Kioh Gyoku

De Touhou Wiki
Révision datée du 4 août 2022 à 20:44 par Bathory (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Infobox Game | type = related game | titleN = {{ruby-ja|稀翁玉|きおうぎょく}} | titleEn = Kioh Gyoku | image = 256px | developer1 = S... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche
稀翁玉 (きおうぎょく)
Kioh Gyoku
Fichier:Kioh Gyoku.jpg
Développeur

Shunsatsu sare do? /
Amusement Makers

Éditeur

Shunsatsu sare do? /
Amusement Makers

Sortie

Démo : Août, 2001 (Comiket 60)
Version complète : Décembre, 2001 (Comiket 61)

Gameplay

Solo, Mode histoire, Human vs. Match humain (écran partagé, via TCP/IP), Match Humain contre Ordinateur, Match Ordinateur contre Ordinateur

Plateformes

Windows 98/ME/2000/XP

Requiert
  • Pentium 233MHz
  • DirectX 7
  • 8MB VRAM
  • DirectSound
  • 64MB RAM
Site officiel

Link

Note: Cette article fait partie de Seihou Project par le cercle Doujin "Shunsatsu sare do?".

Kioh Gyoku (稀翁玉, lit. "Orbe Vénérable Rare") est un danmaku à défilement vertical. [Il s'agit du deuxième jeu officiel du Seihou Project de Shunsatsu sare do ? (qui faisait alors partie d'Amusement Makers). Il a été publié spécifiquement pour le système d'exploitation Windows vers décembre 2001. Il s'agit d'un jeu unique dans lequel deux joueurs s'affrontent indirectement en chargeant et en lâchant des attaques et des bombes sur l'autre joueur, dans le style de Phantasmagoria of Dim.Dream.

Gameplay

Kioh Gyoku est un jeu de shoot vertical de style danmaku mettant l'accent sur l'esquive des balles, où deux personnages s'engagent dans un jeu de danmaku dans des zones de jeu individuelles et séparées (aka. écran divisé). En remplissant certaines conditions, les joueurs peuvent lancer une variété d'attaques spécifiques à leur personnage sur leurs adversaires afin de tenter de réduire leurs points de vie restants.

Dans le mode Histoire, le joueur devra affronter cinq adversaires, chacun plus compétent que le précédent. Kioh Gyoku propose également un mode Match Play où le joueur peut affronter des adversaires IA ou d'autres joueurs, ainsi que regarder des matchs IA contre IA.

Nom et Concept

Kioh Gyoku peut avoir été basé sur la même veine que Phantasmagoria of Dim.Dream. En outre, une partie du graphisme de ce jeu a été réalisée par ZUN, alors qu'il n'a dessiné que Yuuka Kazami.

Le nom 稀翁玉 est tiré du nom d'un cactus traduit en japonais : "copiapoa krainziana".

Histoire

Il n'y a pas d'histoire incluse dans le jeu, et donc les seuls dialogues montrés sont des citations gagnantes.

Musique

La bande sonore du jeu a été réalisée à l'origine avec le module MIDI Roland SC-88Pro. Cependant, avant la sortie du jeu, ZUN a arrangé et réenregistré les morceaux en utilisant un module différent.

La musique de ce jeu comprend 10 morceaux composés par ZUN, disponibles en deux versions distinctes. La version WAV est basée sur l'arrangement ultérieur de la bande-son par ZUN, c'est la première fois qu'il a utilisé des morceaux de la bande-son au format .wav pour les enregistrements de la musique. La version MIDI est basée sur les compositions originales, et ne peut être jouée correctement que sur une SC-88Pro. Des enregistrements des versions MIDI réalisées à l'aide de ce module peuvent être trouvés ici.

Chaque thème (à l'exception du thème principal) est conçu spécifiquement pour l'un des personnages du joueur, en raison de la nature du jeu.

Plus tard, ZUN a remixé "Lovely Mound of Cherry Blossoms ~ Flower of Japan" (桜花之恋塚 ~ Flower of Japan) et "Enigmatic Doll ~ God Knows" (エニグマティクドール ~ God Knows), et les ont inclus dans Dolls in Pseudo Paradise. "Enigmatic Doll ~ God Knows" a été renommé pour devenir simplement エニグマティクドール.

Liens externes