Kogasa Tatara

De Touhou Wiki
Révision datée du 23 juillet 2022 à 20:06 par Bathory (discussion | contributions) (→‎Spin-offs)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche
多々良 (たたら) 小傘 (こがさ)
Kogasa Tatara
tataɽa koɡasa (♫)
Kogasa Tatara
Kogasa Tatara dans Touhou Gouyoku Ibun
Le joyeux parapluie oublié
Plus de Titres des personnages
Espèce

Karakasa obake

Capacités

Faire peur aux humains, Une forge de premier ordre

Occupation

Effrayer les humains, Forgeronne

Résidence

Village Humain[1], Temple Myouren[1] (Cimetière[2]), Temple Hakurei[1], Temple Moriya[1]

Thèmes musicaux
Apparitions
Jeux officiels
Œuvres Littéraires

Kogasa Tatara (多々良 小傘 Tatara Kogasa) est un karakasa obake dont le seul but est de surprendre les gens. Cependant, elle n'a pas eu beaucoup de succès jusqu'à présent. Elle rencontre l'héroïne en route pour rattraper l'objet volant en mission pour lui faire peur, mais cela ne fonctionne pas. Elle était autrefois un parapluie normal dans le monde extérieur ; oubliée par son propriétaire, personne d'autre ne l'a récupéré car sa couleur n'était pas populaire à l'époque. Au fil du temps, le vent l'a emportée vers Gensokyo et elle est devenue un youkai. D'après son profil dans Undefined Fantastic Object, elle lit actuellement des histoires de fantôme a afin d'améliorer ses techniques de frayeur.

Informations Générales

Kogasa est apparue pour la première fois en tant que boss et midboss du deuxième stage d'Undefined Fantastic Object avec comme thème "Beware the Umbrella Left There Forever" (Méfiez-vous du parapluie laissé là pour toujours), et a ensuite été une cible au stage 3 de Double Spoiler . Après quoi, elle est devenue le midboss du stage 3 de Ten Desires et était l'un des nombreux personnages de fond montrés dans Hopeless Masquerade. De plus, elle a fait des apparitions dans les mangas Oriental Sacred Place et Wild and Horned Hermit, en plus d'avoir son propre article dans Symposium of Post-mysticism .

Personnalité

Comme indiqué dans les commentaire dans la section musique d'Undefined Fantastic Object de ZUN, Kogasa est une youkai joyeuse, mais peut-être facilement déprimée quand les choses ne vont pas dans son sens (ce qui arrive très souvent), généralement lorsqu'elle ne parvient pas à surprendre quelqu'un malgré tous ses efforts. Elle a déclaré qu'elle souhaitait se venger des humains pour avoir été jetés dans Undefined Fantastic Object. Cependant, elle est en fait assez amicale avec les humains et sa vengeance ne va pas au-delà des qu'effrayer des humains. Elle est vraiment heureuse lorsqu'elle surprend quelqu'un avec succès (ou pense qu'elle a réussi à surprendre quelqu'un).

Elle déteste ne pas être prise au sérieux. Elle attaque souvent le protagoniste dans Undefined Fantastic Object dans un accès de désespoir quand elle pense qu'elles se moquent d'elle. Elle est mécontente des enfants qui aiment son design excentrique.

Kogasa souffre de problèmes d'estime de soi, car elle est facilement poussée à se lamenter et de se demander quel est son but. Peut-être à cause de cela, Kogasa cherche un véritable but d'existence pour les youkai, tsukumogami et elle-même. Elle a tenté cela en commençant une carrière dans la garde d'enfants (qui ne semblait pas très bien se passer), en surprenant les gens (ce qui ne se passe pas très bien non plus, bien qu'elle ait trouvé un certain succès dans le cimetière du Temple Myouren), et a même envisagé à redevenir un parapluie juste pour qu'elle puisse être utile à cet égard. Elle a déclaré qu'elle essayait d'imaginer ce que les humains veulent, puis qu'elle prévoyait de devenir quelque chose qu'ils pouvaient utiliser.

Sa dépression peut aussi être une autre tentative d'attirer l'attention. Elle peut être tellement déprimée si elle ne parvient pas à surprendre quelqu'un que cela peut devenir "ennuyeux".

Contrairement aux autres youkai, Kogasa ne mange pas d'humains. Au lieu de cela, elle mange leur esprit. Selon ses propres mots, si elle ne surprend personne, elle aura faim. Dans le passé, les humains craignaient apparemment suffisamment le youkai pour qu'elle obtienne une grande partie de leur esprit lors d'une surprise réussie, car selon Kogasa dans Undefined Fantastic Object, même une légère surprise rendrait un humain difficile à marcher droit. Ce n'est apparemment plus le cas de nos jours.

Pouvoirs

Surprendre les humains

Sa capacité à surprendre les humains ne semble pas réellement en être une, en fait, n'importe qui pourrait le faire. Les tentatives observées de Kogasa pour surprendre qui que ce soit n'ont pas vraiment donner un quelconque résultat si ce n'est que de crier "Boo!" ou simplement attaquer quelqu'un directement. C'est d'ailleurs la même capacité que Chen a sans son shikigami, cette capacité ne semble donc ni menaçant ni dangereux pour les humains, c'est comme si cette capacité était plus des essais qu'un réel pouvoir. Jusqu'à présent, et d'après ce qu'elle ait dit dans les jeux, ses tentatives sont plus vues comme adorable que surprenant.

Hatate Himekaidou note qu'elle se cache dans l'obscurité pour tenter de surprendre les gens, mais ses cachettes sont évidentes. Hieda no Akyuu décrit ses tentatives comme un jeu d'enfant, au point où la plus grande "menace" de sa part est à quel point elle est assez ennuyeuse et déprimée par son incapacité à surprendre quelqu'un. Il vaut parfois mieux faire semblant d'être surpris pour lui faire plaisir. Peut-être que Kogasa est incapable de discerner entre un vrai et un faux choc, malgré la façon dont elle se nourrit de la surprise des gens. On ne sait pas si une personne faisant semblant d'être surprise lui fournit de la nourriture, bien que cela la rende heureuse.

Kogasa semble avoir des interactions intéressantes avec le quatrième mur, telles que : son échec à vaincre Yoshika Miyako dans Ten Desires en raison d'un "time out"; son apparition sur le CD Undefined Fantastic Object disant "Surprise~" (おどろけー odoroke~) au spectateur; son apparition en tant que boss intermédiaire de l'extra-stage d'Undefined Fantastic Object s'accompagne d'un autre "Surprise !" (Kogasa est d'ailleurs le seul mid-boss de l'extra stage de la série sans réelle implication avec l'histoire); et laisse tomber le premier gros power-up dans Ten Desires après sa défaite. De même, elle apparaît sur la page Steam d'Undefined Fantastic Object en tant qu'image d'aperçu, sans doute pour surprendre les acheteurs potentiels du jeu. On ne sait pas s'il s'agit d'une capacité canon dans l'histoire ou simplement d'un gag.

Forgeron

Étonnamment, Kogasa a démontré une maîtrise de la forge. Elle proclame qu'aucun forgeron humain ne pouvait être à la hauteur de ses compétences, un exploit qui s'est avéré vrai lorsqu'elle a parfaitement recréé les aiguilles de lancer de Reimu bien que Reimu ne se souvienne pas d'où elles venaient. Kogasa affirme fièrement qu'elle pouvait fabriquer toutes sortes de marchandises, des cloches aux miroirs et plus encore. [3]

Histoire

Selon les dires de Kogasa avec Sanae dans Undefined Fantastic Object, elle était un parapluie qui a été jeté par son propriétaire d'origine parce que son design était impopulaire et a été emportée par le vent. Le parapluie indésirable a libéré l'esprit divin y résidant et se mis en colère, éspérant se venger de l'humain qui l'a chassée, Kogasa est devenue un youkai. Elle avait alors (mal) modifié sa propre apparence qui devait ressembler à un youkai plus féroce, s'est ainsi que sa quête de vengeance sur l'humanité (en les surprenant !) avait commencé.

On ne sait pas quand Kogasa a été abandonnée pour la première fois en tant que parapluie pour devenir un tsukumogami. Cependant, elle a expliqué à Reimu combien l'ancien temps où les yôkai régnaient sur la nuit lui manquait et quand même une personne légèrement surprenante l'empêchait de marcher droit. Reimu trouve ses histoires "d'antan" inintéressantes, et Marisa Kirisame commente que Kogasa est "en retard sur son temps". Cela impliquerait que Kogasa existe depuis longtemps.

Design du Personnage

Nom

Son nom complet est Kogasa Tatara (多々良 小傘). Les caractères pour Kogasa (小傘) signifient "petit parapluie". Tatara (踏鞴) est la méthode traditionnelle japonaise de fonte du fer. De nombreux ouvriers ont perdu un œil en vérifiant la couleur du feu pour mesurer sa température et/ou une jambe en poussant les fours tatara. Ils portaient des geta pour éviter la chaleur du sol ce qui a provoqué l'histoire de l'Ippon Datara, un youkai borgne et unijambiste qui ressemble un peu à un obake karakasa. Hieda no Akyuu déclare que Kogasa a modifié l'apparence de son parapluie pour ressemble à ce youkai, et pense qu'elle en tire son nom.[1]

Apparence

Kogasa a les cheveux turquoise, elle a les yeux vairons dont un œil turquoise et un œil rouge. Le but de la conception de ses yeux est susceptible de conserver l'apparence de son karakasa obake, qui est un youkai borgne, en mélangeant son œil droit avec ses cheveux qui ont la même couleur pour mettre en évidence l'œil rouge gauche comme un œil borgne. Pour la même raison, elle est représentée debout sur une jambe dans son artwork officiel. Elle porte un gilet bleu-vert à manches blanches et une jupe bleu clair. Elle tient un parapluie violet avec un œil et une langue qui en dépasse.

Kogasa a été appelé à la fois : un parapluie et un parapluie fantôme. Le parapluie et la fille sont en fait le même être ; elle a modifié l'apparence du parapluie pour se faire paraître plus féroce.

Apparitions de Kogasa Tatara

Jeux

Undefined Fantastic Object
Sprite de Kogasa dans UFO

Le rôle de Kogasa dans Undefined Fantastic Object est plutôt limité. Au stage 2, elle apparaît deux fois, essayant de surprendre l'héroïne, qui ne veut rien avoir à faire avec elle, car elle ralentit sa poursuite de l'objet volant. Elles s'engagent dans une bataille aérienne à grande vitesse qui se termine inévitablement par la défaite de Kogasa et l'arrivée de l'héroïne sur l'objet volant. Aussi inévitablement, elle interprète mal ce que dit l'héroïne comme une réponse à sa façon de surprendre les humains. Elle revient dans l'extra stage en supposant que la nuit suffit à effrayer les humains, et est à nouveau vaincue par l'héroïne. En tant que tel, elle est le seul personnage qui est complètement étranger à l'histoire de Undefined Fantastic Object, ainsi que le seul personnage sans lien à l'histoire du Stage Extra.

Kogasa remarque que Reimu poursuit le vaisseau au trésor. Commentant qu'elle a eu beaucoup de temps libre ces derniers temps, elle demande à Reimu si elle pouvait "jouer" avec elle un peu tout en poursuivant le navire. Reimu commente que ce doit être agréable d'être un youkai avec du temps libre, "même s'ils n'existent que pour être exterminés" mais avec autant de youkai autour, Reimu n'a pas le temps de tous les exterminer. Kogasa déplore que les humains ne sont pas amusants et devraient vraiment prévoir du temps supplémentaire dans leur emploi du temps pour jouer, ce à quoi Reimu fait remarquer que le temps supplémentaire est inutile. Le fantôme au parapluie rétorque que l'inutilité est belle et que la vie serait terrible si tout était planifié. À titre d'exemple, Kogasa déclare que ce n'est pas la fonctionnalité d'un outil qui le rend beau. Ce sont les parties inutiles qui créent un youkai. Frustrée de perdre du temps à avoir une discussion philosophique avec un parapluie, Reimu accepte de jouer avec Kogasa et l'extermine, espérant que Kogasa tombe du ciel d'ici là. Kogasa pleure à quel point les humains sont cruels, ce à quoi Reimu souligne que Kogasa semblait vouloir perdre. Reimu est incapable de mettre le doigt sur quel type de youkai Kogasa est censée être, Kogasa remarque qu'elle est sadique. La jeune fille du sanctuaire note que c'est en fait le contraire, mais le navire est maintenant en vue, elle remercie Kogasa de l'avoir emmenée là-bas et part.

Kogasa remarque que Reimu poursuit le vaisseau au trésor. Pour elle, il est inhabituel de voir un humain voler comme ça dans le ciel, elle s'approche donc d'un air intéressé. Commentant qu'elle s'ennuie ces derniers temps, Kogasa exprime sa déception quant au fait que Reimu n'ait pas été surprise par elle. La jeune fille du sanctuaire ne voit pas pourquoi elle devrait être surprise par un parapluie qui vole. À ce stade, Kogasa commence à se lamenter sur le fait que les gens ne craignent plus les youkai, se rappelant qu'il y a longtemps, même une petite surprise de sa part a rendu les gens incapables de marcher droit. Reimu est ennuyée par les vieilles histoires de Kogasa qui lui font perdre son temps, mais sa demande pour que Kogasa s'écarte est interrompue lorsque Kogasa arrive à la conclusion que pour surprendre quelqu'un de nos jours, il fallait le battre, c'est alors que le fantôme au parapluie attaque. Après avoir été exterminée, Kogasa déprime en se demandant ce que sont devenus exactement les yôkai, mais Reimu ignore en disant qu'il ne s'agissait peut-être que des objets de luxe, et s'en va.

Kogasa remarque que Marisa poursuit le navire au trésor et lui demande de lattendre. Marisa refuse car elle veut rejoindre le navire le plus rapidement possible. Tentant peut-être un pari de psychologie inversée, Kogasa décide d'écouter sa demande et déclare qu'elle laissera alors Marisa tranquille. Se méfiant de ce comportement, Marisa dit à Kogasa qu'elle attendra après tout, à tel point Kogasa annule rapidement sa décision de partir, déclarant qu'elle avait beaucoup de temps libre. Marisa demande si Kogasa est une patrouille du navire, et Kogasa répond qu'elle est juste un youkai joyeux qui aime surprendre les gens. Elle ordonne à Marisa d'être surprise, mais la sorcière n'est pas impressionnée, ce qui fait pleurer Kogasa. Marisa dit à Kogasa de s'écarter, mais le fantôme du parapluie décide qu'elle pourrait peut-être surprendre Marisa en l'attaquant. Cela ne surprend pas non plus Marisa, qui déclare que tous les youkai sont comme ça. À cela, Kogasa pleure à nouveau, sa raison de vivre en tant que youkai étant apparemment un échec. Marisa déclare sarcastiquement que ce qui la surprendrait vraiment, c'est si le parapluie de Kogasa était capable de la protéger de la pluie. Ne réalisant pas que Marisa l'insultait, Kogasa se demande si elle devrait recommencer à le faire, Marisa remarque à nouveau le navire et laisse Kogasa derrière.

Kogasa remarque que Marisa poursuit le navire au trésor et lui demande de lattendre. Marisa demande ce qu'elle veut, et le fantôme du parapluie répond qu'elle s'ennuyait car plus personne n'a jamais été surpris par elle. Marisa commente sarcastiquement qu'un parapluie normal volant dans le vent serait plus effrayant que Kogasa parce qu'il pourrait au moins heurter quelqu'un. Ne réalisant pas que Marisa l'insultait, Kogasa décide d'essayer ça, proclamant qu'elle va s'écraser sur Marisa. Après que Marisa ait écrasé Kogasa, Marisa exprime sa confusion sur le fait que Kogasa semblait plus doux qu'un vrai parapluie. Kogasa se rend compte qu'elle est douce comme de la gelée de konjac, et peut-être qu'elle pourrait utiliser cette caractéristique pour surprendre les humains ! Marisa ne peut que dire que Kogasa est vraiment en retard sur son temps.

Kogasa remarque que Sanae poursuit le navire au trésor et lui demande de l'attendre. Sanae demande ce qu'elle veut, ce à quoi Kogasa répond par un "Boo!" La jeune fille du sanctuaire est incapable de comprendre ce que fait Kogasa. En soupirant, Kogasa remarque qu'elle est seule et demande si Sanae pourrait au moins être un peu surprise, mais Sanae déclare qu'elle est habituée à ces choses. Déprimée, Kogasa explique que les youkai faisaient de leur mieux pour surprendre les humains, mais Sanae rétorque que ce qu'elle a entendu, c'est qu'ils faisaient de leur mieux pour manger les humains. Kogasa répond que certains youkai mangent de la viande, mais d'autres mangent des esprits, et si les humains ne sont pas surpris par elle, elle aura faim. Les commentaires de Sanae devaient être durs, mais au moins elle pouvait voir que se faire surprendre pouvait être amusant. Elle précise à une Kogasa confuse que c'est parce que la chasse au youkai était amusante et extermine rapidement le parapluie. Ensuite, Kogasa triste, demande à quoi sert un youkai qui ne peut pas surprendre les gens, et qu'elle devrait peut-être redevenir un parapluie. Sanae se demande si quelqu'un voudrait un vieux parapluie qui ressemble à une aubergine, ce qui ne fait que rendre Kogasa encore plus déprimée car cela lui rappelle que le fait d'être indésirable est la raison pour laquelle elle est devenue un youkai en premier lieu. La jeune fille du sanctuaire regrette de l'avoir évoqué.

Kogasa remarque que Sanae poursuit le navire au trésor et lui demande de l'attendre. Sanae demande ce qu'elle veut, ce à quoi Kogasa répond par un "Boo!" La jeune fille du sanctuaire n'est pas impressionnée. Elle déclare que les parapluies fantômes et "Boo!" étaient de vieilles nouvelles, et demande pourquoi son parapluie est de couleur aubergine. Kogasa pleure à propos de cela et raconte à Sanae comment elle a vraiment fait de son mieux pour ressembler à un youkai, car elle a été jetée par son propriétaire. Elle voulait se venger de son propriétaire alors elle est devenue un yôkai. Sanae exprime sa tristesse pour Kogasa, mais déclare honnêtement que si un ami lui avait donné un parapluie comme ça, elle aurait refusé et serait simplement rentrée chez elle sous la pluie. En colère que Sanae ne la comprenne pas, Kogasa crie que Sanae devrait simplement fondre sous la pluie acide et les attaques. Après que Sanae l'ait exterminée, Kogasa déclaree qu'elle ne peut pas la supporter et menace qu'elle pourrait simplement aller se rendre au sanctuaire de Sanae et tout détruire. Sanae la menace en retour, déclarant qu'une telle action serait autodestructrice car elle devrait alors exterminer Kogasa pour de vrai.

Ten Desires

Après les événements d'Undefined Fantastic Object, elle complote pour aller effrayer Byakuren Hijiri dans son temple nouvellement construit. Dans Ten Desires, elle se dirige vers le cimetière adjacent au Temple Myouren et le ciel environnant, mais rencontre une des nouvelles recrues Yoshika Miyako. Cependant, après avoir demandé à l'héroïne de l'aider à bannir Yoshika, elle reçoit également une raclée.

Spin-offs

Double Spoiler

Dans Double Spoiler, Kogasa est une cible au stage 3, où Aya Shameimaru et Hatate Himekaidou prennent des photos de son danmaku.

Hopeless Masquerade

Kogasa fait une appartion caméo dans Hopeless Masquerade sur les stages du Temple Myouren et de la Forêt des Youkai Tanuki. On la voit sauter avec son parapluie.

Touhou Gouyoku Ibun
Fichier:Th175KogasaSprite.gif
Sprite de Kogasa dans GI

Kogasa apparaît en tant qu'ennemi dans la Caverne Arc-en-ciel des Esprits de la Terre lorsque l'héroïne se rend dans les souterrains.

Si le joueur utilise Reimu Hakurei, Kogasa sortira du sol, surprendra la prêtresse et l'attaquera, mais perdra quand même.

Si le joueur utilise Minamitsu Murasa, le spectre rencontrera Kogasa alors qu'elle se rend sous terre avec le Navire Palanquin et, après que Kogasa ait demandé si elle pouvait y aller aussi, Minamitsu l'attaque. Après avoir perdu, Minamitsu explique qu'elle va arrêter l'incident de l'eau noire, ce qui fait perdre tout intérêt à Kogasa.

Si le joueur utilise Flandre Scarlet, le vampire l'attaquera soudainement et après avoir vaincu le tsukumogami, elle partira par une porte dérobée, ce qui rendra Kogasa confuse et pensera que Flandre était l'une des assassins de Byakuren.

Littérature

Wild and Horned Hermit

Kogasa a été l'une des victimes d'une mystérieuse attaque.

Dans un chapitre ultérieur, elle s'approche de Reimu pendant le Kotoyouka avec l'intention implicite de la terroriser en raison des armes affaiblies de cette dernière. Il est révélé plus tard que sa véritable raison de le faire est de proposer de remplacer les aiguilles de Reimu par ses excellentes compétences en forge, ce qu'elle finit par faire. Reimu, incapable de payer la facture, choisit d'utiliser ses nouvelles aiguilles sur Kogasa à la place.

Relations

Temple Myouren

Kogasa a une relation neutre avec le Temple Myouren et n'est pas enregistrée comme membre de cette faction. Son but en restant là-bas est d'effrayer les humains qui visitent fréquemment son cimetière.

Relations mineures

Yoshika Miyako

La présence de Yoshika Miyako dans le cimetière devient une menace inconnue pour Kogasa.

Sanctuaire Hakurei & Sanctuaire Moriya

Ces lieux sont répertoriés comme des lieux que Kogasa fréquente dans Symposium du post-mysticisme, mais aucune raison n'est donnée. Dans Undefined Fantastic Object, Kogasa dit à Sanae qu'elle envisage d'aller au sanctuaire et tout détruire pour se venger du fait que Sanae sois méchante avec elle, ce qui peut indiquer une raison possible.

Galerie

Spell Cards

À en juger par les noms et les graphismes de son danmaku, Kogasa semble utiliser des attaques de pluie et de lumière dans ses spell cards (y compris un arc-en-ciel). D'après une déclaration d'Hatate Himekaidou, les orbes rotatifs des danmakus extrêmement grands que Kogasa lance sont en fait des parapluies, ce qui crée une vue gênante d'un parapluie lançant d'autres parapluies. Ses spell cards de train sont en fait des barages de parapluies extrêmement denses lancés si rapidement et si près les uns des autres qu'ils semblent être confondu avec un train. Son "Karakasa Surprising Flash" semble être un éclair de lumière aveuglant. Enfin, sa spell card "Umbrella Cyclone" et le fait que ses attaques de pluie peuvent être inclinées peuvent indiquer qu'elle peut également utiliser des vents orageux, mais cela reste incertain.

Trivia

  • Elle est le seul personnage d'Undefined Fantastic Object à n'avoir aucun rôle dans l'histoire.
  • Elle est jusqu'à présent le seul personnage de Touhou à avoir deux couleurs de yeux différentes, connues sous le nom d'hétérochromie.
  • Dans Undefined Fantastic Object, elle dit "Urameshiya", ce qui signifie être jaloux ou amer, tandis que "ya" est similaire à -desu ou -da. Il est souvent traduit par "Je suis envieux" ou simplement "Boo!", qui est devenu son slogan dans le fandom.
    • Les fantômes, youkai et objets possédés (tels que le karakasa obake) appartiennent au royaume le plus bas des six royaumes de la foi bouddhiste. "Urameshiya" est souvent employé par ces créatures pour exprimer leur envie envers les humains, dont la place dans leur royaume leur procure moins de souffrance. Ainsi, "J'envie votre vie!" serait une traduction plus appropriée, même si le "Boo!" lui est préféré.
  • Dans Symposium of Post-mysticism, elle pense que les baby-sitters volent dans le ciel avec un parapluie, faisant référence à Mary Poppins.

Fandom

Profils Officiels

Sources Officielles

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Symposium of Post-mysticism: Kogasa
  2. Ten Desires
  3. Wild and Horned Hermit chapitre 20
  4. ZUN's talks on Undefined Fantastic Object interview