononcé "kabu" (カブ / 蕪).
    • Ce légume apparaît également dans le 恩頼図 ("onrai-zu" ou "mitama-no fuyu-no e". Il signifie "le graphe d'influence".), dessiné par l'enfant adoptif de Norinaga. Cette image en forme de navet explique graphiquement la lignée de l'étude japonaise de Norinaga ; Norinaga se tient au centre, la partie supérieure énumère les noms des personnes qui ont affecté Norinaga, et la partie inférieure fait ceux qui sont affectés par lui.
  • Dans les chapitres 10 et 11, Kosuzu utilise un kimono avec un chapeau qui ressemble au célèbre détective japonais fictif Kōsuke Kindaichi créé par Seishi Yokomizo.

Fandom

Sources Officielles