Grande Barrière Hakurei

La Grande Barrière Hakurei (博麗大結界 Hakurei Dai-Kekkai) est la barrière qui cache Gensokyo du Monde Extérieur, et qui permet aux youkai de survivre en son sein même quand les humains de l’extérieur ne croient plus en eux. On sait que le Temple Hakurei est localisé à la bordure et on pense que Yukari Yakumo vit également quelque part le long de la bordure (mais pas près du temple).

博麗大結界 (はくれいだいけっかい)
Grande Barrière Hakurei
ha̠kɯᵝɺ̠e̞ː da̠ike̞k̚ka̠i
Emplacement

Encerclant Gensokyo

Résidents
Apparitions

Histoire

Au cours du 15ème siècle, le youkai maintenant connu comme Yukari Yakumo a posé les bases pour la barrière avec son "Projet d’Expansion des Youkai", transformant Gensokyo en un refuge pour les youkai en l’enchantant pour attirer le fantastique et repousser le mondain. [1][2][3]

La Barrière a été proposée par Yukari et les autres Sages de Gensokyo et érigée plus tard en l’an 18 de l’ère Meiji (vers 1885). Bien que le Gensokyo Record affirme qu’elle ait été créée par les prêtresses humaines et plus tard renforcée par les youkai, [4] Zun a commenté que le Gensokyo Record est peu fiable[5] et que Yukari est largement reconnue comme la créatrice de la Barrière.[6][1][7] Yuyuko Saigyouji est sceptique par rapport à ça, et doute que même Yukari puisse former une barrière aussi forte[8]. Alors que l’idée était au début controversée parmi les youkai et a mené à beaucoup de conflits internes parmi eux, elle est maintenant acceptée universellement.

La barrière est si importante pour Gensokyo que l’année de sa formation est maintenant marquée comme l’an 0 dans le Calendrier de Gensokyo.

Ère Moderne

Le Temple Hakurei, qui existe des deux côtés de la bordure, est supposé être sa seule voie de passage. Cependant, le phénomène de téléportation peut permettre à des objets et même des êtres vivants de passer à travers la bordure de façon aléatoire, en particulier s’ils ont commencé à être oubliés par le monde extérieur. Par exemple l’ibis nippon a commencé à être plus commun à Gensokyo après que la variété japonaise a été reconnue comme éteinte, et le papier à commencé à apparaître plus fréquemment avec la montée du stockage numérique. Les humains de l’extérieur ne sont pas protégés par les règles des Spell Cards et peuvent donc librement être la proie des youkai, mais ils peuvent choisir de devenir des citoyens du Village Humain ou demander à la prêtresse Hakurei de les renvoyer chez eux.

Même à l’époque moderne, il est toujours possible pour des youkai, des dieux, et même des lieux entiers (comme le Manoir Occidental en Ruines, le Manoir du Démon Écarlate et le Temple Moriya) de traverser la barrière et entrer à Gensokyo.

Tandis que certains youkai (notamment Yukari Yakumo, Nue Houjuu et les zashiki-warashi) ont montré leur capacité à sortir de Gensokyo et voyager dans le monde extérieur, il semblerait que cela requière des connaissances, des capacités et/ou conditions hors du commun, puisque d’autres personnages semblent penser ça quasi-impossible. On pense que les youkai vont en "excursions de chasse" en dehors de la bordure pour recueillir des humains du monde extérieur en tant que nourriture, et dissimulant les kidnappings derrière des histoires de gens qui s’enfuient de chez eux,[4] mais la façon dont ces dernières ont lieu et quand elles ont lieu ne sont pas claires.

Structure

Fichier:SaBND Hakurei Barrier ch25.png
Une déchirure dans la barrière, dans le chapitre 25 de Strange and Bright Nature Deity

En tant que "frontière du bon sens", la barrière est conçue pour affecter uniquement les êtres vivants et leurs créations, tout en permettant aux forces naturelles de passer à travers (par conséquent la barrière est perméable à la lumière du soleil, et les rivières de Gensokyo sont connectées à celles du Monde Extérieur). L’espace aux bords de la barrière est non euclidien – les humains qui essaient de quitter la barrière se retrouveront à tourner en rond encore et encore, sans jamais s’éloigner d'où ils sont partis.[7]

Urban Legend in Limbo décrit deux manières de voyager à travers la Barrière. C’est vrai, le passage complet peut être réalisé en perçant un trou dans la barrière et en marchant à travers. Néanmoins, les choses peuvent aussi entrer ou quitter Gensokyo en étant "téléportées" ; une méthode qui est souvent temporaire et ne permet qu’à certains objets d’être amenés à l’intérieur ou à l’extérieur de Gensokyo.[9] Certains de ces voyageurs téléportés ont une faible présence physique (parfois au point de n’apparaître qu’en tant qu’ombre) et sont éventuellement ramenés chez eux, se souvenant de leur voyage comme n’étant qu’un rêve. En fait, certains de ces voyages ont pris la forme de rêve éveillé, avec l’esprit du voyageur retournant dans son corps à son réveil. Néanmoins, il est toujours possible pour un rêveur du Monde Extérieur d’apporter des objets de Gensokyo dans le Monde Extérieur et vise-versa. Yukari est connue pour être celle qui téléporte intentionnellement des humains en causant des fluctuations dans la barrière.[10][11]

La barrière est plus faible à proximité d’objets qui portent de l’énergie spirituelle du Monde Extérieur. En général cet effet est à peine remarquable, à l’exception de sources concentrées comme les Boules Occultes. Cependant, quand l’un des arbres autour du Temple Hakurei est abattu, un arbre du Monde Extérieur est attiré pour le remplacer, provoquant la distorsion de la zone alentour.[12] À d’autres occasions, Rinnosuke Morichika a été brièvement attiré dans le Monde Extérieur en se concentrant sur un lecteur MP3 pendant que Reimu était en train de trafiquer la barrière à proximité.[13]

Comme montré dans Touhou Bougetsushou, la similarité qu’à la Grande Barrière Hakurei avec celle qui entoure la Capitale Lunaire signifie qu’il est possible de voyager entre-elles avec un Voile Lunaire, ou même une fusée construite spécialement, sans même passer par le Monde Extérieur. Comme la première tentative de Yukari d’envahir la Lune précède la construction de la barrière, il est possible que la barrière de Gensokyo soit basée sur celle de la Capitale Lunaire.

Galerie

Références

  1. 1,0 et 1,1 Perfect Memento in Strict Sense: Yukari Yakumo
  2. Perfect Memento in Strict Sense: Monologue
  3. Strange Creators of Outer World vol. 1: Connaissances de Base de Mots Fantastiques 2015
  4. 4,0 et 4,1 Perfect Cherry Blossom: Prologue
  5. E-mails de ZUN
  6. Curiosities of Lotus Asia - Chapitre 26 : Prologue et monologue de Rinnosuke
  7. 7,0 et 7,1 Wild and Horned Hermit - Chapitre 25
  8. Perfect Cherry Blossom— Fin 5 de Reimu B. "Je ne pense pas que même elle puisse former une barrière aussi forte."
  9. Urban Legend in Limbo – Fin de Mamizou
  10. Perfect Cherry Blossom - Profil de Yukari Yakumo
  11. Wild and Horned Hermit - Chapitre 35
  12. Strange and Bright Nature Deity: Chapitres 23-25
  13. Curiosities of Lotus Asia: Chapitre 11